AccueilAntoine Volodine et les voix du post-exotisme

*  *  *

Publié le vendredi 26 février 2010 par Karim Hammou

Résumé

L'œuvre de fiction d’Antoine Volodine construit une fiction d’œuvre, dont elle a même forgé la théorie. Elle constitue donc un objet difficile à identifier: quel usage critique et théorique faire des notions qu’elle crée pour se définir, à commencer par celle de « post-exotisme » ? Même la place, pourtant essentielle, qu’on lui accorde dans le paysage littéraire français actuel paraît problématique, puisque le post-exotisme se donne pour une « littérature étrangère en français » ou encore une « littérature des poubelles ».

Annonce

DU LUNDI 12 JUILLET (19 H) AU LUNDI 19 JUILLET (14 H) 2010

ANTOINE VOLODINE ET LES VOIX DU POST-EXOTISME

DIRECTION : Frédérik DETUE, Lionel RUFFEL

Avec la participation d'Antoine VOLODINE

ARGUMENT :

L'œuvre de fiction d’Antoine Volodine construit une fiction d’œuvre, dont elle a même forgé la théorie. Elle constitue donc un objet difficile à identifier: quel usage critique et théorique faire des notions qu’elle crée pour se définir, à commencer par celle de "post-exotisme"? Même la place, pourtant essentielle, qu’on lui accorde dans le paysage littéraire français actuel paraît problématique, puisque le post-exotisme se donne pour une "littérature étrangère en français" ou encore une "littérature des poubelles".

Le questionnement sur la situation de l’œuvre, sa fonction critique, le jeu avec son intertexte, ne peut faire l’économie de son rapport, étroit, à l’histoire catastrophique du XXe siècle. Etant donné l’échec révolutionnaire qui hante le post-exotisme, que reste-t-il de l’articulation moderne entre la littérature et la politique? Cet échec apparaît comme un trauma qui laisse le monde livré à la passion humaine de l’autodestruction, au désespoir, à l’"humour du désastre". Mais on peut observer des résistances: les "engagés écrivains" du post-exotisme témoignent, sabotent le réel en usant du merveilleux... L’écrivain oppose-t-il alors à sa vision d’apocalypse un idéal (ou une nostalgie d’idéal)?

COMMUNICATIONS :

  • Guillaume ASSELIN: La prairie des images. Pour une fantastique transcendantale
  • François BIZET: Le temps enrayé
  • Bruno BLANCKEMAN: La charge de la brigade légère
  • Claire CALAND: Conjugaison et désaccords volodiniens
  • Audrey CAMUS: Le roman selon Volodine
  • Catherine COQUIO: Du "merveilleux" lazaréen à la mythologie post-exotique: péripéties d'un refus de témoigner
  • Frédérik DETUE: Post-exotisme et tradition littéraire
  • Annie EPELBOIN: L’utopie de la fin et la fin de l'utopie
  • Joëlle GLEIZE: Les pratiques éditoriales de Volodine: postures d’auteur et fiction
  • Valeri KISLOV: Traduire Volodine en russe
  • Mélanie LAMARRE: Antoine Volodine et la fiction idéologique
  • Philippe MESNARD: Qu’est-ce qu’une écriture d’après? Comment Antoine Volodine répond-il à cette question?
  • Pierre OUELLET: Post-exotisme et post-histoire: figures de l’ailleurs et de l’après
  • Patrick REBOLLAR: Onirologie post-exotique
  • Anne ROCHE: Volodine, théâtre
  • Philippe ROUSSIN: Le pouvoir selon Volodine
  • Lionel RUFFEL: 1985-2009: Histoire d’une réception
  • Thierry SAINT-ARNOULT: De l’épaisseur d’une feuille de papier à cigarette: Antoine Volodine et Lutz Bassmann, signatures post-exotiques
  • Simon SAINT-ONGE: Quelques détails sur l’âme des faussaires: l’antithèse commune de la communauté
  • Sylvie SERVOISE: Présentisme et post-exotisme: les frères ennemis
  • Dominique SOULÈS: Vocables mystérieux et langue facétieuse (ou vice-versa) chez Antoine Volodine
  • Gaspard TURIN: La stratégie du silence dans "La stratégie du silence dans l’œuvre de Robert Malipiero" d’Antoine Volodine
  • Jean-Pierre VIDAL: La stase apocalyptique ou l’après indéfini
  • Jean-Bernard VRAY: La figure de l’oiseau dans l'œuvre de Volodine
  • Frank WAGNER: Qui maintenant? (Des voix post-exotiques: essai de poétique)
  • Jean-Didier WAGNEUR: Volodine à vau l’eau
  • Antonin WISER: Espace(s) utopique(s) de la littérature: Volodine / Adorno

TABLE RONDE (suivie de débats) :

Lire et éditer le post-exotisme, animée par Lionel RUFFEL, avec Arno BERTINA, Nicole CALIGARIS, René de CECCATTY et David RUFFEL

Avec le soutien de l'Université Paris 8 (Equipe de recherche "Littérature et histoires",
Ecole doctorale "Pratiques et théories du sens")
et de l’Université de Provence
(Centre Interdisciplinaire d'Etudes des Littératures d'Aix-Marseille)

Catégories

Lieux

  • Centre Culturel International de Cerisy, Le Château
    Cerisy-la-Salle, France

Dates

  • lundi 19 juillet 2010
  • lundi 12 juillet 2010
  • mardi 13 juillet 2010
  • mercredi 14 juillet 2010
  • jeudi 15 juillet 2010
  • vendredi 16 juillet 2010
  • samedi 17 juillet 2010
  • dimanche 18 juillet 2010

Contacts

  • Centre Culturel International de Cerisy
    courriel : info [dot] cerisy [at] ccic-cerisy [dot] asso [dot] fr

Source de l'information

  • Michaël Morel
    courriel : info [dot] cerisy [at] ccic-cerisy [dot] asso [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Antoine Volodine et les voix du post-exotisme », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 26 février 2010, http://calenda.org/200377