AccueilLa traduction / la transmissibilité et la communication transculturelle dans les sciences sociales

La traduction / la transmissibilité et la communication transculturelle dans les sciences sociales

Translation/transmissibility and transcultural communication in the humanities

*  *  *

Publié le mardi 13 avril 2010 par Marie Pellen

Résumé

Ce colloque (qui durera 2 jours et où nous allons entendre plus de 50 intervenants de 12 pays), a pour but d’aborder la problématique de la traduction, appliquée plus précisément à l’étude, l’enseignement, la recherche et la dissémination d’informations intellectuelles dans le domaine des sciences sociales.

Annonce

les 10-11 mai 2010, à la FMSH et à l’EHESS, Paris, 54, bd Raspail et 105, bd Raspail

Programme :

Lundi, le 10 mai 2010 :

(9h-10h)
(salle 524 au 54, bd Raspail)
« Bienvenue » des organisatrices : Stephanie Schwerter (EHESS /FMSH), Jennifer K Dick (EHESS)
et
Ouverture du colloque : François Weil (Président EHESS), Michel Wieviorka (Administrateur FMSH)

(10h-11h)
Séance Plénière : Jean-René Ladmiral (Paris X)
« Sourciers et ciblistes, encore… »
(salle 524 au 54, bd Raspail)


(11h-11h30)
Pause café

(11h30-13h : Ateliers I-III)

Atelier I : Socio-linguistique et traduction : techniques et outils.

(salle 524 au 54, bd Raspail)
Présidente : Dinah Ribard

  • How many languages, how many translations? Peter Caws (USA/UK. The George Washington University)
  • Prouver  au travers d’exemples la rapidité de l’évolution linguistique du français contemporain, causée par le grand nombre d’emprunts récents d’anglais en français. Myriam de Beaulieu (France. Interprète à l’ONU à NYC)
  • The Traduxio Project: Translating Cultural Texts. Philippe Lacour (Belgique. Université Libre de Bruxelles / Centre Marc Bloch Berlin)

Atelier II : De l’usage de la traduction dans la culture de masses

(salle 241 au 54, bd. Raspail)

Président : TBC

  • Globalisierung vs. Länderspezifik im massenmedialen Raum. Die deutsche und französische Anzeigenwerbung der Gegenwart im Spannungsfeld von Standardisierbarkeit und Kulturspezifizität. Nadine Rentel (France. Paris IV / DAAD)
  • Traductions Sociales: le double défi du conflit des représentations. Salah Basalamah (Canada. Université d’Ottawa)
  • Chinese Subtitles Lost in Translation: Dubbing, loss of identity, multilingualism in post-colonial Chinese countries as a basis for identity. Henry Leperlier (France. Université de Lyon III)

Atelier III : Traduire et interpréter l’Autre

(salle 445bis au 54, bd. Raspail)

Présidente :  Anne-Marie Picard-Drillien (AUP)

  • Penser la réception du néo-travaillisme dans la gauche socialiste française à l'aune du concept de traduction. Thibaud Rioufreyt (France. Institut des Etudes Politiques, Lyon)
  • Power, Indigenous Language and Interpreters:  Approaching Colonial Encounters In Canada’s North, 1930-1970. Myra Rutherdale (Canada. York University)
  • Bridging Cultures: John Reed’s Translation of Le Vieux Nègre et la Médaille. Felix Awung (Lesotho. National University of Lesotho / Wits University)


(13h-14h30)
Déjeuner

(14h30-16h : Ateliers IV-VI)

Atelier IV : Théories de la traduction : littérature, philosophie et socio-philosophie.

(salle 524 au 54, bd Raspail)

Président: Pierre Judet de la Combe (EHESS)

  • Authoring Translations into Originals: The Accountability of Impossible Transmissibility in Expeditions of a Chimæra. Oana Avasilichioaei (Canada/Québec. Auteur)
  • Le modèle de la traduction dans l’épistémologie de Valéry. Thomas Vercruysse (France. Université de Clérmont-Ferrand)
  • A Question of Timing: The “Last” work. (Barthes/Foucault). Kate Briggs (UK. Freelance translator)

Atelier V : Interculturalité et musicologie.

