AccueilRevue en ligne Réel-virtuel : varia

*  *  *

Publié le mardi 02 mars 2010 par Marie Pellen

Résumé

La rubrique varia de la revue en ligne Réel-virtuel peut être enrichie en permanence par des analyses d’œuvres, des comptes-rendus d’expositions et de lectures, par des entretiens et des traductions, en relation avec le thème du numéro. Le premier numéro de la revue proposait de se déplacer de la dimension technique de l’image numérique à son extension pratique, afin de réfléchir sur la notion de « texture », en relation avec celles de texte ou structure, d’effet de matière ou vision, de tissu ou réseau, et de contexte.

Annonce

Présentation de la revue en ligne RÉEL VIRTUEL

La revue en ligne Réel-Virtuel s’inscrit dans la thématique pluridisciplinaire, interuniversitaire et internationale « Réel-Virtuel : enjeux du numérique ». A l’ère du numérique, elle propose de penser le réel et le virtuel non en opposition mais dans une relation qui reste à préciser à l’épreuve de pratiques contemporaines, confrontées à des théories actuelles comme plus anciennes (Freud, Lacan, Merleau-Ponty, Rosset, etc. quant au réel ; Aristote, Avicenne, Bergson, Deleuze, Lévy, etc. quant au virtuel), afin de saisir des complexités, des interrelations et des degrés intermédiaires.

Comité : Clélia Barbut, Sociologie, Paris 3 ; Éliane Chiron, Arts plastiques, Paris 1 ; Edmond Couchot, Technologies des Arts, Paris 8 ; Antoine Lefebvre, Arts plastiques, Paris 1 ; Anaïs Lelièvre, Arts plastiques, Paris 1 ; Anthony Masure, Arts plastiques, Paris 1 ; Bernard Paquet, Arts visuels, Université Laval, Québec, Canada ; Bruno Péquignot, Sociologie, Paris 3 ; Sandra Rey, Arts plastiques, UFRGS, Porto Alegre, Brésil ; Alexandre Saint-Jevin, Psychanalyse, Paris 8

http://reelvirtuel.univ-paris1.fr

APPEL À TEXTES

La rubrique Varia peut être enrichie en permanence par des analyses d’œuvres, des comptes-rendus d’expositions et de lectures, par des entretiens et des traductions, en relation avec le thème du numéro.

L'article, accompagné d'une brève présentation de l'auteur, est à envoyer à anais.lelievre@neuf.fr

Rappel : présentation du n°1, « Textures du numérique »

Pour le premier numéro de la revue en ligne pluridisciplinaire et interuniversitaire Réel-Virtuel, nous proposons de nous déplacer de la dimension technique de l’image numérique à son extension pratique, afin de réfléchir sur la notion de « texture », en relation avec celles de texte ou structure, d’effet de matière ou vision, de tissu ou réseau, et de contexte. Quelles sont, à travers le numérique, les contradictions, permanences et mutations de ces concepts ? Et, en retour, permettront-ils de spécifier le numérique autrement que par ses propriétés techniques ?

CONTRADICTION, PERMANENCES ou MUTATIONS ?

Le terme « texture » est depuis longtemps utilisé pour décrire la matérialité des oeuvres d’art, notamment des peintures. Dans la création d’images virtuelles, il désigne les motifs qui créent un effet de matière réelle. L’image numérique, souvent définie comme immatérielle et mathématique, ne possèderait donc pas de texture propre mais simulée. Serait-il alors contradictoire de penser une « texture du numérique » ? Cependant, selon Deleuze, la texture est « rapport ». Elle est d’ailleurs issue du latin textura, « tissu », entrecroisement de fils. Peut-être, pourrions-nous alors identifier une texture dans la « toile » ou réseau internet et dans la trame de l’image pixellisée. Et, dans les écrits de Merleau-Ponty, elle est synonyme de la « chair », qui n’est pas le corps matériel, mais son entrelacement sensible avec le monde extérieur. A partir de cette définition, nous nous interrogerons sur une persistance possible de la « texture charnelle » dans la vision des images numériques et la pratique des dispositifs interactifs. Plus encore, le numérique, médium particulier, modèle nécessairement les relations qui s’y tissent. N’est-il pas porteur d’une texture qui lui est spécifique ? L’enjeu sera de définir le numérique autrement que par ses propriétés techniques.

Dans le champ du numérique, la texture pourra être interrogée à plusieurs niveaux : le texte, la structure, les déterminations entre l’image numérique et ses constituants, les pixels, langage modifiable ; entre le signifié, le signifiant et l’opérateur ; l’effet de matière, la vision, les entrelacements entre la trame visible du document numérique et sa réception par le spectateur ; le tissu, la toile, la connexion, le réseau, les relations entre les documents, informations et usagers, notamment au sein d’internet et des dispositifs interactifs ; et le contexte, les interactions tissées par les pratiques du numérique avec leur environnement naturel, technologique, humain.

Si le terme « texture » est présent en tant que tel dans quelques écrits, les concepts de « pli », de « rhizome » (Deleuze), de « chair », d’« entrelacs » (Merleau-Ponty), de « rets », de « chaîne », de « noeud » (Lacan) et de « réseau » (Law, Latour) - parmi d’autres possibles - pourront lui être rapportés et être confrontés au numérique afin d’éclairer notre thématique. Cette réflexion est ouverte à toutes les disciplines.

Pour voir le sommaire complet : http://reelvirtuel.univ-paris1.fr/index.php?/revue-en-ligne/sommaire/

Dates

  • dimanche 12 décembre 2010

Mots-clés

  • numérique, image, pratique, texture, relation, texte, structure, matière, vision, chair, interactif, réseau, connexion, internet, contexte, réel, virtuel

Contacts

  • Anaïs Lelièvre
    courriel : anais [dot] lelievre [at] neuf [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Anaïs Lelièvre
    courriel : anais [dot] lelievre [at] neuf [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Revue en ligne Réel-virtuel : varia », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 02 mars 2010, http://calenda.org/200436