AccueilNouvelles approches linguistiques du texte littéraire

*  *  *

Publié le jeudi 01 avril 2010 par Marie Pellen

Résumé

Ce colloque sera consacré à faire naître un dialogue entre les différentes approches stylistiques et linguistiques du texte littéraire en Europe. Seront privilégiées les communications théoriques permettant une mise en perspective de ces diverses approches.

Annonce

Dijon – 24-26 mars 2011

« Le style est mort, vive le style », notait Compagnon (1997 : 5) en ouverture de son article sur le style dans Littérature. De fait, le style littéraire comme objet discursif construit par ses lecteurs et guidé par certains procédés textuels continue d'intéresser, de fasciner, d'interroger.

Et la stylistique ?  « La stylistique est morte, vive la stylistique. » clame ironiquement Lecercle (1993: 18).

Si la stylistique comme discipline a été largement remise en question, trop éclectique, trop "(o)utilitaire" (Saint-Gérand, cité par Adam 1997 : 22 ), trop française en tant que discipline à concours d'enseignement (cf. Bordas 2005, 2007), le terme est-il voué à la disparition ? Les ouvrages sur la discipline continuent d'être (ré)édités (par exemple, Buffard-Moret 2009, Gardes-Tamines 2004, Stolz 2006). Et, il y a, bien présente, une réflexion française et francophone sur l'analyse du style littéraire et /ou sur la discipline qui n'est pas liée aux concours d'enseignement (cf. par exemple, Adam 1997; Bordas 2005b, 2008 ; Dessons 2001 ; Genette 1991 ; Herschberg-Pierrot 2005 ; Jaubert 1990 ; Jenny 1990; Molinié 1998 ; Vouilloux 2000).

Le style et la stylistique, d'un point de vue français et francophone, continuent de donner à penser.

Assurément,

since publications in stylistics continue to appear, and since conferences devoted to stylistics continue to be held, it is safe to say that stylistics does indeed have a future, especially in Europe.(Hamilton, 2006)

Or, justement, qu'en est-il, en France, des approches du texte littéraire non français et du style, côté germanistes et anglicistes par exemple ? Qu'en est-il de leur conception de la stylistique ? Qu'en est-il des approches du texte littéraire et du style au-delà des frontières ? Qu'en est-il de leur conception de la stylistique ? Et les uns sont-ils les pourvoyeurs des autres? Que pensent enfin les représentants de la stylistique francophone de ces différents courants, de ces différentes approches ? S'en sont-ils nourris? S'en nourrissent-ils ? Et réciproquement. Où sont les zones d'influences ?

C'est l'objet de ce colloque que de faire l'état de l'art, en Europe, et de vérifier que la stylistique y a bien un avenir.

On a en effet crié la mort de la discipline au-delà de la France : pour Lecercle, elle était morte en Europe au début des années 90 ; mais c'est dès les années 70 que Fish la voyait enterrée en Amérique. Or, note Molinié,

Après avoir connu une période faste dans les années 50-60, apparaissant comme une discipline nouvelle, la stylistique s’est trouvée en retrait, dans les années 75-85, par rapport à l’explosion d’autres domaines, pour vivre depuis peu une sorte de renaissance, qui en fait désormais une discipline porteuse et novatrice. Ce mouvement, qui n’est pas sans rappeler le sort des écrivains avec leur passage au ‘purgatoire,’ appelle réflexions et explications. Le plus simple, à cet effet, est de tenter de situer la stylistique dans le champ des sciences humaines, à la fois comme recherche et comme enseignement. (Molinié, 1997: 3)

Or, calcule Hamilton

However, publications in stylistics are still coming out. If you searched the Modern Language Association’s International Bibliography in October 2005 for publications in “stylistics,” you would find 28,640 entries since 1964 (compared to just 8,388 for “philology”). Of the 28,640 entries for “stylistics” in the bibliography, 21,945 have appeared since 1980 when Fish’s full critique of stylistics came out, and 11,612 publications have appeared since 1993 when Lecercle published his statement on stylistics. Lecercle was right about the decline in publications explicitly carrying the “stylistics” brand name, but there has hardly been a falling off where books are concerned. For example, of the 37 books published in English between 1964 and 2005 with the word stylistics in the title, 19 were published since 1980. In fact, 10 were published between 1980 and 1992 while 9 were published between 1993 and 2005. This includes one published by Oxford University Press and two published by Routledge, two highly respected publishers in the academic world. And so, no matter what its enemies may say, stylistics is here to stay. (Hamilton, 2006 : en ligne)