(salle 445bis au 54, bd. Raspail)

Président : Esteban Buch (EHESS)

  • La traduction interculturelle dans la chanson : de Luther au 20e siècle. Philippe Desse (France. Compositeur. Collège Landowski)
  • Translating Jewishness : The Berlin and Kraków klezmer scene as a site of intercultural encounters. Magdalena Waligorska (Allemagne. European University Viadrina, Frankfurt)
  • Traduire le populaire poétique : Brassens en espagnol. Isabelle Marc Martínez (Espagne. Universidad Complutense de Madrid)

Atelier VI : Impact de la traduction en littérature et ethnographie

(salle 241 au 54, bd Raspail)

Présidente Anne-Marie Thiesse (ENS)

  • Jacques Ferron – both writer and translator. Angela Feeney (Irlande. ITT, Dublin)
  • Comment traduire Ronsard en allemand ? Caroline Fischer (France. Université de Pau)

(16h-16h30)
Pause Café

(16h30-18h : Ateliers VII-VIII)

Atelier VII : Traductions sociologiques

(salle 524 au 54, bd. Raspail)

Président: Falk Bretschneider (EHESS)

  • Zur Übersetzung von Vergangenheit am Beispiel von Königsberg-Kaliningrad. Katja Grupp (Allemagne, Université de Bielefeld)
  • Translation as paradigm in culturally diverse societies. Jonas Lillebø (Norvège. Université de Bergen)
  • Tönnies and Durkheim on moral and political obligation. A transnational interpretation of classical sociology. Nicola Marcucci (Italie. EHESS/ Università Milano-Bicocca)

Atelier VIII : Traduction et cultures théâtrales.

(salle 445bis au 54, bd. Raspail)

Président : Nicole Collin (Université d’Amsterdam)

  • Dance of the Seven Veils: Constructing the Subjectivity of the Masked Other in American Theatrical Culture. Drew Eisenhauer (USA. University of Maryland)
  • Les adaptations de V.I. Loukine et le statut de la traduction dans le développement du théâtre russe au XVIIIe siècle. Carole Chapin (France. Université de Paris III)
  • Theater Übersetzen. Lisa Schell (Allemagne. Actrice. Théâtre de Düsseldorf)

(18h)
Lectures multilingues de textes autour d'un verre

(Cafétéria au 54, bd. Raspail)

Elmar Schenkel
(Allemagne. Université de Leipzig) / textes traduits et présentes par les étudiants du séminaire «Théorie et Pratiques de la Traduction » (EHESS) et par leurs invités

Mardi le 11 mai 2010

(9h-10h30 : Ateliers IX-X)

Atelier IX : La traduction est-elle un travestissement du texte originel ?

(Amphithéâtre au 105, bd Raspail)

Présidente : Françoise Delignon (EHESS)

  • Translation as co-creation:  What can myth tell us about the author? Julia Sushytska (États-Unis. Université de Redlands)
  • L’autotraducteur : passeur de mots, passeur de culture. Etude d’un essai de Jorge Semprún. Valérie Capdeville-Hounieu (France. Université de Pau)
  • Intercontextualité, traduction et le problème de la subjectivité à partir de la modernité. Rada Iveković (France. Université de St. Etienne)

Atelier X: Traduction et arts visuels

(salle 524 au 54, bd Raspail)

Président : Jean-Marie Gallais (EHESS)

  • The Labours of Translation: Towards Utopia in Bruegel's Tower of Babel. Vytas Narusevicius (Canada. University of British Columbia)
  •  « On the collapse » : Mistranslation dans les arts. Sébastien Pluot (France. ESBA Angers / Université Paris I)
  • L’œuvre d’art comme parallaxe entre l’image et le langage : l’impossible traduction. Neli Dobreva (France. EHESS/ NMAH-Smithsonian Institution, USA)

(10h30-11h)
Pause Café

(11h-13h : Ateliers XI-XII)

Atelier XI : Politiques de traduction et enjeux de pouvoir : perspectives historiques

(Amphithéâtre au 105, bd Raspail)

Président : Philippe Roussin (EHESS/CNRS)

  • Les enjeux des versions françaises de Chronicle of the Conquest of Granada de Washington Irving. Ronald Jenn. (France. Université Lille III)
  • Traduction et communication des sciences sociales dans un monde babélisé : Tocqueville et De la démocratie en Amérique. Michaël Oustinoff (France. Université de Paris III)
  • Traduire les signes en sciences sociales. Sündüz Özturk Kasar (Turquie. Université technique de Yildiz /EHESS)
  • L’étrange cas de John Ruskin, ou comment les traductions en français ont « oublié » sa pensée politique et sociale. Bénédicte Coste (Angleterre. London City University)

Atelier XII : Interprétation ou traduction ? Eléments intraduisibles de textes théologiques

(salle 524 au 54, bd Raspail)

Présidente : Rita Herman-Belot (EHESS)

