AccueilLa construction du personnage : l’être et ses discours

*  *  *

Publié le jeudi 15 avril 2010 par Marie Pellen

Résumé

Le 22 mai 2010, au cours d’une journée d’étude portant exclusivement sur la construction du personnage, le CRIMIC-LCPH (littérature, civilisation et psychanalyse espagnole, Paris IV Sorbonne) se propose d’étudier les discours qui permettent de créer pour le lecteur l’image mentale d’un être individualisé. Cette recherche, portée par deux grands axes de réflexion, l’un narratologique, l’autre psychanalytique, sera centrée sur des auteurs des XIXe et XXe siècles. Seront abordés autant les discours permettant de dessiner l’image physique et psychologique du personnage, que ceux qui ébauchent la relation au lecteur ou révèlent l’image de l’auteur.

Annonce

Les doctorants du Crimic LCPH (littérature, civilisation et psychanalyse espagnole, Paris IV) organisent une journée d’étude le 22 mai 2010

Etre de papier, selon la formule consacrée, le personnage est avant tout un être de paroles qui est constitué par le discours de l’auteur. C’est ce discours en effet qui, grâce à divers procédés narratologiques, vient créer pour le lecteur l’image mentale d’un être individualisé. Au premier rang des diverses possibilités de construction, on peut citer, bien sûr, la prosopopée et l’éthopée. Cette dernière est tout particulièrement révélée dans la représentation du discours, des récits de pensée, les descriptions du narrateur, les commentaires des autres personnages. Pour compléter ces diverses présentations, le discours sur les activités du personnage permet au lecteur, en le voyant à l’œuvre, de mieux cerner son caractère et les implications de ces actions sur  sa personnalité. Au travers de toutes ces techniques de construction intervient également la mise en place de réseaux d’identifications qui viennent configurer le personnage dans son évolution, le lier au lecteur et peuvent aussi révéler l’image de son créateur. Cependant, cet être fait de paroles est aussi objet ou porteur de mots : par sa médiation l’auteur s’ouvre au discours social, psychologique, ethnologique, moralisateur…On le voit, les axes d’études de la relation entre le personnage et ses discours sont multiples, selon les auteurs, mais aussi selon le point de vue du lecteur ou le positionnement théorique du critique.  A nous donc,  de trouver et d’explorer chacun notre chemin particulier.

La journée d’étude se déroulera le 22 mai 2010, salle Delpy, à l’Institut d’études Ibérique et Latino-américaine, 31 rue Gay Lussac, 75005 Paris (Métro Cluny o RER Luxembourg) de 10h00 à 18h00.

 

Responsables :

  • Sadi Lakhdari
  • Jean-Christophe Martin,
  • Christian Boyer,
  • Marie-Emilie Berton

 

Contact : malie.berton@voila.fr

Programme :

 

10h Sadi LAKHDARI

 Les personnages métafictionnels dans les romans de B.Pérez Galdós 

10h30 Yves GERMAIN

"La exposición doméstica", de l'usage des descriptions d'intérieur dans la construction des personnages dans Tormento.

 Discussion et pause

 

11h30 Christian BOYER

 "marionetas", "maniquíes" : le personnage prisonnier dans les contes naturalistes d'Emilia Pardo Bazán.

12h Anne-Cécile DRUET

"L'apparition du personnage du psychanalyste dans le théâtre espagnol".

12h30 discussion et pause

14h30 Jean-Christophe MARTIN

Construction du personnage et éclatement du Moi dans El pintor de batallas d'Arturo Pérez

Reverte.

15h Geneviève RICHARD

 « Les trois moi de Martin Santos. Personne, Personnage »

15h 30 Marie-Emilie BERTON

Le « principe de myopie masculine » et son évolution au travers de l’étude des personnages féminins chez Antonio Muñoz Molina. 

16h Discussion et pause

 

16h30 Aude Antoni-Tessier

Le personnage de Matia dans Primera memoria d'Ana Maria Matute: la subversion du modèle des contes de fées comme métaphore du refus de grandir.

17h Natalia Nuñez

"Avanzando a ciegas”: estudio comparado, desde el punto de vista de la teoría del trauma, de la construcción de personajes en Si te dicen que caí (Juan Marsé) y Nada (Carmen Laforet)

-----Institut d’études Ibérique et Latino-américaine, 31, rue Gay-Lussac, 75005 Paris----

Lieux

  • Institut d’études Ibérique et Latino-américaine, 31, rue Gay-Lussac, (salle Delpy)
    Paris, France

Dates

  • samedi 22 mai 2010

Fichiers attachés

Mots-clés

  • personnage, psychanalyse, roman, Espagne, representation, discours

Contacts

  • Marie-Emilie Berton
    courriel : malie [dot] berton [at] voila [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Marie-Emilie Berton
    courriel : malie [dot] berton [at] voila [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La construction du personnage : l’être et ses discours », Journée d'étude, Calenda, Publié le jeudi 15 avril 2010, http://calenda.org/200875