Par ailleurs, il semble exister une stylistique littéraire allemande bien vivante, nourrie, en particulier, de la Textlinguistik (cf. Eroms, Gumbrecht), pour laquelle le texte est l'unité de base et dont la démarche est descendante : du transphrastique à l'infraphrastique (cf. Fix, 2008; Sandig, 2006 ; Adamzik, 2004 ; Fuchs, 2010).

De même, il existe une stylistique italienne, développée surtout (mais pas seulement) en fonction de l’analyse du texte littéraire. (Cf. historiquement , Devoto 1975; Terracini  1966; Isella 1970 ; Segre 1993, etc. et actuellement Mengaldo (2001, 2002) à Padoue, et son école réunie autour de la revue Stilistica e Metrica italiana et, selon une approche plus linguistique , Manzotti 2005, qui développe une stylistique littéraire, ‘des effets poétiques’, mais aussi textuelle, approchant le texte littéraire selon différents niveaux d’analyse (illocutif, sémantique, syntaxique, etc.) pour en construire progressivement le sens et pour saisir et décrire la contribution de chaque phénomène expressif à l’organisation (linguistique et poétique) globale du texte.

Il existe encore une stylistique littéraire anglaise en France, appliquée  et/ou théorique (par exemple, Mattia-Viviés 2004 et 2006 ; Salvayre et Vincent-Arnaud 2006) et une stylistique littéraire anglaise et américaine outre-Manche et Outre-Atlantique (Toolan, 1990, 1998), mais aussi bernoise (Busse, 2006 et 2007) par exemple, intéressée par la pragmatique (Black, 2005),  la stylistique de corpus (Toolan,  2009) et dont la branche nouvellement née, la  « stylistique cognitive » (cf. par exemple, Burke, 2000, 2004, 2005, 2005 ; Semino&Culpeper, 2002; Stockwell, 2002 ) est issue du "tournant cognitiviste" (Toolan&Weber, 2005):

What is new about cognitive stylistics is the way in which linguistic analysis is systematically based on theories that relate linguistic choices to cognitive structures and processes. This provides more systematic and explicit accounts of the relationship between texts on the one hand and responses and interpretations on the other (Semino& Culpeper, 2002).
Ainsi, notre objectif, avec ce colloque, est de décloisonner le champ disciplinaire, de faire se rencontrer et se présenter les stylistiques européennes du texte littéraire afin de répondre aux questions suivantes:
  • cette discipline est-elle bien vivante ?
  • ou bien si elle est morte, que sont donc ces disciplines qui prétendent en être ?
  • quelle est la nature exacte du lien qui unit le style littéraire et cette / ces stylistique(s) ? ce lien va-t-il toujours de soi ?
  • si elle renaît de ses cendres, sur quels fondements la stylistique a-t-elle retrouvé force et vitalité ?
  • y-a-t-il, ce faisant, une ou plusieurs stylistiques ?
  • quels en sont alors les fondements communs ? les points de rencontre ou de convergence ? les "lieux" d'hybridation ? les spécificités ?
Nous privilégierons  les communications théoriques plutôt que pratiques : en effet, notre objectif est de faire le point sur les différentes approches et réflexions comparatives. Seront également bienvenues les études croisées : stylistique anglaise vue par les stylisticiens français, stylistique italienne vue par les stylisticiens allemands, par exemple.

La langue des communications écrites finales sera le français pour des raisons de publiabilité. Nous recommandons également le français pour les communications orales.

