AccueilHistorical Research in the Arab-Islamic Space: reality and limits

Recherche historique dans l’espace arabo-islamique : réalité et limites

Historical Research in the Arab-Islamic Space: reality and limits

*  *  *

Publié le jeudi 22 avril 2010 par Karim Hammou

Résumé

Le colloque international « La recherche historique dans l’espace arabo-islamique : Réalité et limites » se tiendra les 14-15-16 avril 2011 à l'université de Sousse, Tunisie (faculté des lettres et des sciences humaines de Sousse, département d’histoire).

Annonce

Colloque international
La recherche historique dans l’espace arabo-islamique :
Réalité et limites
Les 14-15-16 avril 2011
colloqueavril2011@gmail.com

Il n’est pas de région au monde qui n’ait tant bénéficié de l’attention particulière des chercheurs que celle du monde arabo-islamique ; l’intérêt qu’elle continue de susciter depuis des siècles ne cesse de grandir au fil des ans. S’il convient de reconnaître que les études historiques inhérentes au sujet et qui sont conformes à la méthodologie moderne ont été l’œuvre des chercheurs occidentaux, il faut admettre que les chercheurs arabo-musulmans leur ont emboîté le pas, fut-ce d’une façon progressive. En effet, la deuxième guerre mondiale a créé un contexte propice à l’apparition d’une génération qui a subi d’une façon ou d’une autre l’influence des méthodes des Ecoles Historiques allemande, française ou anglo-saxonne et qui a contribué un tant soit peu au développement de la recherche historique. Cette génération a aussi contribué à ancrer des universités et des centres de recherches qui ont déblayé le terrain en faveur des futurs historiens qui ont à leur tour consolidé le potentiel de connaissances relatives à la région.

Cependant, toutes ces transformations ne peuvent en aucun cas voiler les déficiences, fussent-elles insignifiantes, de l’écriture historique dans l’espace arabo-islamique : abstraction faite de l’apport des chercheurs orientaux ou de leurs homologues maghrébins dans ce domaine, ainsi que de la qualité d’un grand nombre de travaux de recherches exhaustifs, l’influence des chercheurs arabes reste limitée dans la mesure où leurs préoccupations demeurent soit régionales soit chronologiques, ce qui est de nature à restreindre la capacité d’appréhension des phénomènes étudiés dans leur cadre général et à amoindrir le rayonnement international de leurs travaux.

D’un autre côté, il faut signaler que la recherche historique, comme toutes les sciences humaines, est confrontée à une crise dont la principale manifestation est le recul de l’intérêt pour ces spécialités dans les stratégies de recherche, recul qui est lui-même responsable de la régression inéluctable de l’esprit critique, qu’aucune ouverture dans le domaine des sciences exactes ne peut combler. Car les sciences humaines, avec à leur tête l’histoire, s’intéressent à l’homme en tant qu’être doué de réflexion et à la société dans la profondeur de son appartenance et les positionnements de son avenir.

C’est par souci d’approfondir les précédentes problématiques, le département d’Histoire de la Faculté des Lettres de Sousse se propose d’étudier les différentes questions que soulève l’écriture historique dans l’espace arabo-islamique, à partir des axes suivants :

1- Les problèmes des sources et des méthodes, la crise de l’histoire et des sciences humaines

  • l’histoire en tant qu’activité savante : l’histoire et l’université, les orientations de la recherche historico-académique.
  • La place de l’histoire et des sciences humaines dans les stratégies de recherche.

2- L’état de la recherche historique dans l’espace arabo-musulman

  • La recherche historique entre orientalisme et histoire coloniale.
  • L’influence des Ecoles Historiques sur les historiens arabes.
  • La recherche historique depuis les indépendances : le rôle de l’historien dans le façonnement de l’idéologie nationale et l’approfondissement de la question d’identité.

3- La recherche historique au Maghreb

  • Les problématiques de la recherche historique au Maghreb.
  • La nouvelle génération de chercheurs maghrébins : pouvons-nous parler d’Ecole historique maghrébine ?

Université de Sousse (Tunisie)
Faculté des lettres et des sciences humaines de Sousse
Département d’Histoire
Colloque international
La recherche historique dans l’espace arabo-islamique :
Réalité et limites
Les 14-15-16 avril 2011
Nom et prénom :……………………………………………………………………………...
Institution :…………………………………………………………………………………….
Grade :…………………………………………………………………………....................... Adresse postale : ……………………………………………………………………………
Adresse électronique :………………………………………………………………………
Thème de la communication : ……………………………………………………………
Intitulé de la communication :…………………………………………………................
Résumé : …………………………………………………………………………………

Les propositions doivent être transférées à l’adresse suivante : colloqueavril2011@gmail.com

Dernier délai de l’envoi de l’abstract : 30 juin 2010.

Dernier délai du transfert du texte fini : 31decembre 2010.

Catégories

Lieux

  • Faculté des lettres et des sciences humaines de Sousse, Département d’Histoire Sousse
    Sousse, Tunisie

Dates

  • mercredi 30 juin 2010

Mots-clés

  • histoire monde, arabo-musulman, méthodologie, écoles historiques

Contacts

  • Moheddine Lagha, directeur du département d'histoire ~
    courriel : colloqueavril2011 [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Moheddine Lagha
    courriel : agha [dot] mhd [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Historical Research in the Arab-Islamic Space: reality and limits », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 22 avril 2010, http://calenda.org/200932