AccueilApprentissage et sensorialité

Apprentissage et sensorialité

Journées de la recherche doctorale en ethnoscénologie

*  *  *

Publié le lundi 26 avril 2010

Résumé

Ces journées d'études interdisciplinaires et internationales en ethnoscénologie ont pour but d'esquisser un état des lieux de la recherche dans ce domaine défini comme « études interdisciplinaires de l'esthétique des incarnations des imaginaires ». En permettant aux doctorants et aux jeunes chercheurs d'exposer leurs travaux et d'en débattre ensemble, l'objectif est de favoriser les rencontres, les échanges et les discussions entre chercheurs et doctorants dont les intérêts scientifiques (sociologie, anthropologie, histoire, économie, sciences cognitives...) s'articulent autour des nouveaux enjeux des arts vivants.

Annonce

Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord

17-18 mai 2011

Ces journées d'études interdisciplinaires et internationales en ethnoscénologie ont pour but d'esquisser un état des lieux de la recherche dans ce domaine défini comme "études interdisciplinaires de l'esthétique des incarnations des imaginaires". En permettant aux doctorants et aux jeunes chercheurs d'exposer leurs travaux et d'en débattre ensemble, l'objectif est de favoriser les rencontres, les échanges et les discussions entre chercheurs et doctorants dont les intérêts scientifiques (sociologie, anthropologie, histoire, économie, sciences cognitives...) s'articulent autour des nouveaux enjeux des arts vivants.

Toute théorie du théâtre présuppose une théorie de l’apprentissage. Ce principe énoncé voici plusieurs décennies (Pradier 1979, 1986) associe l’expérience des praticiens et les savoirs acquis dans plusieurs champs de la connaissance. L’histoire des arts aussi bien que des pratiques spectaculaires et performatives qui constituent l’objet de recherche de l’ethnoscénologie met en évidence les rapports étroits entre la question de l’apprentissage et de la sensorialité. Les recherches dans le domaine des activités physiques ou pratiques corporelles se systématisent à la fin du XIXe et au début du XXe siècles sous l’influence des réformateurs de l’éducation physique (G. Demeny, G. Hebert…), de la danse (F. Delsarte, B. Mensendieck, E. Jacques-Dalcroze…) et du théâtre (C. Stanislavski, V. Meyerhold, J. Copeau…). Praticiens, réformateurs et pédagogues établissent, développent et entretiennent chez leurs élèves une correspondance entre éducation du corps et esthétique afin d’affiner la perception des nuances du monde sensible, en vue de leur inscription dans l’acte créateur. Dans ce cas, l’esthétique est autant inductrice qu’induite. Toutefois les perspectives disciplinaires coutumières des arts de la scène et des études en Sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS) tendent, dans la recherche, à dissocier l’esthétique de la question de l’apprentissage et de la sensorialité. Pourtant, dès les années trente, Marcel Mauss introduisait ses leçons sur l’art en partant de la corporéité, et en soulignant l’entièreté biologique, psychologique et sociologique de tout phénomène humain.

Ces deux journées d’étude ont le projet de faire se croiser les disciplines dont l’apport singulier doit permettre la mise en évidence de leur nécessaire complémentarité.

PRADIER J.-M., 1986 (1979), « L’acteur : aspects de l’apprentissage », Préface de Jean Duvignaud, in : Actes du colloque Le théâtre, le corps et les sciences de la vie, Internationale de l’Imaginaire, N°6/7 : 84-96.

Programme des deux journées

Lundi 17 mai 2010

9h.30 – 10h.00 : Accueil des participants

10h.00 – 10h.10 : Présentation des journées par Cécile Vallet, Maître de Conférences, Université Paris 13, MSH Paris Nord

10h.10 – 10h.20 : Présentation du thème « apprentissage et sensorialité, la recherche en ethnoscénologie » par Jean-Marie Pradier, Professeur émérite de l’Université Paris 8, MSH Paris Nord

1ère matinée :

10h.20 – 10h.30 : Ouverture de la matinée par Jean-François Dusigne, modérateur, Professeur de l’Université Paris 8, Laboratoire d’ethnoscénologie, MSH Paris Nord

10h.30 – 11H.00 : Communication de Catherine Dasté, invitée artistique

11h.00 – 11h.20 : Pierre Philippe-Meden, Georges Hébert, l’expérience du corps humain par la Méthode Naturelle : de Jacques Copeau à Eugenio Barba, Doctorant, Laboratoire d’ethnoscénologie, Université Paris 8, MSH Paris Nord

11h.20 – 11h.40 : Patricia Ribault, Du toucher à l’ « écotechnie » : le travail du corps en question, Docteur en Arts et Sciences de l’Art, Paris I