Conférenciers invités

  • K. Adamzik (Genève, Suisse)
  • J.-M. Adam (Lausanne, Suisse),
  • E. Bordas (Lyon, France) ;
  • B. Busse (Bern, Suisse),
  • V. Fuchs (Greifswald, Allemagne),
  • C. Hamilton (Mulhouse, France),
  • A. Jaubert (Nice, France),
  • L. Jenny (Genève, Suisse),
  • E. Manzotti (Genève, Suisse),
  • P.V. Mengaldo (Padoue, Italie) ;
  • G. Molinié (Paris, France), 
  • M. Praloran (Lausanne, Suisse) ;
  • M. Toolan (Birmingham, UK)

Equipes de recherche engagées :

  • Centre Interlangues Texte Image Langage (EA4182) de l’Université de Bourgogne
  • Centre Pluridisciplinaire textes et contextes (EA 4178) de l’Université de Bourgogne
  • Pôle "Textes et contextes" de la MSH de Dijon (UMR CNRS/uB 2739)

Comité scientifique :

  • Kirsten Adamzik (Genève),
  • Eric Bordas (ENS, Lyon),
  • Beatrix Busse (Bern),
  • Catherine Chauvin (Nancy),
  • Michel Erman (U. Bourgogne),
  • Craig Hamilton (U. Haute Alsace),
  • Olga Inkova (Genève),
  • Emilio Manzotti (Genève),
  • Georges Molinié (U. Paris-Sorbonne)

Comité d'organisation :

  • Laurent Gautier (U. Bourgogne),
  • Cécile Narjoux (U. Bourgogne)

Propositions de communication d'une page à adresser  avant le 1er juillet 2010 à :

cnarjoux@free.fr ET laurent.gautier@u-bourgogne.fr

Dates  :

  • 24-26 mars 2011 : colloque sur 2 demi-journées + 1 jour plein (jeudi au samedi)
  • 5 septembre 2010 : réponse du comité d'organisation aux propositions, après avis du comité scientifique
  • 1er juillet 2010 : date limite de proposition
  • avril 2010 : appel à propositions

Références bibliographiques :

