AccueilConcepts et théories nomades : la ville à l’intersection des disciplines, des temps et des lieux

*  *  *

Publié le jeudi 15 avril 2010 par Karim Hammou

Résumé

En 2010, pour la première édition de ce séminaire, quatre séances sont organisées. Ouvertes à tous, elles réunissent des chercheurs intéressés par la ville, à Nanterre et partout ailleurs, notamment à travers des partenariats aux Etats-Unis, en Italie, en Afrique du Sud etc. Les participants sont géographes, sociologues, historiens, ethnologues, anthropologues, archéologues, chercheurs confirmés ou doctorants. Pour toute information, contactez le secrétariat du pôle ville : chloebuire@gmail.com.

Annonce

Les séances ont lieu à l’Université Paris Ouest - Nanterre – La Défense, dans le cadre du Pôle Espaces-mondes :  passé, présent.

Structures participant au projet : ED 395, MAE, UMR Arscan, UMR Lesc, UMR Lavue, EA Gecko, revue Justice Spatiale/Spatial Justice, EA Chisco,

UMR Préhistoire et Technologie, UMR Mascipo (équipe Esna)

Vendredi 12 mars :

Villes et migrations

  • Laurence Croq (historienne, CHISCO). L'intégration des migrants à Paris au XVIIIe siècle
  • Marie-Claude Blanc-Chaléard (historienne, IDHE). Du Paris des Italiens aux bidonvilles des trente glorieuses : migrants et société urbaine en France d'un siècle à l'autre (fin XIXe- fin XXe siècles)
  • Amandine Spire (géographe GECKO). Le migrant et la ville : temporalités d’ici et de là-bas
  • Azita Bathaie (ethnologue, LESC). Les Villes-Etapes. Des espace privilégiés d'échanges dans le parcours migratoire des jeunes Afghans en Europe

Discutants :

  • Virginie Milliot (ethonlogue, LESC),
  • Alain Dubresson (géographe, GECKO),
  • Marie-Hélène Bacqué (sociologue, LAVUE-Mosaïques)

MARDI 18 MAI :

« Les spécificités de la citadinité » / The Specificities of Urban Inhabitation

CHANGEMENT DE DERNIÈRE MINUTE :

LA JOURNÉE SE DÉROULERA DANS LA SALLE S304, c'est à dire au bâtiment S (UFR STAPS) et non pas au bâtiment B comme prévu initialement.

Dans le cadre du projet « Concepts et théories nomades : la ville à l’intersection des disciplines, des temps et des lieux », le Pôle Espaces-mondes : passé, présent,
et les structures participant au projet : ED 395, MAE, UMR Arscan, UMR Lesc, UMR Lavue, EA Gecko, revue Justice Spatiale/Spatial Justice, EA Chisco, UMR Préhistoire et Technologie, UMR Mascipo (équipe Esna), ont le plaisir de vous inviter au séminaire organisé à l’Université Paris Ouest – Nanterre le mardi 18 mai, salle S304.

La condition de citadin est devenue majoritaire et dans les pays développés, prédominante. Ce constat interroge la nature même de la citadinité, la façon dont elle est pensée et représentée dans des contextes urbains, économiques et culturels très contrastés mais aussi la manière dont elle est construite historiquement en opposition par exemple à la condition rurale ou nomade. Comment, dans les différentes disciplines des sciences sociales, est définie et analysée la citadinité ? Peut-on articuler des approches centrées sur des critères démographiques, des modes de vie, des formes urbaines ou des identités ? Dans un monde globalisé mais où les contextes locaux prennent toute leur importance, est-il possible de comparer différentes formes de citadinité ? Existe-t-il plusieurs temps de la citadinité ?

Le séminaire est ouvert à tous. Il repose sur trois communications de 40 minutes présentées par des sociologue, géographes et archéologue. Chaque communication sera discutée par un chercheur appartenant à une autre discipline et suivie d’une discussion avec le public.

Matinée 10h-13h

  • Pedro Garcia Sanchez (socio-anthropologue, UMR 7218 LAVUE-Mosaïques) "Le citadin et l’urbanité : des usages aux épreuves"

Discutant : Frédéric Dufaux (géographe, UMR 7218 LAVUE-Mosaïque)

  • Chloé Buire (géographe, EA 375 GECKO), "Pratiques citadines, savoirs citoyens"

Discutante : Marie-Hélène Bacqué (sociologue, UMR 7218 LAVUE-Mosaïque)

Après-midi 14h-17h

  • Philippe Gervais-Lambony (géographe, EA 375 GECKO) et Agnès Rouveret (archéologue, UMR 7041 ArScAn), "Qu’est-ce qu’une archéologue et un géographe peuvent bien avoir à se dire à propos de la notion d’espace public ?"

