AccueilSchopenhauer et l'inconscient

Schopenhauer et l'inconscient

Schopenhauer and the unconscious

Approches historiques, métaphysiques et épistémologiques

*  *  *

Publié le lundi 29 mars 2010 par Marie Pellen

Résumé

À l’occasion du 150ème anniversaire de la mort du philosophe Arthur Schopenhauer, ce Congrès International, organisé à l’université Nancy 2, les jeudi 10 et vendredi 11 juin 2010, se veut être une rencontre interdisciplinaire autour de la notion d’inconscient chez Schopenhauer. L’objet premier de ce congrès est de mieux cerner le rôle et la place de l’inconscient dans l’œuvre du philosophe, et d’en évaluer la fécondité. À ce propos, les débats porteront notamment sur le rapport de Schopenhauer à Freud et à la psychanalyse, mais également, aux conceptions contemporaines de l'inconscient qui émergent des neurosciences.

Annonce

Congrès International organisée par le Laboratoire de Philosophie et d’Histoire des Sciences – Archives Henri Poincaré (UMR 7117, CNRS) et le département de Philosophie de l’Université Nancy 2

Présentation

A l’occasion du 150ème anniversaire de la mort d’Arthur Schopenhauer, ce Congrès, organisé à Nancy, les jeudi 10 et vendredi 11 juin 2010, se veut être une rencontre interdisciplinaire autour de la notion d’inconscient chez Schopenhauer. Le terme d’inconscient se présente sous la plume de ce dernier non comme un substantif (comme ce sera le cas chez Freud) mais comme un adjectif servant à qualifier différents aspects de la vie psychique et organique qui ont tous en commun d’échapper à la conscience.

L’objectif premier de ce Congrès sera de cerner les principales applications du terme d’inconscient dans l’œuvre de Schopenhauer. De récents travaux sur Schopenhauer tendent à réévaluer la place que le philosophe allemand accorde aux processus inconscients au sein de sa philosophie. Ce sont les résultats de ces travaux ainsi que les recherches actuellement menées sur l’actualité de l’inconscient schopenhauerien que le Congrès s’attachera à mettre en lumière, en traitant par exemple la question complexe des rapports entre Freud et Schopenhauer, et celle de l’existence (problématique) d’une pensée inconsciente chez Schopenhauer. Quelle place donner à l’inconscient au sein de la métaphysique de Schopenhauer ? Peut-on parler d’une théorie de l’inconscient ? Quel statut les processus de censure possèdent-ils et quels rapports entretiennent-ils avec le refoulement freudien ?

Il s’agira, enfin, dans le souci de porter le débat sur des questions scientifiques actuelles, de se demander si la notion de Volonté envisagée comme tendance fondamentale inconsciente, s’exprimant à la fois dans le corps et dans l’esprit, peut entretenir un dialogue fécond avec le champ contemporain des neurosciences. Il sera, par exemple, particulièrement intéressant de voir si l’idée d’un traitement implicite et inconscient de l’information trouve des racines solides dans la conception schopenhauerienne des fonctions du cerveau.
 

Programme

Jeudi 10 juin 2010

13h45–14h00 : Ouverture du Congrès par M. Scott Walter, Directeur du MASTER « Philosophie, sciences et arts » de l’Université Nancy 2, membre du LHSP – Archives Poincaré (UMR 7117).

14h00–14h45 : Quel inconscient chez Schopenhauer ?

Jean-Charles Banvoy, allocataire de recherche sur le sujet « Schopenhauer et l’inconscient : de Kant aux neurosciences. », Université Nancy 2.

15h00–15h45 : The real essence of human beings : Schopenhauer and the unconscious will.

Christopher Janaway, Professor of Philosophy, University of Southampton

16h00–16h15 : Pause

16h15–17h00 : Y a-t-il des motifs inconscients ?

Christian Bonnet, Maître de Conférences en Philosophie, Université Paris 1.

17h15–18h00 : Peut-on parler d’une pensée inconsciente chez Schopenhauer ?

Christophe Bouriau, Maître de Conférences HDR, Directeur du département de Philosophie, Université Nancy 2.                     

Vendredi 11 juin 2010

Matin :

9h00–9h15 : Accueil – présentation

9h15–10h00 : Enjeu métaphysique et religieux de la Volonté «inconsciente» dans la  philosophie de Schopenhauer.

Marie-José Pernin,  agrégée de  l'Université, Docteur en philosophie, Professeur honoraire.

10h15–11h00 : Schopenhauer entre inconscient psychique et inconscient neuro-cognitif.

François Félix, Professeur de Philosophie, Université de Lausanne.

11h15–11h30 : Pause

11h30–12h15 : Schopenhauer précurseur de Freud ?

Peter Welsen, Professeur de Philosophie, Université de Trèves.
 
12h30  : Pause repas

Après-midi :

14h00–14h45 : La création artistique selon Schopenhauer :
vouloir se souvenir d'on ne sait quoi... En réponse à un article du pianiste Brad Mehldau sur la création musicale.

Patrick Kopp, Professeur de philosophie en Lettres supérieures, Lycée Henri Poincaré, Nancy.

15h00–15h45 : L’inconscient cérébral et la physiologie des passions.

Bernard Andrieu, Professeur d’épistémologie du corps et des pratiques corporelles, Université Nancy 1.

16h00–16h15 : Pause
 
16h15–17h30 : Table ronde et conclusions du Congrès

Lieu

Université Nancy 2 – Campus Lettres et Sciences Humaines

23, boulevard Albert 1er 54000 Nancy

Salle G04
 

Contact

cbouriau@univ-nancy2.fr

Anny.Begard@univ-nancy2.fr

Lieux

  • Université Nancy 2 - Campus Lettres et Sciences Humaines - 23 boulevard Albert 1er
    Nancy, France

Dates

  • jeudi 10 juin 2010
  • vendredi 11 juin 2010

Mots-clés

  • Schopenhauer, inconscient, Freud, psychanalyse, refoulement, neurosciences, métaphysique, épistémologie

Contacts

  • Jean-Charles Banvoy
    courriel : jcbtiol [at] hotmail [dot] fr
  • Christophe Bouriau
    courriel : cbouriau [at] univ-nancy2 [dot] fr
  • Bernard Andrieu
    courriel : bandrieu54 [at] orange [dot] fr

Source de l'information

  • Jean-Charles Banvoy
    courriel : jcbtiol [at] hotmail [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Schopenhauer et l'inconscient », Colloque, Calenda, Publié le lundi 29 mars 2010, http://calenda.org/200684