  • AA.VV., "Stillehre, Stilistik", in Historisches Wörterbuch der Rhetorik, hrsg. v.  Gert Ueding, Band IX: St–Z, Niemeyer, Tübingen, 2009, pp. 1-83.
  • AA.VV., Questions de style, n° spécial de la revue Pratiques, 135-136 (2007).
  • J.-M. Adam, Le Style dans la langue, Lausanne, Delachaux et Niestlé, 1997.
  • J.-M. Adam, « L'analyse linguistique du récit : rhétorique, poétique et pragmatique textuelle », in K.W. Hempfer und P. Blumenthal éds., Zeitschrift fur Franzüsische Sprache und Literatur, Band C, Franz Steiner verlag, Stuggart, 1990.
  • J.-M. Adam, Eléments de linguistique textuelle : théorie et pratique de l'analyse textuelle,  Liège : Mardaga, 1990.
  • J.-M. Adam, «La période : de la stylistique à la linguistique textuelle», Versants, n°18, Neuchâtel : La Baconnière, 1990, pp. 5-20.
  • J.-M. Adam, « Pour une pragmatique linguistique et textuelle », in C. Reichler éd., L'interprétation des textes,  Paris, Minuit, 1989.
  • K. Adamzik,Textlinguistik. Eine einfu_hrende Darstellung, Tu_bingen, Niemeyer, 2004, 176 S. (Germanistische Arbeitshefte. 40).
  • K. Adamzik, "Forschungsstrategien im Bereich der Textsortenlinguistik", in Zeitschrift fu_r Germanistik, N.F. 1, 1991, p. 99-109.
  • K. Adamzik, "Zum Begriff der Mustermischung", in Sprache - Sprechen - Handeln. Akten des 28. Linguistischen Kolloquiums, Graz 1993. Hg. v. Dieter W. Halwachs u. Irmgard Stu_tz. Tu_bingen: Niemeyer 1994, Bd. 2, p. 3-8.
  • K. Adamzik, "Was ist pragmatisch orientierte Textsortenforschung?" in Textsorten. Reflexionen und Analysen. Hg. v. Kirsten Adamzik. Tu_bingen: Stauffenburg 2000, p. 91-112.
  • D. Alonso, Saggio di metodi e limiti stilistici, Bologna, Il Mulino, 1965.
  • Ch. Bally, Sur la stylistique. Articles et conférences. Edité, présenté, annoté et commenté par Etienne Karabétian, Paris, Eurédit, 2007.
  • R. Barthes, «Le style et son image» [1971], Œuvres complètes, éd. par. E. Marty, t. III, Paris, Seuil, 2002.
  • E. Black, Pragmatic Stylistics, Edinburgh University Press, 2005.
  • E. Bordas, Style : un mot, des discours, Kimé, 2008.
  • E. Bordas, Balzac, tours et détours : pour une stylistique de l'énonciation romanesque, P.U. Mirail, 1997.
  • E. Bordas, "Stylistique et histoire littéraire", RHLF, 2003/3, volume 103, p. 579-589.
  • E. Bordas, « Enseigner la stylistique », in De la langue au style, sous la direction de Jean-Michel Gouvard, Lyon, Presses Universitaires de Lyon, 2005a, pp. 21-35.
  • E. Bordas, « Stylistique et sociocritique », Littérature [Analyse du discours et sociocritique, sous la direction de Ruth Amossy], Paris, décembre 2005b, n° 140, pp. 30-41.
  • E. Bordas, « La ‘stylistique des concours’ », Pratiques [Questions de style, sous la direction d’André Petitjean & Alain Rabatel], Metz, décembre 2007, n° 135-136, pp. 240-248.
  • B. Buffard-Moret, Introduction à la stylistique, Paris, Dunod 1998 ; rééd. Nathan , coll. 128, 2001 ; Armand Colin 2009.
  • M. Burke, «How Cognition can Augment Stylistic Analysis», European Journal of English Studies 9 (2005) pp. 185-96.
  • M. Burke, Contextualised Stylistics, eds. T. Bex, M. Burke and P. Stockwell, Amsterdam and Atlanta: Rodopi, 2000.
  • M. Burke, ‘‘Cognitive Stylistics in the Classroom: A Pedagogical Account’, in Style (39): 1, 2004. pp. 491-510.
  • M. Burke, ''Cognitive Stylistics'' in Encyclopaedia of Language and Linguistics (2nd Edition), ed. Keith Brown Amsterdam, Elsevier, 2006, pp. 218-221.
  • B. Busse, Vocative Constructions in the Language of Shakespeare, Pragmatics & Beyond New Series 150, Amsterdam, John Benjamins, 2006.
  • B. Busse,"The Stylistics of Drama: An Early Modern English Example", in Contemporary Stylistics, Ed. Peter Stockwell und Marina Lambrou, London, Continuum, 2007, p. 232-243.
