AccueilLes mobilités spatiales dans les villes intermédiaires

Les mobilités spatiales dans les villes intermédiaires

Spatial mobilities in secondary towns

Territoires, pratiques, régulations

Spaces, practices and regulations

*  *  *

Publié le vendredi 26 février 2010 par Delphine Cavallo

Résumé

Le CERAMAC (Centre d'études et de recherches appliquées au Massif Central, à la moyenne montagne et aux espaces fragiles) lance un appel à communications pour un colloque sur « Les mobilités spatiales dans les villes intermédiaires - Territoires, pratiques, régulations », qui se tiendra à Clermont-Ferrand, les 25 et 26 novembre 2010. Il s’agit avec ce colloque d’aborder la thématique des mobilités spatiales appliquée au cas des villes intermédiaires. Nous entendons par « villes intermédiaires » à la fois des villes qui sont intégrées à des logiques d’agglomération (villes périurbaines, en situation intermédiaire dans l’organisation spatiale métropolitaine, selon un gradient quartiers centraux/espaces périphériques) et celles qui sont en situation intermédiaire dans la hiérarchie urbaine (villes petites et moyennes).

Annonce

Il s’agit avec ce colloque d’aborder la thématique des mobilités spatiales appliquée au cas des villes intermédiaires. Nous entendons par « villes intermédiaires » à la fois des villes qui sont intégrées à des logiques d’agglomération (villes périurbaines, en situation intermédiaire dans l’organisation spatiale métropolitaine, selon un gradient quartiers centraux/espaces périphériques) et celles qui sont en situation intermédiaire dans la hiérarchie urbaine (villes petites et moyennes). Concrètement, il s’agit de voir comment l’entrée par les mobilités spatiales peut permettre de mieux connaître les villes intermédiaires, à savoir leur organisation et leur dynamique spatiales, leurs temporalités, leur fonctionnement au quotidien et leurs modes de régulation. Mais ce colloque a aussi pour objectif d’évaluer selon quelles modalités les observations des pratiques de mobilité réalisées dans de tels contextes urbains peuvent contribuer à faire avancer la connaissance sur les mobilités spatiales en général. Il s’agit donc d’interroger, en filigrane, la spécificité des villes intermédiaires en matière de mobilités spatiales.

Trois axes de réflexion, à partir desquels le colloque pourra se structurer, sont proposés pour appréhender la question des mobilités spatiales appliquée au cas des villes intermédiaires. Ces axes, n’ayant aucunement la prétention de faire le tour du sujet, doivent pouvoir guider les propositions de communication.
  • Axe 1 – Mobilités spatiales et espaces de vie en ville intermédiaire : les mobilités comme contraintes ou horizons pour les habitants ?
  • Axe 2 – Mobilités, recompositions socio-spatiales et changement urbain : les mobilités spatiales font-elles ou défont-elles la ville intermédiaire ?
  • Axe 3 – De l’accès à la mobilité aux enjeux du développement durable : quelles régulations par l’action publique des mobilités spatiales en ville intermédiaire ?
Parce que l’enjeu scientifique engagé est transversal à ces trois axes, les organisateurs souhaiteraient inscrire ce colloque dans le mouvement de recherche qui défend une « approche globale des mobilités ».

Les propositions pourront s’appuyer sur des observations réalisées dans des villes intermédiaires localisées dans tous les pays du monde et relever de différentes disciplines (géographie, sociologie, aménagements, sciences politiques, etc.). Elles seront évaluées par les membres du comité scientifique du colloque.

Modalités de soumission

Les propositions de communication devront être envoyées par courrier électronique (en fichier attaché sous le format « .doc ») avant le 7 mai 2010 à l’adresse suivante : ceramac@univ-bpclermont.fr

Outre le nom, les coordonnées et l’institution du ou des auteurs, elles devront comporter le titre et un résumé de 4 000 signes environ ainsi que la référence à l’axe de réflexion pressenti. Le document portera votre nom sous le forme « initiale du prénom.nom.doc (exemple j.martin.doc)

Le comité scientifique sera en charge de la sélection des communications. Une réponse à chacune des propositions sera envoyée début juillet 2010.

