AccueilVers une anthropologie politique de la mondialisation

Vers une anthropologie politique de la mondialisation

Towards a political anthropology of globalisation

*  *  *

Publié le jeudi 04 mars 2010 par Karim Hammou

Résumé

Ce colloque tente de mettre en œuvre une approche polyvalente pour traiter de ce phénomène subjectif, spatial, politique et social qu’on appelle communément (et ces dénominations elles-mêmes sont problématiques) la mondialisation, le néo-libéralisme ou l’hyper-modernité. En prenant en compte la transversalité de ces catégories, nous nous attacherons à développer une théorie critique qui interroge leurs expressions les plus marquantes : empire et désordre, violence et irrationalisme, identité et citoyenneté, croyance / foi, subjectivité, construction et déconstruction des frontières, et, finalement, les divers récits qui mettent notre époque sous le signe d’une imminente apocalypse. Nous examinerons comment l’idée même de l’homme en tant qu’animal social et politique est mise en question par de nouveaux modes d’interaction, de production et de reproduction mondialisées et comment la liquidation des paradigmes politiques et philosophique classiques crée un nouveau cadre de réflexion.

Annonce

Vers une Anthropologie Politique de la Mondialisation

Le 11-12 Mars
Centre de l'Université de Chicago6 rue Thomas Mann
75013 Paris
01.53.94.78.80 à Paris

Organisé par S. Romi Mukherjee

Ce colloque tente de mettre en œuvre une approche polyvalente pour traiter de ce phénomène subjectif, spatial, politique et social qu’on appelle communément (et ces dénominations elles-mêmes sont problématiques) la mondialisation, le néo-libéralisme ou l’hyper-modernité. En prenant en compte la transversalité de ces catégories, nous nous attacherons à développer une théorie critique qui interroge leurs expressions les plus marquantes: Empire et désordre, violence et irrationalisme, identité et citoyenneté, croyance/foi, subjectivité, construction et déconstruction des frontières, et, finalement, les divers récits qui mettent notre époque sous le signe d’une imminente apocalypse. Nous examinerons comment l’idée même de l’homme en tant qu’animal social et politique est mise en question par de nouveaux modes d’interaction, de production et de reproduction mondialisées et comment la liquidation des paradigmes politiques et philosophique classiques crée un nouveau cadre de réflexion. 

http://centerinparis.uchicago.edu/about/contact.shtml

Merci d’adresser vos questions à S. Romi Mukherjee : s.mukherjee@unesco.org 

March 11 (English) 

8:30 - 9:00 Coffee 

9:00 – 9:30 Welcome

Michael Dietler, Academic Director of the University of Chicago, Center in Paris 

Introduction: The Political Anthropology of the Global – New Antinomies, New Contradictions. S. Romi Mukherjee, UNESCO/The University of Chicago 

9:30 - 10:15

A Legal Anthropology of the Global : The Ken Wiwa Case. Gene Dye, The University of Chicago 

10:15 - 11:00

The Invention of World and Tangible Heritage. Sophia Labadi, UNESCO 

11:00 – 11:15 Coffee 

11:15 - 12:00

Memory, Material Culture, and Globalization. Michael Dietler, The University of Chicago  

12:00 – 12:45

Performing autonomy: Diaspora identity and minority politics among Algerian Berbers in France. Gabrielle Maas, University of Oxford/Sciences-Po/CNRS (CEVIPOF) 

12:45 – 13:30

Indigenous Citizenship and Nature Conservation in Lowland Bolivia and Peru: An Ambivalent Interpretation of the “Citizenship From Below” Hypothesis. Mark Hufty and Patrick Botazzi, Graduate Institute of International and Development Studies, Geneva 

13:30 - 14:15 Lunch 

14:15 - 15:00

The Anthropology of the Nation-State. John Crowley, UNESCO 

15:00 - 15:45

Anthropologies of Neo-liberalism: Law, Subjects, "Frictions". Michel Spanò, EHESS/ University of Rome La Sapienza 

15:45 - 16:30

Perplexity among the Poor: Patterns of Political Attitudes towards the Growing Complexity of the World. Murielle Bégue,  ERIS-Centre Maurice Halbwachs (CNRS/ENS/EHESS) 