  • R. Carter& P. Stockwell, The language and literature reader, Routledge, 2008.
  • A. Compagnon, « Le style », ch. 4 de Id., Le démon de la théorie. Littérature et sens commun, Paris, Seuil, 1998, pp. 177-208.
  • A. Compagnon, « Chassez le style par la porte, il rentrera par le fenêtre », in Littérature, n°105 (1997), pp. 5-13.
  • B. Combette, «Analyse linguistique des textes et stylistique», Langue française, 135 (2002), pp. 95-113.
  • M. Corti, Principi della comunicazione letteraria, Milano, Bompiani, 1976.
  • M. Corti, Metodi e fantasmi, Milano, Feltrinelli, 1969.
  • M. Cressot, Le Style et ses techniques. Précis d’analyse stylistique, Paris, PUF, 1969.
  • G. Deleuze, Critique et clinique, Paris, Minuit, 1993.
  • G. Dessons, Introduction à la poétique. Approches des théories de la littérature, Nathan, 2001.
  • G. Devoto, Itinerario stilistico, con un’introduzione critico-bibliografica di G. A. Papini, Firenze, Le Monnier, 1975.
  • Hans-Werner Eroms, Le style et la stylistique. Une introduction, Erich Schmidt Verlag, Berlin, 2008.
  • S. Fish, «What is Stylistics and why are they saying such terrible things about it?», in Id., Is there a text in this class? The Authority of Interpretative Community, Cambridge, Mass., Harvard University Press, 1980, pp. 68-96 et Part II, pp. 268-92.
  • M. Erman, "Pour une poétique de l'intentionnalité", Champs du signe, n°8, 1990, p. 253-264.
  • U. Fix, A. Gardt & J. Knape (éds.), Rhetorik und Stilistik / Rhetoric and Stylistics – Ein internationales Handbuch historischer und systematischer Forschung / An International Handbook of Historical and Systematic Research, Mouton de Gruyter, 2008.
  • V. Fuchs, Über Stil in der französischen Sprache und in Texten, Sprachwissenschaftliche Bilanz mit integrativem Ausblick,coll.  Stil: Kreativität - Variation - Komparation,  Vol. 5, 2010.
  • V. Fuchs, Sonja Kleinke, Kerstin Störl (Hrsg.), Stil: Kreativität - Variation - Komparation, Band 1: Volker Fuchs, Kerstin Störl (Hrsg.), Stil ist überall - aber wie bekomme ich ihn zu fassen? Akten der Internationalen Stil-Tagung an der Ernst-Moritz-Arndt-Universität Greifswald vom 18.-20.Mai 2006, Berlin, Frankfurt am Main, Peter Lang, 2008.
  • V. Fuchs, Lassen sich aus Übersetzungsvergleichen Kategorien für eine Komparative Stilistik gewinnen? In: Studien zum romanisch-deutschen und innerromanischen Sprachvergleich. Akten der IV. Internationalen Tagung zum romanisch-deutschen und innerromanischen Sprachvergleich, Leipzig, 1999 (Hrsg. Gerd Wotjak); Peter Lang Frankfurt/M., S. 315-328, 2001.
  • V. Fuchs, 'Von der Schwierigkeit, besonders stilrelevante Textstellen im Übersetzungsvergleich zu ermitteln' in Studien zum romanisch-deutschen und inner-romanischen Sprachvergleich, Akten der V. Internationalen Tagung zum romanisch-deutschen und innerromanischen Sprachvergleich Leipzig 2003 (Hrsg. Christian Schmitt). Romanistischer Verlag Bonn, 14 S, 2004.
  • V. Fuchs, 'Paraphrasierung: Die Periphrase als Stilmittel', In Volker Fuchs, Kerstin Störl (Hrsg.), Stil ist überall - aber wie bekomme ich ihn zu fassen? Akten der Internationalen Stil-Tagung an der Ernst-Moritz-Arndt-Universität Greifswald vom 18.-20.Mai 2006. Berlin, Frankfurt am Main, Peter Lang, 2008.
  • J. Gardes-Tamines, La stylistique, Paris, A. Colin, 1992, rééd. 2004.
  • G. Genette, Fiction et diction [1991], Paris, Seuil («Points»), 2004.
  • N. Goodman, Manières de faire des mondes [1978], Paris, Gallimard («Folio»), 2006.
  • P. Guiraud & P. Kunz, La stylistique. Lectures. Paris, Klincksieck, 1970.
  • C. Hamilton, ''Stylistics or Cognitive Stylistics?'', Bulletin de la Société de Stylistique anglaise, 28 (2006) disponible en ligne sous :
