AccueilRepenser l'Atlantique

Repenser l'Atlantique

Rethinking the Atlantic

*  *  *

Publié le mardi 23 mars 2010 par Karim Hammou

Résumé

L’océan Atlantique a été et demeure la voie de développement par excellence pour les pays riverains de l’hémisphère nord et, de plus en plus, pour les pays de l’hémisphère sud également. Or, fait nouveau, ces récentes années, aux échanges transatlantiques et à ceux effectués le long des deux bordures occidentale et orientale, est venu se superposer un nombre sans précédent d’échanges sud-sud, mais aussi d’échanges entrecroisés nord-sud et sud-nord. Ces échanges couvrent non seulement les échanges de biens, de services, de main d’œuvre, mais aussi de valeurs, d’idées, de projets, de programmes, de chercheurs, d’étudiants. Dans ce contexte, le temps est sans doute venu de chercher à repenser l’Atlantique.

Annonce

L’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM), en collaboration avec la Chaire de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC), la Chaire Nycole Turmel sur les espaces publiques et les innovations politiques et le Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation de l’UQAM (CEIM), organise un important colloque sur le thème : « Repenser l’Atlantique », les 13, 14 et 15 octobre 2010.

PROBLEMATIQUE

L’océan Atlantique a été et demeure la voie de développement par excellence pour les pays riverains de l’hémisphère nord et, de plus en plus, pour les pays de l’hémisphère sud également. Or, fait nouveau, ces récentes années, aux échanges transatlantiques et à ceux effectués le long des deux bordures occidentale et orientale, est venu se superposer un nombre sans précédent d’échanges sud-sud, mais aussi d’échanges entrecroisés nord-sud et sud-nord. Ces échanges couvrent non seulement les échanges de biens, de services, de main d’œuvre, mais aussi de valeurs, d’idées, de projets, de programmes, de chercheurs, d’étudiants. Dans ce contexte, le temps est sans doute venu de chercher à repenser l’Atlantique avec l’idée de soumettre à la réflexion un projet inspiré, ne serait-ce que de très loin et de manière tout à fait approximative, de celui d’un partenariat méditerranéen.

OBJECTIFS DU COLLOQUE

Le colloque vise à jeter un regard différent sur le bassin de l’Atlantique, ses deux rives et ses façades. Bien sûr, un thème d’une telle ampleur et d’une telle complexité exige l’apport de plusieurs disciplines comme la science politique, l’économie, la sociologie, la géographie, les sciences de l’environnement, la gestion, le droit, de même que celui de plusieurs domaines comme les transports, le tourisme, l’immigration et la sécurité. Cependant, le défi majeur n’est pas de juxtaposer, mais bien de faire converger une pluralité d’angles d’approche et de problématiques susceptibles de conduire à la reformulation des questionnements concernant l’Atlantique, son bassin, son pourtour, ses façades et son positionnement d’ensemble dans le contexte actuel de la globalisation des économies et des sociétés.

Le colloque est organisé autour de trois axes : un axe sécuritaire, un axe commercial et un axe migration.

Echéancier 

Veuillez adresser vos propositions de communication (titre et présentation succincte de la problématique, environ 25 lignes, 1 500 frappes)

au plus tard le 7 avril 2010 par courriel à :

- Pierre-Paul St-Onge : st-onge.pierre-paul@uqam.ca

Catégories

Lieux

  • 405, rue Sainte-Catherine Est, Université du Québec
    Montréal, Canada

Dates

  • mercredi 07 avril 2010

Fichiers attachés

Mots-clés

  • immigration, sécurité, commerce, géographie, transatlantisme

Contacts

  • Pierre-Paul St-Onge
    courriel : chaire [dot] mcd [at] uqam [dot] ca

Source de l'information

  • Pierre-Paul St-Onge
    courriel : chaire [dot] mcd [at] uqam [dot] ca

Pour citer cette annonce

« Repenser l'Atlantique », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 23 mars 2010, http://calenda.org/200612