Les textes des propositions retenues devront nous parvenir fin octobre 2010 et comporter 50 000 signes maximum incluant texte, notes, figures, annexes et bibliographie (police de caractère Times, taille de police 12, interligne simple). Une publication des Actes est prévue.

Langues : les textes écrits en anglais sont admis, leur présentation pourra se faire en français ou en anglais.

Actes : les consignes pour la rédaction des textes définitifs seront envoyées aux participants à réception de l’inscription. Après expertise, les textes évalués positivement par le comité scientifique seront publiés fin 2011.

Frais d’inscriptions

Les frais d’inscription comprennent l’accès aux sessions, « les pauses cafés », les déjeuners des 25 et 26 novembre, les documents de travail :

• Ensemble des participants : 60 €

• étudiants (joindre une photocopie de la carte) : 15 €

Une formule sera proposée pour participer à un dîner le jeudi 18 novembre en soirée. Les indications précises seront fournies ultérieurement.

Comité d’organisation

  • Pascal Desmichel (Maître de conférences, Université Blaise-Pascal - Clermont Université, CERAMAC)
  • Jean-Charles Edouard (Maître de conférences HDR, Université-Blaise Pascal – Clermont Université, CERAMAC)
  • Matthieu Giroud (Maître de conférences, Université Blaise-Pascal - Clermont Université, CERAMAC, associé UMR 6588 Migrinter)
  • Jean-Baptiste Grison (ATER, Université Paris VIII, CERAMAC)
  • Eric Langlois (Ingénieur d’études, CERAMAC)
  • Hélène Mainet (Maître de conférences, Université Blaise-Pascal - Clermont Université, CERAMAC)
  • Frédérique Van Celst (Technicienne, CERAMAC)

Comité scientifique

  • Catherine Bonvalet (Directrice de recherche, INED)
  • Sonia Chardonnel (Chargée de recherche CNRS, UMR 5194 PACTE CNRS – Université de Grenoble I)
  • Priscilla De Roo (Chargée de mission, DATAR)
  • Françoise Dureau (Directrice de recherche IRD, UMR 6588 Migrinter CNRS – Université de Poitiers, associée UMR 201 IRD- Université Paris 1)
  • Jean-Charles Edouard (Maître de conférences HDR, Université Blaise-Pascal – Clermont Université, CERAMAC)
  • Matthieu Giroud (Maître de conférences, Université Blaise-Pascal - Clermont Université, CERAMAC, associé UMR 6588 Migrinter)
  • Dimitri Goussios (Professeur, Université de Volos, Grèce)
  • Christophe Imbert (Maître de conférences, Université de Poitiers, UMR 6588 Migrinter)
  • Valérie Jousseaume (Maître de conférences, Université de Nantes, UMR 6590 ESO)
  • Vincent Kaufman (Professeur, Ecole polytechnique fédérale de Lausanne, Suisse)
  • Agnieska Kwiatek-Slotys (Maître de conférences, Institut Pédagogique, Université de Cracovie, Pologne)
  • Hélène Mainet (Maître de conférences, Université Blaise-Pascal - Clermont Université, CERAMAC)
  • François Taulelle (Professeur, Centre universitaire Albi, UMR 5193 LISST – CIEU Toulouse)

Contact -

L’organisation du colloque est assurée par le CERAMAC (EA 997, MSH, Clermont-Université) :
CERAMAC
Maison des Sciences de l’Homme
4 rue Ledru
63057 Clermont-Ferrand Cedex 1
04-73-34-68-14
ceramac@univ-bpclermont.fr
http://www.univ-bpclermont.fr/ceramac
http://www.msh-clermont.fr/

Lieux

  • Maison des Sciences de l'Homme - 4 rue Ledru
    Clermont-Ferrand, France

Dates

  • vendredi 07 mai 2010

Contacts

  • Frédérique Van Celst
    courriel : ceramac [at] univ-bpclermont [dot] fr

Source de l'information

  • CERAMAC (Centre d'études et de recherches appliquées au Massif Central, à la moyenne montagne et aux espaces fragiles) ~
    courriel : ceramac [at] univ-bpclermont [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les mobilités spatiales dans les villes intermédiaires », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 26 février 2010, http://calenda.org/200397