AccueilMobilité virtuelle : portails coopératifs & usages novateurs

Mobilité virtuelle : portails coopératifs & usages novateurs

Virtual mobility: cooperative platforms and innovative practices

Grand forum francophone pour la recherche et l’innovation. EFRARD 2010

International Francophone forum for research and innovation, EFRARD 2010.

*  *  *

Publié le mardi 06 avril 2010 par Marie Pellen

Résumé

L’objectif des conférences EFRARD intitulées « Grand forum francophone pour la recherche et l’innovation » est double. Elles doivent permettre l’émergence des propositions et des résultats des recherches actuelles répondant aux impératifs de la nécessité d’une nouvelle approche de coopération scientifique entre États membres de la francophonie dans le domaine de la recherche, du développement et de l’innovation. Tout en s’inscrivant dans une perspective pluridisciplinaire, ces événements visent également à croiser différentes visions et approches complémentaires sur la compréhension de valeur ajoutée apportés par les TIC en matière de coopération scientifique internationale, pilier de développement durable. Il s’agit d’un moment privilégié de rencontres, de partages, d’échanges et de concertation sur les principales problématiques liées au monde de la recherche et du développement (R&D).

Annonce

Elles s’adressent principalement aux chercheurs issus de tous les domaines disciplinaires autour des enjeux et des défis liés à la collaboration scientifique, au développement durable, à l’économie numérique, à la dynamique des réseaux sociaux, à la gestion des connaissances, au maintien et à la promotion du Français comme langue d’expression
scientifique, au développement des technologies d’information et de communication plus durables.
Elles s’adressent aussi aux autorités publiques nationales, régionales et locales, aux startups, aux PME, aux universités, aux instituts de recherche et développement, aux organisations non gouvernementales et aux associations.

La première Conférence annuelle « Grand Forum Francophone pour la Recherche et l’Innovation » qui a eu lieu en Décembre 2009 à l’Université Paris 8 a été un succès sur tous les points de vue malgré le caractère jeune de cette initiative. Cette manifestation scientifique a rassemblé aussi bien les doctorants, entrepreneurs que de membres du corps enseignant de 20 pays différents pour présenter leurs recherches et participer à des discussions sur ces recherches. Les meilleures présentations ont donné lieu à des synthèses vidéos qu’on peut consulter sur ce site http://www.efrardwiki.org/conference/.

A l’issue de cette première conférence EFRARD, quelques recommandations et thématiques autour desquels s’orienteront les contributions et débats de cette conférence 2010 ont été retenues.

« Grand Forum Francophone pour la Recherche et l’Innovation » 2010, qui aura pour thème « Mobilité virtuelle : Portails coopératifs & Usage novateur des TIC » souhaite explorer tous les aspects du « e » considéré comme un dispositif coopératif interactif qui facilite et encourage les échanges. La révolution technologique a permis l’émergence des environnements et systèmes en ligne dits de “travail collaboratif”, dispositifs qui représentent à la fois des opportunités et un challenge pour la communication scientifique. La mobilité virtuelle offre aux gens l’opportunité de travailler ensemble indépendamment de la distance géographique et des chaînes décisionnelles institutionnelles. Elle permet le décloisonnement des barrières politiques, culturelles et même linguistiques. Prélat fondamental pour faciliter le transfert de
connaissances entre nations appartenant à une même organisation internationale comme la Francophonie.

Ces pratiques nouvelles permettent un gain de temps considérable, des économies spectaculaires, limitent les déplacements et les dépenses financières et énergétiques tout accélérant les échanges entre entre les différents types d’acteurs ou institutions. Malgré ces opportunités inégalées qu’offrent ces outils, leur appropriation par les chercheurs n’est pas encore engagée pour plusieurs raisons: Ils s’agit des outils très récents qui induisent de nouvelles pratiques et qui nécessitent un apprentissage et une organisation. Dans le même temps, ces outils collaboratifs impliquent de nouvelles contraintes, liées à la mobilité des acteurs et aux ressources limitées des supports informatiques mobiles.

Dans un second temps, face à cette évolution majeure, la question qu’on est en droit de se poser est de savoir si ces outils collaboratifs virtuels peuvent-être considérés comme substitut aux échanges direct entre individus? Comment optimiser les moyens de communication sur une base coopérative? Comment capitaliser le potentiel en R&D d’une institution donnée en terme de mobilité? Ainsi, la collaboration virtuelle soulève de nombreuses questions et contraintes qui seront examinées.

