AccueilDe la mer du Nord à la Méditerranée, les services de transport maritime et ses acteurs au cours de la période moderne

De la mer du Nord à la Méditerranée, les services de transport maritime et ses acteurs au cours de la période moderne

Maritime transport and its actors in early-modern Europe, from the North Sea to the Mediterranean

*  *  *

Publié le vendredi 02 avril 2010 par Marie Pellen

Résumé

L’armement maritime est reconnu pour avoir été un moteur de la croissance économique en Europe occidentale et une force majeure dans le premier mouvement de globalisation qui se développe au cours de la période moderne. Par contre, alors que le développement des trafics a été largement étudié, le fonctionnement de l’armement lui-même l’a beaucoup moins été. De très nombreux aspects de la structure opérationnelle des transports restent encore à découvrir. De plus, les trajectoires des individus impliqués dans l’organisation des activités d’armement et de transport sont essentielles pour comprendre la structure et l’évolution de systèmes mis en place.

Annonce

Université de Bretagne Occidentale – Brest

14 – 15 octobre 2010

Coordination :

  • Pierrick Pourchasse (Université de Brest – CRBC),
  • Werner Scheltjens (ENS Lyon – Université de Groningen)
L’armement maritime est reconnu pour avoir été un moteur de la croissance économique en Europe occidentale et une force majeure dans le premier mouvement de globalisation qui se développe au cours de la période moderne. Une large historiographie s’est intéressée aux circuits commerciaux, aux produits d’importation et d’exportation, aux réseaux négociants et à l’incidence de ces facteurs sur le développement économique des États impliqués dans les activités maritimes. Par contre, alors que le développement des trafics a été largement étudié, le fonctionnement de l’armement lui-même l’a beaucoup moins été. De très nombreux aspects de la structure opérationnelle des transports restent encore à découvrir. La conception traditionnelle d’une organisation très flexible des routes maritimes, selon les opportunités les plus profitables aux navires, ne fonctionne pas toujours à l’exemple de l’activité la flotte hollandaise dans le golfe de Finlande au XVIIIe siècle. De plus, les trajectoires des individus impliqués dans l’organisation des activités d’armement et de transport sont essentielles pour comprendre la structure et l’évolution de systèmes mis en place. De nombreux champs de recherche restent à défricher pour obtenir une image plus précise du fonctionnement de l’armement maritime au cours de la période moderne. 

Ce colloque donnera l’opportunité de collecter la connaissance existante sur le sujet et de discuter sur un certain nombre de thèmes se rapportant à la structure opérationnelle de l’armement maritime au cours de la période moderne. Quelques champs de recherche peuvent être envisagés :

1)      L’analyse comparative du fonctionnement de l’armement maritime en Europe au cours de la période moderne.

Est-ce que les pratiques sont les mêmes entre les diverses zones d’armement maritime ? Quelles en sont les caractéristiques ? Est-ce qu’une évolution peut-être constatée ? Quel est le rôle joué par les ports d’attache et les ports de commandement dans l’adaptation des armements aux particularités locales ? Est-ce que les moyens techniques différent selon les systèmes mis en place ?

2)      L’organisation des trafics.

Comment s’organisent les relations complexes entre commissionnaires, commettants, armateurs, capitaines ? Est ce que cette relation a des conséquences sur l’organisation spatiale des trafics ? Comment les acteurs collectent et gèrent l’information, élément essentiel pour une bonne profitabilité des trafics ?

3)      Les régions prestataires de services.

Quelques régions européennes développent d’intenses activités maritimes alors que d’autres ne le font pas. Quelles logiques spatiales et quels facteurs expliquent ce choix ? Comment expliquer la polarisation qu’exercent certains ports ? Comment se structure l’espace autour de ces pôles d’activité ? De nombreux sujets peuvent être liés à ce thème : coûts de transport, relations avec la construction navale, dynamique du marché du travail…

Les propositions de communication sont à envoyer, avant le 7 mai 2010, par courrier électronique à Werner Scheltjens (Werner.Scheltjens@ens-lsh.fr) ou Pierrick Pourchasse (pierrick.pourchasse@univ-brest.fr).

Rédigées en français ou en anglais, elles comporteront un titre et un résumé d’une quinzaine de lignes et devront être accompagnées de renseignements sur l’auteur (titre, fonction, établissement d’exercice, e-mail, n° de téléphone et adresse professionnelle). Une réponse sera donnée par le comité exécutif après avis du Conseil scientifique pour le 21 mai 2010. Les langues de communication du colloque seront le français et l’anglais. Les frais de transport et de logement seront pris en charge par les organisateurs.

Comité scientifique

  • Silvia Marzagalli, Professeur, Université de Nice
  • Pierrick Pourchasse, Maître de conférences, Université de Bretagne Occidentale, Brest
  • Werner Scheltjens, post-doctorant, Ecole Normale Supérieure de Lyon

Lieux

  • Université de Bretagne Occidentale
    Brest, France

Dates

  • vendredi 07 mai 2010

Fichiers attachés

Mots-clés

  • histoire maritime, histoire économique

Contacts

  • Pierrick Pourchasse
    courriel : pierrick [dot] pourchasse [at] univ-brest [dot] fr

Pour citer cette annonce

« De la mer du Nord à la Méditerranée, les services de transport maritime et ses acteurs au cours de la période moderne », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 02 avril 2010, http://calenda.org/200740