AccueilCarrefour Alfred Stieglitz

*  *  *

Publié le vendredi 26 février 2010 par Karim Hammou

Résumé

Le photographe Alfred Stieglitz (1864-1946) fut au centre des activités modernistes dans les arts américains au début du XXe siècle, aussi bien dans sa pratique photographique que dans sa promotion des arts, dans sa galerie 291 et sa revue Camera Work. Ce colloque réunira un nombre important de spécialistes américains auxquels se joindront leurs collègues français pour débattre du passage de la modernité au modernisme américain. L'on attend une confrontation amicale et édifiante de la part de la critique américaine et française autour de se sujet foisonnant qu’est la culture new-yorkaise de 1890 à 1920.

Annonce

DU VENDREDI 2 JUILLET (19 H) AU VENDREDI 9 JUILLET (14 H) 2010

CARREFOUR ALFRED STIEGLITZ

DIRECTION : Jay BOCHNER, Liliane LOUVEL, Jean-Pierre MONTIER

ARGUMENT :

Le photographe Alfred Stieglitz (1864-1946) fut au centre des activités modernistes dans les arts américains au début du XXe siècle, aussi bien dans sa pratique photographique que dans sa promotion des arts, dans sa galerie 291 et sa revue Camera Work.

Ce colloque réunira un nombre important de spécialistes américains auxquels se joindront leurs collègues français pour débattre du passage de la modernité au modernisme américain: on parlera du Armory Show, de la Photo-Secession, du Pictorialisme, de l’expression en photo, de la science et des techniques dans l’art, de la politique des musées et des galeries vis-à-vis du modernisme naissant, des peintres du cercle de Stieglitz (Sheeler, Stella, Weber, Demuth, Hartley, De Zayas, Morgan Russell, Georgia O’Keeffe, Dove), de Picabia, Duchamp et Arthur Cravan, des débuts de Dada, des écritures avant-gardistes, de Gertrude Stein et Mina Loy, du mélange des arts et des rapports du texte à l’image, des pressions de la politique, de la culture de masse et de la société commerçante.

L'on attend une confrontation amicale et édifiante de la part de la critique américaine et française autour de se sujet foisonnant qu’est la culture new-yorkaise de 1890 à 1920.

COMMUNICATIONS :

  • Allan ANTLIFF: Stieglitz et l’anarchisme dans Camera Work (Stieglitz and Anarchism in Camera Work)
  • Laetitia BARRERE: La bataille pour Stieglitz: le couple Newhall et Ansel Adams au Museum of Modern Art de New York (1932-1946)
  • Chantal BIZZINI: Hart Crane et la photographie
  • Nathalie BOULOUCH: Un fou de couleurs? Stieglitz et l'autochrome
  • François BRUNET: La photographie comme expression chez Stieglitz et ses héritiers (Photography as expression in Stieglitz and his heirs)
  • Suzanne W. CHURCHILL: Pas de deux, Mina Loy and Alfred Stieglitz Dance Dada
  • Geneviève COHEN-CHEMINET: Le poème est-il un cliché photographique?
  • Linda DALRYMPLE HENDERSON: Les "Méta-réalités" du Modernisme dans le cercle de Stieglitz: Max Weber, témoin de la 4e dimension et de l’éther de l’espace (The "Meta-realities" of Stieglitz Circle Modernism: Max Weber as Witness to the 4th Dimension and the Ether of Space)
  • Rachael DELUE: Arthur Dove: la peinture comme traduction (Arthur Dove: Painting as Translation)
  • Audrey GOODMAN: Image/texte/lieu: la narrativité photographique de Stieglitz et Weston (Image/Text/Place: The Photographic Narratives of Stieglitz and Weston)
  • Claude GRIMAL: Collection, création, promotion de soi et l'Amérique chez Alfred Stieglitz et Gertrude Stein
  • Ulla HASELSTEIN: "Portraits de choses": Tender Buttons de Gertrude Stein ("Portraits of Things": Gertrude Stein's Tender Buttons)
  • Rosina HERRERA: Les Ecrits de Stieglitz et le développement de la lanterne magique (The role of Alfred Stieglitz's publications on the development of the lantern slide process)
  • Michael LEJA: Bondage, discipline et l’abstraction moderniste: le cas de Morgan Russell (Bondage, Discipline and Modernist Abstraction: The Case of Morgan Russell)
  • Gail LEVIN: Stieglitz et la musique moderne américaine
  • Anne LYDEN: Stieglitz et Frederick Evans: la photographie architecturale
  • Anne McCAULEY: Concerning the Spiritual in Photography: Coburn, Pound and the Vortographs
  • Danièle MÉAUX: Charles Sheeler, à la croisée des arts
  • Mary O'CONNOR: L’Ecole de photographie Clarence H. White: construire un modernisme en marge de Stieglitz (The Clarence H. White School of Photography: Building a Modernism besides(s) Stieglitz)
  • Anne OLLIVIER-MELLIOS: Les intellectuels critiques américains à la veille de la Première guerre mondiale: y a-t-il une "génération 1913"?
  • David RAVET: La représentation de New York chez les peintres du cercle de Stieglitz: Joseph Stella, Max Weber et Charles Demuth
  • Paul-Louis ROUBERT: Unphotographic Paint: Sadakichi Hartmann face à Marsden Hartley (1909)
  • Alan TRACHTENBERG: Stieglitz et Weegee (Stieglitz and Weegee)
  • Christophe VIART: Picabia, "une explosion d'esprit stable"
  • Kristina WILSON: La Galerie comme œuvre d’art: les petites espaces pour l’art moderne dans le New-York des  années 20 (The Gallery As Art: The Small Spaces of Modern Art in 1920's New York)

Avec le soutien de la Fondation Terra pour l'Art américain (Terra Foundation for American Art),
de l’Institut des Amériques, de l’Université de Rennes 2 (CELAM) et de Poitiers (FORELL)

Catégories

Lieux

  • Centre Culturel International de Cerisy, Le Château
    Cerisy-la-Salle, France

Dates

  • vendredi 09 juillet 2010
  • vendredi 02 juillet 2010
  • samedi 03 juillet 2010
  • dimanche 04 juillet 2010
  • lundi 05 juillet 2010
  • mardi 06 juillet 2010
  • mercredi 07 juillet 2010
  • jeudi 08 juillet 2010

Contacts

  • Centre Culturel International de Cerisy
    courriel : info [dot] cerisy [at] ccic-cerisy [dot] asso [dot] fr

Source de l'information

  • Michaël Morel
    courriel : info [dot] cerisy [at] ccic-cerisy [dot] asso [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Carrefour Alfred Stieglitz », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 26 février 2010, http://calenda.org/200376