11h.40 – 11h.50 : Pause

11h.50 – 12h.10 : Jérémy Damian, La pédagogie de François Delsarte : apprentissage par l’expérience, Doctorant, CSRPC-ROMA (Grenoble), ULB (Liège)

12h.10 – 12h.30 : Barbara Kopek, L’Institut Reduta vers une approche holiste de la formation de l’acteur, Doctorante, Laboratoire d’ethnoscénologie, Université Paris 8, MSH Paris Nord

12h.30 – 12h.50 : Arianna Bérénice De Sanctis, L’Odin Teatret et l’Amérique Latine : les malentendus liés à la question de l’apprentissage, Doctorante, Laboratoire d’ethnoscénologie, Université Paris 8, MSH Paris Nord

12h.50 – 13h.10 : Annabel Rohmer, En quoi l’interprétation théâtrale de rôles historiques peut-elle avoir une fonction éducative ou pédagogique ?, Doctorante, Laboratoire d’ethnoscénologie, Université Paris 8, MSH Paris Nord

13h.10 – 13h30 : Dialogue avec Catherine Dasté

13h.30 – 14h.30 : Déjeuner

1er après-midi :

14h.30 – 14h.40 : Ouverture de l’après-midi par Nathalie Gauthard, modératrice invitée, Maître de Conférences, Université de Nice Sophia Antipolis

14h.40 – 15h.10 : Communication par Georgiana Wierre-Gore, invitée scientifique, Directrice du laboratoire LAPRACOR, Professeur de l’Université Blaise-Pascal, Clermont-Ferrand

15h.10 – 15h.30 : Fang-Hsuan Chiu, La sensorialité dans les pratiques d’apprentissage de Gezai-xi, Doctorante, Laboratoire d’ethnoscénologie, Université Paris 8, MSH Paris Nord

15h.30 – 15h.50 : Ae Ran Jeong, Kumgangsan Gagukdan : Les apprentissages de l’esthétique ethnique nord-coréenne, Doctorante, Laboratoire d’ethnoscénologie, Université Paris 8, MSH Paris Nord

15h.50 – 16h.00 : Pause

16h.00 – 16h.20 : Laurence Le Bail, Danse et sensation : langages et transports du corps humain, Doctorante, EDESTA, EA1573, Université Paris 8

16h.20 – 16h.40 : Karen Nioche, Quand la musique ne danse plus… Construire la corporéité dansante du musicien de bal revivaliste, Doctorante, CIRPLES EA3159, RITM EA3158, Nice Sophia-Antipolis

16h.40 – 17h.00 : Christophe Apprill, La relation à la musique des tangueros, Sociologue, SHADYC, EHESS, CNRS

17h.00 – 17h.30 : Dialogue avec Georgiana Wierre-Gore

17h.30 : Synthèse de la journée par Cécile Vallet

Mardi 18 mai 2010

2ème matinée :

9h.30 – 10h.00 : Accueil des participants

10h.00 – 10h.10 : Ouverture de la matinée par Cécile Vallet, modératrice

10h.10 – 11h.00 : Communication de Georges Chapouthier, invité scientifique, sur le thème « la biologie de la mémoire », Directeur de recherche au CNRS, UMR 7593, Université Pierre & Marie Curie, Pitié-Sapétrière, MSH Paris Nord

11h.00 – 11h.30 : Communication de Vincent Prevosto, Post-doctorant invité, sur le thème « des représentations du corps et de la proprioception dans le cortex pariétal », équipe dirigée par Gabriela Ugolini, Traçage Transneuronal Viral, CNRS

11h.30 – 11h.50 : Jean-François Dusigne, Le recours à la sophrologie dans la pédagogie du performeur (acteur, chanteur, danseur ou musicien) : présentation de ma démarche, questions et perspectives, Professeur de l’Université Paris 8, Laboratoire d’ethnoscénologie, MSH Paris Nord

11h.50 – 12h.00 : Pause

12h.00 – 12h-20 : Véronique Muscianisi, L’affinement de la sensibilité proprioceptive dans l’apprentissage de l’acteur au Théâtre du Mouvement, Master 2, Laboratoire d’ethnoscénologie, Université Paris 8

12h.20 – 12h.40 : Kinga Bierwiaczonek, L’empathie dans la construction du personnage au théâtre, Université de Wroclaw

12h.40 – 13h.00 : Gabriele Sofia, Neurones miroirs et apprentissage de l’acteur, Doctorant, Sapienza Università di Roma, Laboratoire d’ethnoscénologie, Université Paris 8, MSH Paris Nord

13h.00 – 13h.30 : Dialogue avec Georges Chapouthier et Vincent Prévosto

13h.30 – 14h.30 : Déjeuner

2ème après-midi :

