AccueilFiscalités municipales, fiscalités d’État : de la confrontation aux réseaux ?

*  *  *

Publié le vendredi 12 mars 2010 par Karim Hammou

Résumé

Le laboratoire junior VilMA de l'ENS de Lyon poursuit son questionnement sur les villes médiévales et les réseaux urbains en consacrant une journée d'études aux fiscalités municipales et étatiques au bas Moyen Âge.

Annonce

La question des rapports entre fiscalité municipale et fiscalité étatique a fait l'objet de nombreuses études. Le débat n'a certes pas commencé hier (il a débuté avec les colloques sur la genèse de l'État moderne dirigés par J.-P. Genet), mais il n'est pas encore totalement éclairci, en raison de la variété des situations géographiques et politiques observées. La question fiscale pose ici le problème des échelles de l'exercice du pouvoir, et des rapports entretenus entre elles (de la simple négociation à l'opposition frontale). Les villes sont ainsi mises en relation pour satisfaire aux demandes de la monarchie (c'est notamment le cas dans les assemblées d'états qui consentent souvent l'impôt) : cette journée d'études du laboratoire junior VilMA se demandera si, à partir de cette mise en relation souvent contrainte des villes sur une question précise (et parfois en un lieu donné), peuvent éventuellement se dégager de véritables réseaux pérennes et autonomes. Cette « mise en réseau » potentielle attesterait ainsi de la fiscalité comme une des modalités pratiques de la construction territoriale des principautés.

Cette journée d'études aura lieu le mercredi 14 avril 2010, de 9h30 à 17h) à l'ENS de Lyon (15, parvis René Descartes, 69007 LYON - Métro Debourg), salle F05.

Programme:

Matinée (9h30 – 12h30)

  • Florent Garnier (Université d’Auvergne-Clermont I): Négociation fiscale et mise en réseau des villes du Rouergue (XIVe-XVe siècle)
  • David Sassu-Normand (Université Lumière-Lyon II): Espace urbain et espace monarchique. Un problème de juridiction fiscale à Albi au XIVe siècle
  • Michel Hébert (Université du Québec, Montréal): Fiscalité et parafiscalité dans un État princier du XVe siècle : la Provence de René d'Anjou (1434-1480)

Après-midi (14h – 17h)

  • Mathieu Caesar (Université de Genève): Les villes et la fiscalité princière en Savoie (XIVe-XVe s.)
  • Frédéric Vitoux (Ecole Normale Supérieure de Lyon): Les villes, l'Ordensstaat et l'impôt. Notes sur la fiscalité municipale et étatique en Prusse tardo-médiévale
  • Denis Menjot (Université Lumière-Lyon II): Les enjeux de l’assiette de l’impôt monarchique dans les villes de Castille sous les Trastamare (1369-1474)
  • Ágatha Ortega Cera (Université de Malaga): La fiscalité royale dans le royaume de Grenade après la conquête castillane (1491-1502)

Catégories

Lieux

  • ENS de Lyon, Site Descartes, 15 parvis René Descartes (métro Debourg). Salle F05
    Lyon, France

Dates

  • mercredi 14 avril 2010

Mots-clés

  • histoire médiévale, fiscalité, impôts, villes, État moderne

Contacts

  • David SASSU-NORMAND
    courriel : david [dot] normand [at] univ-lyon2 [dot] fr
  • Frédéric Vitoux
    courriel : frederic [dot] vitoux [at] ens-lsh [dot] fr

Source de l'information

  • Frédéric Vitoux
    courriel : frederic [dot] vitoux [at] ens-lsh [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Fiscalités municipales, fiscalités d’État : de la confrontation aux réseaux ? », Journée d'étude, Calenda, Publié le vendredi 12 mars 2010, http://calenda.org/200538