Discutante : Laurence Croq (historienne, EA 1587 CHISCO)

Vendredi 1er octobre :

Henri Lefebvre et la question urbaine

Henri Lefebvre nous a laissé une pensée foisonnante, difficile à classer en raison de la diversité des sujets qu’il a traités et des disciplines qu’il a inspirées. Son approche globale des questions urbaines et spatiales nourrit l’échange épistémologique et théorique engagé au sein du Pôle Espaces-Mondes : Passé, Présent. Comment circulent entre disciplines, entre lieux, entre temps, et se transforment les concepts et les méthodes mobilisés pour la compréhension des espaces urbanisés ?
La participation de Edward Soja, géographe à UCLA et de Stephen Mrozowski, archéologue à l’université du Massachusetts Boston sera l’occasion d’élargir nos débats à des approches anglo-saxonnes. L’œuvre de Henri Lefebvre est en effet une référence majeure partagée des deux côtés de l’Atlantique. En France, ses ouvrages longtemps retenus pour leur lecture marxiste de la ville étaient peu cités depuis 1985 ; ils connaissent depuis 2000 un regain d’intérêt. Aux Etats-Unis, Lefebvre est présenté comme un précurseur du « post-modernisme ». Son analyse de la ville gagne à être relue au regard du contexte actuel. L’explosion urbaine à l’échelle planétaire manifeste des rapports sociaux de plus en plus ségrégatifs et articule de manière inédite ville et campagne, urbanité et ruralité. Les outils conceptuels lefebvriens peuvent être mobilisés pour interroger « la production d’espaces » des métropoles et mégalopoles contemporaines. Nous interrogerons également les « épreuves d’espaces » qui s’y déroulent - Henri Lefebvre ayant en effet laissé des outils pour penser au creux des villes les résistances et les réinventions quotidiennes appelant à la réactualisation du « droit à la ville ».

Le séminaire est ouvert à tous.

La matinée

La discussion aura lieu au bâtiment B, salle B016.
sera consacrée à une discussion à partir de la présentation par Edward Soja de son dernier ouvrage, Seeking Spatial Justice (University of Minnesota Press, 2010).

L’après-midi

La discussion aura lieu dans la Salle des Conseils de la MAE.

posera les bases d’un réseau scientifique autour des travaux de H. Lefebvre, à partir du partenariat 2011-2012 associant l’Andrew Fiske Memorial Center à la Maison René-Ginouvès et du colloque organisé en 2011 par l’école doctorale Milieux, Cultures et Sociétés du Passé et du Présent et le département de sociologie de Nanterre.

Merci de confirmer votre présence auprès de :
Chloé BUIRE (Pôle Espaces-Mondes) : chloebuire@gmail.com
Infos : http://www.u-paris10.fr/ed-mcspp

ENGLISH VERSION

Henri Lefebvre left a dense and abounding thought, which is hard to classify regarding the diversity of the subjects he treated and the multiplicity the disciplines he inspired. His holistic approach of urban and space nourishes the epistemological and theoretical exchange across disciplines in which the Pôle Espaces-Mondes : Passé, Présent is engaged. How do concepts and methods exploring urban spaces circulate through disciplines, places and times? How are they being shaped and reshaped?
The participation of Edward Soja, geographer at UCLA and of Stephen Mrozowski, archaeologist at the University of Massachusetts Boston is the opportunity to widen the scope of our debates towards Anglo-Saxon approaches. Henri Lefebvre’s work is a central reference shared on both side of the Atlantic. In France, his books have long been considered for their Marxist reading of the city, few have referred to them since 1985; a renewed interest has risen since 2000. In the United-States, Lefebvre appears as a post-modern precursor. His analysis of the city is worth being actualised in the context of the planet-wide urban explosion. Growing segregation characterizes social relations; the articulation between the urban and the rural is reshaped. Lefebvrian conceptual tools might be used from diverse disciplines to question “the production of spaces” in contemporaneous world cities. We also need to question “les épreuves d’espaces” taking place – Henri Lefebvre designed tools to seize, at the heart of the cities, resistance and daily re-inventions, which are a call for “the right to the city”.

