AccueilDe nouvelles tendances dans l’écriture de l’histoire arabe ?

De nouvelles tendances dans l’écriture de l’histoire arabe ?

New trends in the writing of Arabic history

*  *  *

Publié le mercredi 07 avril 2010 par Marie Pellen

Résumé

Colloque organisé par l'Ifpo, coordonné par Maher Charif (Ifpo, Damas). Les 15 et 16 avril à l'Ifpo Damas, site de Abou Roumaneh.

Annonce

Coordination : Maher al-Charif

15-16 avril 2010

Jeudi 15 avril 2010

Inauguration des journées d’études 9h30–10h00

Pierre Lory, directeur du Département des Études arabes médiévales et modernes
Elisabeth Longuenesse, directrice du Département des Études contemporaines

Expériences d’écriture de l’histoire arabe

Présidente de séance : Carla Eddé

10h00 – 10h30
Maher al-Charif, IFPO-Damas, « De quelques problématiques de l’écriture historique arabe ».

10h30 – 11h00
Faysal Abdallah, Université de Damas, « Extraire le vivant du mort. Expérience d’écriture de l’histoire ancienne ».

11h00 – 11h30
Ibrahim Beydoun, Université Libanaise, « Approche critique des sources des deux premiers siècles de l’Hégire ».

Pause : 11h30–12h00

12h00 – 12h30
Ali Mahafza, Université Jordanienne, « Quel est le point de départ de l’histoire arabe moderne ? ».

12h30 – 13h00
Samar Bahlawan, Université de Damas ? « Comment aborder l’histoire au niveau du monde arabe ? ».

Discussion générale : 13h00–14h00
Pause déjeuner : 14h00–15h30

Comment approcher l’histoire de l’époque ottomane ?

Présidente de séance : Samar Bahlawan

15h30 – 16h00
Leila Blili, Université Al-Manouba, Tunis, « Les relations entre la régence de Tunis et le Sultanat ottoman : approche sociale et symbolique ».

16h00 – 16h30
Jamil al-Najjar, Université Al-Mustansiriyya, Bagdad, « Histoire de l’Iraq à l’époque ottomane : approche de l’histoire moderne de l’Etat irakien ».

Pause : 16h30–17h00

 17h00 – 17h30
Ahmed Shelek, Université de ‘Ayn Shams, Egypte, « L’Egypte a-t-elle connu la modernité à l’époque ottomane ? ».

 17h30 – 18h00
Mouhannad Mubayyadin, Université Jordanienne, « Nouvelles sources pour écrire l’histoire de l’époque ottomane : les fatwas de Jérusalem et de Damas comme exemples ».

Discussion générale : 18h00–19h00

Vendredi 16 avril 2010

Comment approcher l’histoire de l’Etat national arabe ?

Présidente de séance : Leila Blili

  10h00 – 10h30
Abdel Rahman al-Bitar, Université d’Alep, « Emergence des Etats dans l’Orient Arabe : lecture contemporaine ».

 10h30 – 11h00
Fawwaz Traboulsi, Université Américaine de Beyrouth, « Apories dans l’approche globale de l’histoire moderne du Liban ».

 11h00 – 11h30
Carla Eddé, Université Saint-Joseph de Beyrouth, « La politique arabe ou musulmane de la France à Beyrouth (1918-1924) ».

Pause : 11h30–12h00

 12h00 – 12h30
Jamal Barout, IFPO-Alep, « Les autobiographies comme source pour écrire l’histoire moderne de la Syrie ».

 12h30 – 13h00
Saleh Abdel Jawad, Université de Bir-Zeit, « Une nouvelle histoire arabe de la question palestinienne est-elle nécessaire ? ».

Discussion générale : 13h00–14h00

Pause déjeuner : 14h00–16h00

Discussion générale autour d’une table ronde : 16h00–18h00

Lieux

  • Ifpo, site de Abou Roumanneh
    Damas, Syrie

Dates

  • jeudi 15 avril 2010
  • vendredi 16 avril 2010

Mots-clés

  • Histoire, écriture de l'histoire, États arabes, Proche-Orient

Contacts

  • Maher Charif
    courriel : m [dot] charif [at] ifporient [dot] org

Source de l'information

  • Loïc Le Pape
    courriel : loiclepape [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« De nouvelles tendances dans l’écriture de l’histoire arabe ? », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 07 avril 2010, http://calenda.org/200778