AccueilDe l’éminente dignité des juges...

De l’éminente dignité des juges...

Of the emminent dignity of judges

Autour de L’idéologie de la magistrature ancienne de J. Krynen

Around the ideology of the ancient judicial authorities of J. Krynen

*  *  *

Publié le mardi 09 mars 2010 par Karim Hammou

Résumé

L’ouvrage de Jacques Krynen sur L’idéologie de la magistrature ancienne (Gallimard, Bibliothèque des histoires, novembre 2009) pose la question du regard que les juges du Moyen Âge et de l’Ancien Régime portaient sur la justice, et des conséquences politiques qu’ils en tiraient quand à leur fonction. Bien avant que la loi, l’impôt ou l’armée permanente ne soient devenus des outils maîtrisés pour la souveraineté, l’État de justice s’est ainsi construit grâce à l’action, mais aussi les convictions et la réflexion de magistrats qui se pensaient comme de véritables « prêtres de la justice ». Or cet État de justice n’est rien d’autre que la préfiguration directe de notre actuel État de droit. Mais les juges qui le garantissent peuvent parfois apparaître comme des obstacles à la volonté du gouvernement. À partir de l’étude interdisciplinaire de cet objet historiographique transversal, la journée organisée à Paris-Nord le 24 mars doit permettre de préciser ces pistes, et d’approfondir les racines intellectuelles de ce qui est quand même avant tout un idéal de justice, éclairant ainsi d’un jour nouveau les rapports entre le judiciaire et le politique.

Annonce

De l’éminente dignité des juges...
Autour de L’idéologie de la magistrature ancienne de J. Krynen

Journée d’étude organisée par P. Bonin

CERAL Centre de Recherche sur les Actions Locales

Infos pratiques

CAMPUS DE VILLETANEUSE
99, avenue Jean-Baptiste Clément
93430 Villetaneuse
Tél. : 01 49 40 30 00

24 mars 2010, amphi D Institut Galilée

9h00 Accueil des participants

De la Justice et du Droit

Président de séance : Philippe SUEUR (Doyen honoraire, Professeur d’histoire du droit, Université Paris 13)

  • 9h15-9h30 Introduction des travaux, R. ETIEN (Doyen de la faculté de droit, Directeur du CERAL, Université Paris 13)
  • 9h30-9h50 L’idéologie de la magistrature ancienne, esquisse historiographique, P. BONIN (Professeur d’histoire du droit, Université Paris 13)
  • 9h50-10h10 L’idéologie de la magistrature à l’épreuve des pratiques : le Châtelet de Paris au bas Moyen Âge, J. MAYADE-CLAUSTRE (Maître de conférences en histoire médiévale, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
  • 10h10-10h30 Juger : de quel droit ? Raison des juges et rationalité des jugements (XIIIe siècle - XVIIIe siècle), F. MARTIN (Maître de conférences en histoire du droit, Université de Nantes)
  • 10h30-10h50 La magistrature seconde et la dévalorisation de l’Etat de justice (seconde moitié du XVIIe siècle -XVIIIe siècle), V. MEYZIE (Maître de conférences en histoire moderne, Université Paris 10)
  • 10h50-11h10 Notes de lectures (naïves) d’un praticien, J. DANET (Maître de conférences en droit privé, Université de Nantes)

11h10-11h30 Pause

11h30-12h30 Débats, discutant : N. HAKIM (Maître de conférences en histoire du droit, UniversitéMontesquieu- Bordeaux IV)

12h30-14h00 Repas

Des Magistrats et des Lois

Président de séance : Jean-Marie CAUCHIES (Professeur d’histoire du droit, Facultés universitaires Saint-Louis de Bruxelles et Université catholique de Louvain,membre de l’Académie royale de Belgique)

  • 14h00-14h20 La figure de l’interprète en droit savant : juge ou juriste ?, M. BASSANO (Maître de conférences en histoire du droit, Université Paris 5 René Descartes)
  • 14h20-14h40 L'idéologie de la magistrature provinciale : le cas de Toulouse, P. ARABEYRE (Professeur d’histoire du droit civil et du droit canonique, École nationale des
    Chartes)
  • 14h40-15h00 Le pouvoir des magistrats, de l’émanation à la délégation du pouvoir royal (XVe-XVIIe siècle), R. DESCIMON (Directeur d'Études, École des Hautes Études en Sciences Sociales)
  • 15h00-15h20 Les parlementaires français au XVIIIe siècle : des schizophrènes politiques et juridiques ?, A. SLIMANI (Maître de conférences en histoire du droit, Université de Picardie Jules Verne)
  • 15h20-15h40 Permanence de la question de la légitimité des juges, E. DESMONS (Professeur de droit public, Université Paris 13)

15h40-16h00 Pause

16h00-17h00 Débats, discutant : A. ROUSSELET-PIMONT (Professeur d’histoire du droit, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

17h00-17h15 Conclusions provisoires, J. KRYNEN (Professeur d’histoire du droit, Université Toulouse 1 Capitole)

Catégories

Lieux

  • 99, avenue Jean-Baptiste Clément
    Villetaneuse, France

Dates

  • mercredi 24 mars 2010

Fichiers attachés

Mots-clés

  • magistrature ancienne, juges, histoire, Jacques Krynen

Contacts

  • CERAL #
    courriel : ceral [at] univ-paris13 [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Monsieur BONIN
    courriel : ceral [at] univ-paris13 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« De l’éminente dignité des juges... », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 09 mars 2010, http://calenda.org/200482