The seminar is open to all.

The morning

The discussion will take place in the building B, room B016.
will be devoted to a discussion around Edward Soja’s presentation of his last book, Seeking Spatial Justice (University of Minnesota Press, 2010).

After lunch,

The discussion will take place in the room "Salle des Conseils" of the building "Maison de l'Archéologie et de l'Ethnologie"
we will set the first bases for a scientific network around the work of H. Lefebvre, starting with the 2011-2012 partnership between the Andrew Fiske Memorial Center and the Maison René-Ginouvès and with the colloquium organised in 2011 by the doctoral school Milieux, Cultures et Sociétés du Passé et du Présent and the department of sociology of Nanterre.

Please confirm your presence:
Chloé BUIRE (Pôle Espaces-Mondes) : chloebuire@gmail.com
More infos : http://www.u-paris10.fr/ed-mcspp

Vendredi 17 décembre : Formes de la ville, ville de l'informel

Le projet scientifique

La ville est souvent définie comme un lieu de concentration des échanges et des personnes, caractérisé par la densité du bâti et des voies de communication. Mais la diversité des situations oblige à considérer les formes de la ville comme des hypothèses, articulant structure matérielle et formalité socio-politique. Existe-t-il des motifs urbains universels ? La forme d’une ville peut-elle perdurer par-delà les cycles de l’urbanisation ? Que deviennent les espaces évidés par le dessin formel d’une ville ? Qu’y a-t-il à apprendre de la ville « informelle » ?

Encore une fois le dialogue entre les sciences du passé et du présent, entre les études du Nord et du Sud, entre les analyses matérielles et les réflexions anthropologiques mérite d’être enrichi par des échanges interdisciplinaires.

Le séminaire est ouvert à tous. Chaque communication durera 40 minutes, sera discutée par un chercheur et suivie d’une discussion avec le public.

Merci de confirmer votre présence avant le 10 décembre : chloebuire@gmail.com

Le programme 

10h - 13h

  • Norah Benarrosh-Orsoni (Doctorante en ethnologie au LESC-UMR 7186). Aux marges de la ville, au cœur du village. L’ « habiter » sous contrainte des Roms roumains de Montreuil.

Discutant : Frédéric Landy (Professeur de géographie à Nanterre, GECKO-EA 375) 

  • Jean-Fabien Steck (MCF de géographie à Nanterre, GECKO-EA 375). Ville africaine, ville informelle ? Un lieu commun questionné par dix ans de recherches sur les commerçants de rue (Abidjan, Lomé)

Discutante : Virginie Milliot (MCF au département d’ethnologie et préhistoire de Nanterre, LESC-UMR 7186) 

14h - 17h

  • Renato Sebastiani (Soprintendenza Archeologica di Rome, directeur du projet "Nuovo Mercato Testaccio"), présenté par Giulia De Palma (Doctorante en archéologie à Espri-ArScAn-UMR 7041). Archéologie du paysage et gestion du patrimoine. Le cas du "Museo Diffuso del rione Testaccio" à Rome.

Discutants : Colette Vallat (Professeure de géographie à Nanterre, LAVUE-UMR 7218) et Pedro José Garcia Sanchez (MCF au département de sociologie de Nanterre, LAVUE- UMR 7218) 

  • Patrick Pion (MCF au département d'ethnologie et préhistoire de Nanterre, PRETECH-UMR 7055, AOROC-CNRS-ENS). "Villes invisibles" : urbain et non-urbain dans l'Europe barbare du Ier millénaire avant J.-C.

Discutant : Hervé Vieillard-Baron (Professeur de géographie à Nanterre, LAVUE-UMR 7218)

Lieux

  • Université Paris Ouest Nanterre (Bâtiment S, salle 304)
    Nanterre, France

Dates

  • mardi 18 mai 2010
  • vendredi 12 mars 2010
  • vendredi 01 octobre 2010
  • vendredi 17 décembre 2010

Mots-clés

  • citadin, urbanité, espace public, ville

Contacts

  • Chloé Buire
    courriel : chloebuire [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Chloé Buire
    courriel : chloebuire [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Concepts et théories nomades : la ville à l’intersection des disciplines, des temps et des lieux », Séminaire, Calenda, Publié le jeudi 15 avril 2010, http://calenda.org/200859