AccueilMigrations

Migrations

Migrations

Perspectives scientifiques et médiations muséales

Scientific perspectives and museal mediations

*  *  *

Publié le jeudi 25 mars 2010 par Karim Hammou

Résumé

Depuis une vingtaine d'années, le thème des migrations est en vogue dans le milieu muséal. Le Musée de la civilisation de Québec a décidé de faire des migrations le thème central de sa nouvelle exposition permanente, inaugurée au printemps 2010. À cette occasion, il organise un colloque international sur l'histoire des migrations des francophones ou en milieu francophone. Le colloque veut notamment réfléchir à la façon dont les musées s'approprient ce thème et le mettent en exposition. Il souhaite également faire l'état des lieux de la recherche en ce domaine et interroger les liens entre les milieux scientifiques et les lieux de diffusion de connaissance.

Annonce

Depuis une vingtaine d’années, le thème des migrations est en vogue dans le milieu muséal, comme en témoigne la création de musées des migrations, en Amérique du Nord, en Australie ou encore en Europe. Cet intérêt est stimulé par un contexte favorable aux migrations et à l’immigration en particulier, et répond à des enjeux sociaux et politiques contemporains. L’ouverture des frontières, le développement des moyens de communication, des transports et des technologies ont favorisé les migrations, poussant certaines sociétés d’accueil à se redéfinir et à chercher les moyens d’assurer l’intégration des nouveaux venus. Des nations nées de l’immigration ont pour leur part interrogé l’histoire des migrations pour construire une mémoire collective qui reconnaisse la pluralité des identités à l’origine de la construction du récit national. Les musées d’histoire et de société, en tant que lieux de médiation, de conservation et de transmission du patrimoine collectif, n’ont pas échappé à cette tendance.  

Le Musée de la civilisation de Québec, institution nationale et société d’État a, quant à lui, décidé de faire de l’histoire des migrations le thème central d’une toute nouvelle exposition permanente. Inaugurée en mars 2010 au Musée de l’Amérique française, une composante du complexe muséologique du Musée de la civilisation, l’exposition  « Partir sur la route des francophones » portera sur la mobilité des locuteurs du français en Amérique du Nord, de 1603 à 1930. De la recherche préalable à la validation finale des contenus, en passant par le travail de conservation et la muséographie, l’équipe de production a collaboré étroitement avec le comité scientifique de l’exposition pour ajuster le concept et le propos aux développements récents de l’historiographie et de la muséologie. C’est dans cette perspective qu’elle a combiné différentes échelles d’analyse : internationale, nationale, régionale, mais surtout familiale et individuelle. L’expérience migrante, fil conducteur de l’exposition, sera présentée à travers des parcours individuels et communautaires, mettant de l’avant des exemples de migrants, invitant à les suivre et à entrer au cœur de leur expérience de la migration. 

Pour prolonger cette réflexion sur cette exposition et, plus largement, sur les phénomènes migratoires étudiés dans une perspective historique et dans leurs relations au territoire, le Musée de la civilisation tiendra un colloque international portant sur le thème de l'histoire des migrations des francophones ou en milieu francophone. Afin d'enrichir les échanges, les comparaisons avec d'autres communautés culturelles sont les bienvenues. Le colloque veut réfléchir à la façon dont les musées s'approprient ce thème et le mettent en exposition, il veut dresser l'état actuel de la recherche et réfléchir aux rapports entre les milieux scientifiques et les lieux de diffusion des connaissances. 

Les propositions de communications sollicitées proviennent tout autant de la discipline muséologique que des sciences humaines et sociales. La dimension historique des exemples abordés doit être aussi significative. Enfin, ces propositions doivent répondre à l’une ou l’autre de ces questions fondamentales :  

1. Quels sens donne-t-on aux concepts de migration/immigration et à quels enjeux contemporains répond l’intérêt actuel pour des thèmes tels que les migrations, les diasporas et la mobilité ?

2. Étudiées dans leur rapport à l’histoire et au territoire, les migrations engendrent-elles de nouveaux espaces identitaires ? Perpétuent-elles les anciens imaginaires géographiques ou créent-elles des espaces d’exclusion et de chevauchement ?

3. De quelle manière les migrations s’inscrivent-elles dans le récit muséal ? Comment l’apport des migrants d’aujourd’hui et d’hier est-il abordé dans les contenus, la muséographie et à travers les collections ? La mise en exposition du thème des migrations participe-t-elle à la construction d’une mémoire collective plurielle et inclusive ?

4. Quel bilan peut-on dresser de la recherche fondamentale en histoire des migrations et quels liens se sont tissés entre les milieux scientifiques et les lieux de diffusion et de médiation, notamment les musées ? Comment s’opère la rencontre entre les chercheurs et les praticiens de la communication de l’histoire (musées, cinéma, arts visuels, etc.) ?  

Les propositions doivent être soumises pour le 26 mars 2010

à colloquemigrations@mcq.org.

Elles doivent inclure : titre et affiliation institutionnelle, coordonnées complètes (courriel, adresse postale et numéro de téléphone), titre de la communication, résumé de 250 mots et résumé biographique d’environ 150 mots. S’il-vous-plaît, indiquez « Migrations » dans l’objet de votre message.

Les communications pourront être données en français ou en anglais. Nous accuserons réception de toutes les propositions de communications.

Lieux

  • Musée de la civilisation
    Québec, Canada

Dates

  • vendredi 26 mars 2010

Fichiers attachés

Mots-clés

  • migrations, musées, représentations, identités culturelles

Contacts

  • Aude Porcedda
    courriel : colloquemigrations [at] mcq [dot] org

Source de l'information

  • Aude Porcedda
    courriel : colloquemigrations [at] mcq [dot] org

Pour citer cette annonce

« Migrations », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 25 mars 2010, http://calenda.org/200629