16:30 - 16:45 Coffee  

16:45 - 17:30

New Miserable Forms: Abjection and Global Processes. S. Romi Mukherjee, UNESCO/The University of Chicago 

17:30 – 18:15

Globalities of Climate Change: Aesthetics, Climate models and Hidden Cosmologies. Kathyrn Yusoff, University of Exeter 

18:15 - 18:45

Round Table on “Globalization and Climate Change”  (Discussants TBA) 

18:45 - 17:30 Reception 

Le 12 Mars (Français)  

8 :30 -  9 :00 Café 

9 :00 - 10 : 35

L’anthropologie politique de la globalisation : Champ et portée contemporains. Monique Selim et Bernard Hours, l’Institut de recherche pour le développement 

10 :35 -  11 :10

L'approche anthropologique du mouvement international des peuples autochtones. Irène Bellier, CNRS-EHESS/Maison des Sciences de l'Homme (IIAC-LAIOS) 

11 :10 - 11 :45

La transnationalisation des mouvements autochtones et l’apparition de nouvelles élites indigènes. Sabine Kradolfer, Université autonome de Barcelone/ Université de Lausanne 

11 :45 -  12 :00 Café 

12 :00  - 12 :35

Islam mondialisé et fin du monde : La tarîqa Naqachbandiyya-Haqqaniyya entre pouvoir local  et influence globale. Mouloud Haddad, EHESS (CHSIM/IISMM) 

12:35 - 13:10

Le rôle des médias  dans le déracinement du religieux : le cas de jeunes femmes tunisiennes nouvellement voilées. Bochra Kammarti, EHESS (CADIS) 

12 :45 - 13 :20

Pierre Clastres et les luttes Yanomami contemporaines : lectures critiques. Jean Tible, Université de Campinas, Brésil/ EHESS 

13:20 - 14 :00 Lunch 

14 :00 - 14 :35

Mémoire collective et gestion du passé : la mémoire de la guerre civile, dans l’après guerre, au Liban. Elsa Abou Assi. Université de Panthéon-Sorbonne, Paris I (IRD-IEDES) 

14 :35 - 15 :10

Les modalités d’accès à une ressource minière mondialement convoitée – Une étude de cas au Burkina Faso. Quentin Megret, l’Université Lumière Lyon 2 (CREA) 

15 :10 - 15 :45

Le vigilantisme à l’heure de la globalisation : Les Milices Nord-américaine à la frontière mexicano-américaine. Martin Lamotte, EHESS (IRS-CEAF)  

15 :45 - 16 :20

Les « pueblos originarios » de Milpa Alta (Mexico) et le processus national de reconnaissance de la diversité: Anthropologie de l’Etat mexicain dans un contexte de globalisation des idéologies. Paula López Caballero, CERI-Sciences-Po 

16 :20 -16 :35 Café 

16 :35 -  17 :10

Le cosmopolitisme comme horizon politique d’une petite ville mondiale : pratiques et représentations de la citoyenneté à Bruxelles. Louise Carlier, Institut de Sociologie Université Libre de Bruxelles 

17:10 - 17 :45

Transplantation d'organes, commune humanité et mondialisation. Philippe Steiner, Université de Paris-Sorbonne, Paris IV (CESS) 

17 :45 - 18 :20

Le néo-pentecôtisme en Amérique latine. Contribution à une anthropologie politique de la mondialisation. Patrick Michel et Jesus Garcia-Ruiz, Centre Maurice Halbwachs (CNRS-EHESS-ENS) ; CNRS (CEIFR-EHESS) 

18 :20 – 18 :30 : Clôture  

18 :30 – 19 :30 : Cocktail de clôture

Lieux

  • Centre de l'Université de Chicago à Paris 6 rue Thomas Mann
    Paris, France

Dates

  • jeudi 11 mars 2010

Contacts

  • S. Romi Mukherjee
    courriel : s [dot] mukherjee [at] unesco [dot] org

Source de l'information

  • S. Romi Mukherjee
    courriel : s [dot] mukherjee [at] unesco [dot] org

Pour citer cette annonce

« Vers une anthropologie politique de la mondialisation », Colloque, Calenda, Publié le jeudi 04 mars 2010, http://calenda.org/200449