  • http://stylistique-anglaise.org/document.php?id=540
  • C. Hamilton, ''Rhetoric and Stylistics in Anglo-Saxon Countries in the 20th and 21st Centuries'', in Rhetoric and Stylistics: An International Handbook of Historical and Systematic Research, dir. Ulla Fix, Andreas Gardt, et Joachim Knappe, Berlin: de Gruyter, 2008, p. 245-263.
  • C. Hamilton, ''Applied Rhetoric and Stylistics in Anglo-Saxon Countries in the 20th and 21st Centuries'', in Rhetoric and Stylistics: An International Handbook of Historical and Systematic Research, dir. Ulla Fix, Andreas Gardt, et Joachim Knappe, Berlin: de Gruyter, 2008, p. 550-569.
  • A. Herscherg-Pierrot, Stylistique de la prose, Paris, Belin, 1993.
  • A. Herscherg-Pierrot, Le Style en mouvement, Paris, Belin, 2005.
  • D. Isella, « La critica stilistica », ch. 5 de: I metodi attuali della critica in Italia, dir. M. Corti & C. Segre, Torino, ERI, 1970, pp. 159-214.
  • A. Jaubert, La Lecture pragmatique, Paris, Hachette, H.U. 1990.
  • A. Jaubert, « La diagonale du style. Etapes d'une appropriation de la langue », n° 135-136, décembre 2007, pp. 47-62.
  • A. Jaubert, « Des styles au style. Genres littéraires et création de valeur », De la langue au style, Lyon, PUL, 2005, p. 27-50.
  • L. Jenny, La Parole singulière, Paris, Belin, 1990.
  • L. Jenny, « Sur le style littéraire », Littérature, n°108, 1997.
  • L. Jenny, « Du style comme pratique », Littérature, n°118 (2000), pp. 98-117.
  • E. Karabétian, Histoire des stylistiques, Armand Colin, 2000.
  • J.-J. Lecercle, ''The Current State of Stylistics'', The European English Messenger 2, 1993, pp. 14-18.
  • E. Manzotti, « L’‘analisi linguistica’ di un testo poetico », in Educazione linguistica e educazione letteraria: intersezioni e interazioni. Atti del XII Convegno Nazionale Giscel (Cagliari, 14-16 marzo 2002), a c. di C. Lavinio, Milano, Franco Angeli Editore, 2005, pp. 211-50.
  • E. Manzotti & L. Zampese, Strumenti linguistici per l’analisi del testo poetico, Firenze, Le Monnier («Officina di Linguistica»), en prép.
  • G. Mathis, M. de Mattia-Vivies et C. Pégon (eds), Stylistique et énonciation : le cas du discours indirect libre. Numéro spécial du Bulletin de la Société de Stylistique Anglaise, Paris, Atelier intégré de Reprographie, Université de Paris-X Nanterre, 2004.
  • M. de Mattia-Vivies (ed.), La grammaire et le style : domaine anglophone. Numéro spécial du Bulletin de la Société de Stylistique Anglaise 30. Actes du colloque d'Aix (17-18 novembre 2006, Université de Provence), Paris, Atelier intégré de Reprographie, Université de Paris-X Nanterre.
  • P. V. Mengaldo, Prima lezione di stilistica, Bari-Roma, Laterza, 2001.
  • P.V. Mengaldo, «Appunti linguistici e formali sulle novelle [di Federigo Tozzi]», Moderna 4 (2002), pp. 33-45 .
  • G. Molinié & P. Cahné (éds.), Qu’est-ce que le style ? Paris, PUF, 1994.
  • G. Molinié, Sémiostylistique. L'Effet de l'art, PUF, coll. "Formes sémiotiques", 1998.
  • G. Molinié, La Stylistique, Paris, PUF, coll. «Que sais-je?», 1997.
  • H. Morier, La Psychologie des styles, Genève, Georg, 1952.
  • M. Praloran, dir., Le lingue del racconto. Studi su Boiardo e Ariosto, Roma, Bulzoni 2009.
  • M. Praloran,  «Siamo arrivati ieri sera»: tempo e temporalità in Libera nos a Malo, in Per Libera nos a Malo. A 40 anni dal libro di Luigi Meneghello. Atti del convegno internazionale di studi In un semplice ghiribizzo (Malo 4-6 Settembre 2006), a cura di G. Barbieri e F. Caputo, Vicenza, Terra Ferma, 2005, pp. 109-17. 
  • M. Praloran, Alcune osservazioni sullo studio delle strutture formali nei cantari, in Il cantare italiano fra folklore e letteratura (Atti del convegno internazionale di Zurigo,23-25 Giugno 2005), a cura di M. Picone e L. Rubini, Firenze, Olschki, 2007, pp. 3-17.
