AccueilImaginaire & corporéité

Imaginaire & corporéité

Imagination and corporeity

*  *  *

Publié le lundi 22 mars 2010 par Karim Hammou

Résumé

Le CeaQ organise pour la journée du 19 mars un colloque sur la thématique « Imaginaire & postmodernité » en Sorbonne qui sera suivit par la rencontre « Invitations à l'imaginaire » sur le thème « Une réponse à la crise : le luxe ». Ces deux rencontres visent à mettre en perspective la question de l'imaginaire à travers un double angle d'approche : le corps et le luxe à entendre ici comme des « caractères essentiels » de la société postmoderne.

Annonce

COLLOQUE IMAGINAIRE & CORPOREITE

Programme

avec la présence de Michel Maffesoli

Coordination: Stéphane Hugon

  • Olivier Sirost (Univeristé de la Méditerranée Aix-Marseille 2): Le corps surnaturé, une nouvelle écologie corporelle
  • Damien Féménias (Université de Rouen): Ambiguïtés contemporaines des corps sportifs exposés : du rugbyman
  • Sarah Marie Maffesoli (Université Paris Sud-XI): Corps et vulnérabilité dans les discours juridiques
  • Antonio Casilli (EHESS): Thispiration " : corporéité agonistique dans les communautés pro-anorexiques
  • Rosi Braidotti (Utrecht University): Matéralisme corporel et subjectivité nomade

Vendredi 19 mars 2010 à 14h30  – entrée libre
Amphi Durkheim - Université Paris Descartes Sorbonne 
17 rue de la Sorbonne - 75005 Paris 

INVITATIONS A L'IMAGINAIRE

« Une réponse à la crise : le luxe »

Michel Maffesoli invite Rosi Braidotti, Vincenzo Susca, Patrick Tacussel

Par paresse intellectuelle, par conformisme moral, il est habituel de réduire la crise que traverse nos sociétés à sa simple dimension économique ou financière. Et ainsi considérer ce qui n'est qu'un effet comme étant la cause première et ultime.

Il est non moins instructif de voir qu'en cette « Prétendue Crise Economique » (PCE), le luxe, l'inutile, le surplus retrouvent une vigueur insoupçonnée. Les ethnologues nous le rappellent : il est des moments où la « perte », la « dépense », le somptuaire sont le ciment des sociétés. Ce à quoi répond la sagesse populaire lorsqu'elle remarque que « qui perd gagne » !

Ne l'oublions pas le luxe n'est pas, simplement, « luxure ». Étymologiquement il renvoie, aussi, à « luxation », c'est à dire à ce qui n'est pas fonctionnel; un membre « luxé » ne sert pas, n'est plus utile.

C'est de ce « prix des choses sans prix », fondement de la postmodernité, que l'on discutera lors de la prochaine « Invitation à l'imaginaire », avec Michel Maffesoli, Rosi Braidotti, Philosophe à l’Université d'Utrecht, Vincenzo Susca, chercheur au CEAQ, Patrick Tacussel, professeur à l'Université Paul Valéry, Montpellier III.

INFORMATIONS PRATIQUES

Vendredi 19 mars 2010 à 19h précises – entrée libre
Fondation d’entreprise Ricard
12 rue Boissy d’Anglas - 75008 Paris
Métros & Parkings: Concorde & Madeleine
www.fondation-entreprise-ricard.com

Catégories

Lieux

  • Paris, France

Dates

  • jeudi 19 mars 2009

Mots-clés

  • corps, imaginaire, postmodernité, crise, luxe

Contacts

  • CEAQ #
    courriel : ceaq [at] ceaq-sorbonne [dot] org

URLS de référence

Source de l'information

  • CEAQ #
    courriel : ceaq [at] ceaq-sorbonne [dot] org

Pour citer cette annonce

« Imaginaire & corporéité », Colloque, Calenda, Publié le lundi 22 mars 2010, http://calenda.org/200595