Thématiques

1) Maintien et promotion du Français comme langue d’expression scientifique

  • e-Education
  • e-Collaboration
  • e-Participation
  • TICE

2) Coopération scientifique internationale et développement durable

  • 2.a) Infrastructures électroniques
    • Universités Numériques
    • Espaces Numériques Ouverts
    • Environnement Numérique de Travail (ENT)
    • Laboratoire virtuelle (collaboratoire)
  • 2.b) Communautés virtuelles
    • Réseaux sociaux et leurs impacts
    • e-management
    • Téléconférence
    • Développement des portails coopératifs

3) Innovation et technologies

  • Travail Coopératif Assisté par Ordinateur (TCAO) ou en anglais le CSCW (Computer Supported Cooperative Work)
  • Collaboration dans les environnements 3D
  • Communication multicanal
  • Web 2.0
  • Usages novateurs des TIC

4) Économie numérique

  • Économie de la connaissance
  • e-Tourisme
  • eBusiness
  • e-Santé

Soumissions des propositions

Exigences et modalités de soumission des propositions

Seules les propositions de communications qui font l’objet d’un travail original dans un domaine d’intérêt pour la conférence seront considérées. Elles doivent être au format PDF ou Microsoft Word. La soumission d’un résumé (intention de soumission) est obligatoire. La longueur d’une intention de communication ne doit pas dépasser la limite de trois (3) pages. Ces propositions feront l’objet d’une évaluation par le comité scientifique et la sélection de ces communications s’effectuera sur la base des critères scientifiques définis par le dudit comité.
  • 1. Le résumé doit être soumis dans le format PDF ou Microsoft Word ;
  • 2. La longueur du résumé ne doit pas dépasser la limite de deux (2) pages. Dans le cas contraire, seules les deux premières pages seront transmises au comité scientifique pour évaluation.
Adresse d'envoi de soumission

soumission@efrardwiki.org

Les  comités d’organisation

 Comité d’organisation local à Dakar

  • Abdou Salam Sall, Recteur de l’UCAD, Sénégal
  • Toguebaye , Directeur de la Recherche à l’UCAD, Sénégal
  • Alouine  Dieye , Directeur de la Coopération à l’UCAD, Sénégal
  • Aminata Aidara ,  UCAD, Sénégal
  • Doudou GAYE ,  UCAD, Sénégal

   Comité d’organisation à Paris

  • Khadoun Zreik, Directeur du C.I.T.U , Université de Paris 8
  • Rachel Kamga, Université de Paris 8
  • Bendellah Fadoua, Université de lille3
  • Claude Yacoub, Université de Paris 8
  • Papa Demba Camara, Université de  Paris 8, France

Comité scientifique international

  • Khaldoun ZREIK, Université de Paris 8, France
  • Giovanni De Paoli, Université de Montréal, Canada
  • Imad Saleh, Université Paris8 , France
  • Madjid  Ihadjadene, Université Paris8 , France
  • Ghislaine Azemard, Université Paris 8, France
  • Gilles Bernard, Université Paris 8, France
  • Jacques GAILLARD, Agence internationale de l’énergie nucléaire (AIEA), Autriche
  • Karen Ferreira-Meyers , Université du Swaziland, Swaziland
  • Rabani ADAMOU, Université Abdou Moumouni de Niamey, Niger
  • Michel Hernould, Université de Bordeaux, INRA, France
  • Nada El-Khoury,Université de Montréal, Canada
  • Braën André, Université d’Ottawa, Canada
  • Christiane Melançon,  Université du Québec en Outaouais, Canada
  • Alain Pangop, Université  de  la Sarre en Allemagne et Université de Dschang •
  • Abdou Salam Sall, Université Cheikh Anta Diop, Sénégal
  • Touré Fatoumata Bintou Sylla, Université de BAMAKO,  Mali     
  • Sylvain RAJAONA, Université d’Antsiranana, Madagascar
  • Simona Constantinovici, l’Université de l’Ouest, TIMISOARA, Roumanie
  • Rachel Kamga, Université de Paris 8, France
  • RADJI A. Raoufou Pierre, Université de Lomé, Togo
  • Abdel Galil Mona sharaf, Université d’Alexandrie, Egypte
  • SISSAO Alain Joseph, Université de Ouagadougou, Burkina Faso
  • SOME Borlli Michel Jonas, Université Polytechnique de Bobo-Dioulasso, Burkina Faso
  • Mohamed ABOUROUH, Centre de Recherche Forestière, Maroc
  • Évariste Ntakirutimana, National University of Rwanda, Rwanda 

Contact

Pour toute information complementaire , s’adresser à :

Mme Kamga Rachel ,  Département Hypermédia, Laboratoire Paragraphe, Université de Paris 8, Université Paris 8 Vincennes-St Denis2 rue de la Liberté – 93526 SAINT DENIS

Tel1 : +33 6 27 87 12 32,  Tél2 : +33 6 40 12 73 70

 Courriel : rachel.kamga@efrardwiki.org

  

Lieux

  • Université Cheikh Anta Diop (UCAD) -Centre de Conférences de l'UCAD II
    Dakar, République du Sénégal

Dates

  • mardi 18 mai 2010

Mots-clés

  • EFRARD 2010, Grand Forum pour la Recherche et l'Innovation, Conférence, Manifestation scientifique, Rachel kamga, Khaldoun Zreik, UCAD,

Contacts

  • Pr Khaldoun Zreik
    courriel : zreik [at] univ-paris8 [dot] fr
  • Mme Rachel Kamga
    courriel : rachel [dot] kamga [at] efrardwiki [dot] org

Source de l'information

  • Oceane Dupont
    courriel : oceanedupon [at] yahoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Mobilité virtuelle : portails coopératifs & usages novateurs », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 06 avril 2010, http://calenda.org/200752