  • Visions coraniques du temps à travers les traductions : enjeux et retombées. Soufian Al Karjousli (France. SUPELEC)
  • Heresy, Translation, and the Afterlife of Robert de Gretham’s Miroir. David Lavinsky. (USA. University of Michigan)
  • Vieux mots et nouveaux sentiments. Latin, langues vulgaires et terminologie spirituelle au début du XVIIème siècle. Andrés Vélez Posada (Colombie. EHESS)
  • Traduction et évolution de la pensée philosophico-théologique arabo-musulmane : le cas du Mu’tazilisme. Smaïl Khris. (France. EHESS)

(13h-14.30)
Déjeuner

(14h30-16h: Ateliers XIII-XIV)

Atelier XIII : Rôle et erreurs des traductions dans les théories postcoloniales

(Amphithéâtre au 105, bd Raspail)

Président: Alain Messouadi (EHESS)

  • From Beirut to New York: Middle East Politics and Post-Colonial Translation. Christophe Ippolito (USA. Georgia Institute of Technology)
  • La littérature « mineure » : de Kafka à la théorie postcoloniale en passant par Deleuze/Guattari : Histoire d'un malentendu fécond. Dirk Weissmann (France. Université Paris Est)
  • Transcultural Contexts, Indigenous Language, and Translating the Life Stories of Poogleedee (James Sewid) and Axux (Agnes Alfred)  of the Pacific Northwest Coast Kwakwakәẃakw Peoples. Robert Rutherdale. (Canada. Algoma University—Sault St. Marie, Ontario)

Atelier XIV : Discours et pouvoir : représentation, témoignage et effacement

(salle 524 au 54, bd Raspail)

Présidente : Natalia Muchnik (EHESS)

  • Making sense of Ambiguous Speech: Oral History of the 1990s Famine in North Korea. Sandra Fahy (France. EHESS)
  • Das "Fortleben" des "bloßen Lebens":  Zur Leiblichkeit und Übersetzbarkeit der Wahlverwandtschaften. Takaoki Matsui (Tokyo, Japan.)
  • How to translate a language that ghosts another: French behind Celan and Kerouac, Arabic below Tengour and Meddeb. Pierre Joris (USA/Luxembourg. University of Albany—SUNY)

(16h-16h30)
Pause Café

(16h30-18h : Ateliers XV-XVI)

Atelier XV : Poétique et traduction de la poésie : Rimbaud, Celan, Brossard

(salle 524 au 54, bd. Raspail)

Présidente : Clíona NíRíordáin (Paris III-Sorbonne Nouvelle)

  • Retranslating Rimbaud’s Fervent Cities. Angela Carr (Canada. Toronto New School of Writing)
  • Tracelanguage: A Shared Breath: On Transtranslating Paul Celan. Mark Goldstein (Canada. Toronto New School of Writing)
  • Translation: Tonal Strain: Anagrammatic Translations of the Poetry of Nicole Brossard. Bronwyn Haslam (Canada. Montréal)

Atelier XVI : Peut/doit-on tout traduire ?

(Amphithéâtre au 105, bd Raspail)

Président : Geoffrey Gilbert (AUP)

  • L’œuvre des premiers traducteurs français de John Locke. Delphine Soulard (France. Université de Toulouse I)
  • Translating Philosophy. Elad Lapidot (Allemagne. Berlin)
  • Les autobiographies de sourds, une écriture-traduction? Pierre Schmitt (France. EHESS), Andrea Benvenuto (France. EHESS/ Paris VIII)


(18h–19h)

Table Ronde « Traduire des univers - la transposition des mondes intellectuels d'une langue à l'autre par la traduction.

(Cafétéria au 54, bd. Raspail)
Animée par Olivier Mannoni (France. traducteur), avec Elmar Schenkel (Allemagne. université de Leipzig), Anne Kwaschik (Allemange. université de Berlin/ EHESS) et Pierre Joris (USA/Luxembourg. University of Albany—SUNY)

(19h)
Clôture

Pour plus de détailles + résumés et bio-biblios des intervenants, voir :

http://traductiontransmissibilite.blogspot.com/

Lieux

  • 54 bd Raspail
    Paris, France

Dates

  • lundi 10 mai 2010
  • mardi 11 mai 2010

Fichiers attachés

Mots-clés

  • traduction, sciences humaines

Contacts

  • Stephanie Schwerter
    courriel : transmissibility [at] gmail [dot] com
  • Jennifer K Dick
    courriel : transmissibility [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Stephanie Schwerter
    courriel : transmissibility [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« La traduction / la transmissibilité et la communication transculturelle dans les sciences sociales », Colloque, Calenda, Publié le mardi 13 avril 2010, http://calenda.org/200848