AccueilUne Normandie sensible : regards croisés de géographes et de plasticiens

Une Normandie sensible : regards croisés de géographes et de plasticiens

Norman sensitivities: crossed perspectives from geographers and artists

*  *  *

Publié le vendredi 26 février 2010 par Delphine Cavallo

Résumé

Ce colloque s’inscrit dans le festival Normandie impressionniste initié par les deux régions normandes. Il proposera, en fin de saison, une réflexion sur la manière dont les artistes et les géographes regardent une région, apprécient les paysages, observent leurs transformations, et s’interrogera sur les complémentarités éventuelles de ces approches pour comprendre ce qui fait la permanence, mais aussi le changement, des « espaces vécus » et leur appropriation par les populations qui les habitent ou les parcourent (...).

Annonce

DU MERCREDI 15 SEPTEMBRE (19 H) AU SAMEDI 18 SEPTEMBRE (18 H) 2010

DIRECTION :

Sylvain ALLEMAND, Francine BEST, Monique FRÉMONT

Avec la participation d'Armand FRÉMONT

ARGUMENT :

Si la Normandie a nourri l’inspiration des peintres et plasticiens, notamment ceux qu’on a regroupé sous le titre d’impressionnisme, elle a aussi fait l’objet d’une attention de la part de scientifiques (en particulier de géographes et d’historiens) qui décrivent, interprètent une région, façonnée entre terre et mer, largement ouverte sur la baie de Seine, accrochée à la fois aux grandes plaines du Bassin parisien et aux collines du massif armoricain, où vivent  des paysans, des marins, des bourgeois, des clercs, des artistes, des notables et des prolétaires... Composée d’une grande diversité de paysages, de bourgs et de villes, elle forme, dans sa diversité, une certaine unité née de l’histoire, de la culture, des usages, des activités agricoles et industrielles, des échanges économiques.

Ce colloque s’inscrit dans le festival Normandie impressionniste initié par les deux régions normandes. Il proposera, en fin de saison, une réflexion sur la manière dont les artistes et les géographes regardent une région, apprécient les paysages, observent leurs transformations, et s’interrogera sur les complémentarités éventuelles de ces approches pour comprendre ce qui fait la permanence, mais aussi le changement, des "espaces vécus" et leur appropriation par les populations qui les habitent ou les parcourent.

L’angle choisi est suggéré par l’ouvrage récent d’Armand Frémont, "Normandie sensible", qui offre un triple cheminement: le parcours du professionnel (ayant fait de la Normandie le laboratoire de ses recherches géographiques); l’itinéraire d’un Normand (dont la famille a parcouru la région du Mortainais jusqu’au Havre, en passant par Caen pour aboutir à Francheville) ; la promenade littéraire et artistique d’un amateur (qui ouvre avec Impression, soleil levant de Claude Monet, son regard sur "Le Havre, le port, la lumière et ses ombres").

Mais au-delà de l’impressionnisme et de la Normandie, le colloque sollicitera également des artistes classés des mouvements autres, jusqu’aux plus contemporains, et des géographes qui ont étudié selon des perspectives semblables d’autres territoires.

CALENDRIER PROVISOIRE :

Mercredi 15 septembre

Après-midi:
ACCUEIL DES PARTICIPANTS

Soirée:
Présentation du Centre, du colloque et des participants

Jeudi 16 septembre

Matin:

Pourquoi rapprocher la géographie et les arts plastiques?, deux conférences en regards croisés (animation: Francine BEST)

Sylvain ALLEMAND, Francine BEST & Monique FRÉMONT: Ouverture
Alain TAPIÉ: Physique de la nature, physique de la peinture
Françoise PÉRON: Le paysage, le peintre et le géographe

Après-midi:
Vernissage de l'exposition de photos de Christian MALON

Les hybrides à double affinité (témoignages, pratiques, analyses)

(animation: Sylvain ALLEMAND)
Georges AMAR (ingénieur-poète, peintre, géopoéticien)
Madeleine BROCARD (géographe) et Alain BROCARD (architecte-urbaniste)
Nicole MATHIEU (géographe) et Maurice MATIEU (artiste peintre): Habiter La Rayrie (Manche): au croisement de deux sensibilités
Françoise PÉRON (géographe) et Yves-Marie PÉRON (peintre)

Soirée:
Lectures de textes d'Armand FRÉMONT (Normandie sensible) et de romans policiers de Michel BUSSI

Vendredi 17 septembre

Matin:
Deux dialogues, animés par Francine BEST
- Falaise du pays de Caux: Armand FRÉMONT (géographe) et Anne-Marie BERGERET (conservateur des musées d'Honfleur)
- Un peintre, un géographe: influences, voisinages, héritages: Jacques DESCHAMPS (peintre) et Pascal BULÉON (géographe)

Après-midi:
Visite au Musée des Beaux-Arts et au Musée ethnographique du Bocage (Saint-Lô) de l'exposition: Sur les pas de Corot et Millet : de l’époque impressionniste à la Normandie contemporaine (Jean-Luc DUFRESNE et Christian MALON)

Samedi 18 septembre

Matin:

Les lieux du géographe et du peintre, le risque du régionalisme et du localisme ?

(animation:Hélène WAYSBORD-LOING)
Francis BEAUCIRE: La Normandie de Paul Vidal de la Blache
Pierre BRUNET: Les peintres ont-ils contribué à la connaissance des paysages bas-normands?

Après-midi:
Table ronde de géographes et des conservateurs de musées, animée par Sylvain ALLEMAND et Francine BEST
- des géographes très divers parlent de leur expérience: Arnaud BRENNETOT, Michel BUSSI, Yves GUERMOND et Hervé GUMUCHIAN
- des conservateurs parlent de leurs désirs de géographie: Françoise LATY (musée Quesnel-Morinière de Coutances), Louise LE GALL (musée Thomas Henry, Cherbourg) et Patrick RAMADE (musée des Beaux-Arts de Caen)
- conclusions: Anne-Marie FIXOT et François SOLIGNAC LECOMTE

Clôture, avec des responsables du Festival Normandie Impressionniste et des élus normands

DÉPARTS

Colloque organisé dans le cadre du Festival Normandie impressionniste 2010

Catégories

Lieux

  • Centre Culturel international de Cerisy, Le Château
    Cerisy-la-Salle, France

Dates

  • samedi 18 septembre 2010
  • mercredi 15 septembre 2010
  • jeudi 16 septembre 2010
  • vendredi 17 septembre 2010

Contacts

  • Centre Culturel International de Cerisy
    courriel : info [dot] cerisy [at] ccic-cerisy [dot] asso [dot] fr

Source de l'information

  • Michaël Morel
    courriel : info [dot] cerisy [at] ccic-cerisy [dot] asso [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Une Normandie sensible : regards croisés de géographes et de plasticiens », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 26 février 2010, http://calenda.org/200390