14h.30 – 14h.40 : Ouverture de l’après-midi par Jean-Marie Pradier, modérateur

14h.40 – 15h.30 : Communication de François Laplantine, invité scientifique, sur le thème « Corps, langage, connaissance et résistance. Jalons pour une anthropologie modale à partir d’une expérience japonaise », Professeur émérite de l’Université Lyon 2

15h.30 – 15h.50 : Hyun Joo Lee, Propagande missionnaire et apprentissage esthétique : le cas du théâtre en Corée, Doctorante, Laboratoire d’ethnoscénologie, Université Paris 8, MSH Paris Nord

15h.50 – 16h.10 : Nathalie Matti, Les effets de l’islamisation de l’école en Iran. Une approche esthétique, Doctorante, Laboratoire d’ethnoscénologie, Université Paris 8, MSH Paris Nord

16h.10 – 16h.30 : Éléonore Martin, L’apprentissage et la transmission du Yuju à Taiwan au cœur des stratégies de survie de la Compagnie Taiwan Yuju , Doctorante, Laboratoire d’ethnoscénologie, Université Paris 8, MSH Paris Nord

16h.30 – 16h.40 : Pause

16h.40 – 17h.00 : Laure Garrabé, La brincadeira comme catégorie spectaculaire : de l’expertise dans le populaire (titre provisoire), Doctorante, Laboratoire d’ethnoscénologie, Université Paris 8, MSH Paris Nord

17h.00 – 17h.20 : Isabela Paes, Récit d’apprentissage à Odin Teatret, Insititut Télécom

17h.20 – 17h.50 : Dialogue avec François Laplantine

17h.50 – 18h.00 : Pause

18h.00 – 18h.30 : Nathalie Gauthard, invitée scientifique, Présentation de la Société Française d’Ethnoscénologie (SOFETH)

18h.30 – 19h.00 : Synthèse des journées d’études par Cécile Vallet et Jean-Marie Pradier

Pour accéder à la Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord

4, rue de la Croix Faron
Plaine Saint-Denis
93210 Saint-Denis

CHEMIN D'ACCÈS À LA MSH PARIS-NORD

 

Depuis la Gare du Nord :
RER B « La Plaine - Stade de France », sortie « avenue du Président Wilson » (à l'opposé du Stade de France).

À pied, depuis la sortie du RER :
Longez, par la gauche, le « square des Droits de l'Enfant ». Vous vous retrouvez alors face à un grand immeuble en verre. Là, tournez à gauche, et tout de suite à droite, passage Boise. Allez tout droit, traversez la grande avenue (rue du Landy) puis toujours tout droit. Vous êtes rue de la Procession (actuellement en chantier). Continuez toujours tout droit, vous passez alors sous un immeuble. Prenez la rue sur votre droite, rue des Blés, puis au bout à gauche, rue de la Croix Faron. La MSH Paris Nord se trouve au 4.

En autobus : bus 153 (à partir du RER) jusqu'à l'arrêt "La Montjoie" ; traversez l'avenue du président Wilson et rejoignez la rue de La Montjoie puis la rue de la Croix Faron.

Depuis la station de métro « Porte de la Chapelle » : bus 153 ou 302, arrêt « La Montjoie » ; prendre la rue de La Montjoie puis la rue de la Croix Faron.

Depuis la station de métro « Saint-Denis Porte de Paris » (ligne 13) : bus 153, arrêt « La Plaine Stade de France RER » (reportez-vous aux indications « à pied, depuis la sortie du RER »).

Au 4 rue de la Croix Faron, appelez la Maison des Sciences de l'Homme Paris Nord par l'interphone. Appuyez sur les flèches jusqu'à ce qu'apparaisse le nom de la MSH Paris Nord et sonnez. Une personne de l'accueil vous ouvrira. Montez au 1er étage, prenez le patio et entrez dans le "Hall Nord". Montez au 2e étage. Des flèches vous permettent de trouver rapidement la MSH Paris Nord.

Catégories

Lieux

  • 4 rue de la Croix Faron
    Saint-Denis, France (93)

Dates

  • lundi 17 mai 2010
  • mardi 18 mai 2010

Mots-clés

  • Apprentissage, sensorialité, ethnoscénologie

Contacts

  • Cécile Vallet et Pierre Philippe-Meden ~
    courriel : apprentissage [dot] sensorialite [dot] 2010 [at] mshparisnord [dot] org

Source de l'information

  • Pierre Philippe-Meden
    courriel : pierre [dot] philippe-meden [at] mshparisnord [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Apprentissage et sensorialité », Journée d'étude, Calenda, Publié le lundi 26 avril 2010, http://calenda.org/200959