  • M. Praloran, Strutture metriche e racconto., in Le forme del narrare poetico, a cura di R. Castagnola e G. Fioroni, Firenze, Cesati, 2007, pp. 9-19.
  • M. Praloran, Le ‘canzoni degli occhi’: una interpretazione, in «Stilistica e metrica italiana», VII, 2007, pp. 33-75.
  • M. Praloran, Dentro il paesaggio: «Di pensier in pensier, di monte in monte», in Studi in onore di Pier Vincenzo Mengaldo per i suoi settant’anni, a cura degli allievi padovani con una prefazione di M. Praloran, Firenze, Sismel, 2007, t. I, pp. 303-24.
  • F. Rastier, Arts et sciences du texte, Paris, PUF, 2001.
  • Saint-Gérand, Jacques-Philippe, Morales du style, Toulouse, PUM, 1993.
  • Saint-Gérand, Jacques-Philippe, «Style, apories, imposture», Langages, n°118, 1995, p. 8-30.
  • B. Sandig, Textstilistik des Deutschen, Berlin, New York, Walter de Gruyter, 2006.
  • S. Salbayre et N. Vincent-Arnaud, L'Analyse stylistique. Textes littéraires de langue anglaise (en collaboration avec Sébastien Salbayre), Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, collection Amphi 7, 2006.
  • R.A. Sayce, Style in French Prosa. A Method of Analysis, Oxford, Clarendon Press, 1970.
  • J.-M. Schaeffer, «La Stylistique littéraire et son objet», Littérature,n°105 (1997), pp. 14-23.
  • C. Segre, "Apogeo ed eclissi della stilistica", in Id., Notizie dalla crisi, Torino, Einaudi, 1993, pp. 23-37.
  • E. Semino & J. Culpeper, Cognitive Stylistics : Language and Cognition in Text Analysis, Amsterdam et Philadelphia, J. Benjamins, 2002.
  • B. Sowinski, "Stil", in Historisches Wörterbuch der Rhetorik, hrsg. v. Gert Ueding, vol. VIII: Rhet–St, Niemeyer, Tübingen, 2007, pp. 1393-419.
  • L. Spitzer, Études de style, précédé de «Leo Spitzer et la lecture stylistique» par J. Starobinski, Paris, Gallimard, 1970.
  • P. Stockwell, Cognitive poetics: An Introduction, London, Routledge, 2002.
  • P. Stockwell, Texture : Towards a Cognitive Aesthetics of Reading, Edinburgh University Press, 2009.
  • C. Stolz, Initiation à la stylistique, Paris, Ellipses, rééd. 2006.
  • B. Terracini, Analisi stilistica. Teoria, storia, problemi, Milano, Feltrinelli, 1966 (en particulier les chapitres I: «Il campo degli studi stilistici», II «Linguistica e analisi stilistica» et III «Analisi stilistica e critica letteraria»).
  • M. Toolan, Language in Literature : introduction to stylistics, Hodder Arnold, 1998.
  • M. Toolan, Language, Text, and Context : Essays in Stylistics, Routledge, 1992.
  • M. Toolan, The Stylistics of Fiction: A Literary-linguistic Approach, Routledge, 1990.
  • M. Toolan et J.-J. Weber (eds), The Cognitive Turn, EJES, 2, 2005.
  • M. Toolan, Narrative Progression in the Short Story : a corpus stylistic approach, John Benjamins, 2009.
  • P. Verdonk, Stylistics, Oxford, Oxford University Press, 2002.
  • B. Vouilloux, “ Les styles face à la stylistique ”, Critique, 641, octobre 2000, p. 874-901.
  • G. Watson (éd.), The State of Stylistics, Amsterdam et New York, Rodopi, 2008. 

Lieux

  • Université de Bourgogne, Bâtiment Droit-Lettres, 2 boulevard Gabriel
    Dijon, France

Dates

  • jeudi 01 juillet 2010

Mots-clés

  • stylistique, linguistique textuelle, Europe, texte littéraire

Contacts

  • Laurent Gautier
    courriel : laurent [dot] gautier [at] u-bourgogne [dot] fr

Source de l'information

  • Laurent Gautier
    courriel : laurent [dot] gautier [at] u-bourgogne [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Nouvelles approches linguistiques du texte littéraire », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 01 avril 2010, http://calenda.org/200736