AccueilNorme et exceptions

Norme et exceptions

Norms and Exceptions

Entre obéissance, existence et résistance

Between obedience, existence and resistance

*  *  *

Publié le lundi 26 avril 2010 par Marie Pellen

Résumé

L’association des étudiant(e)s gradué(e)s de l’École d’Études Politiques de l’université d’Ottawa vous invitent cordialement au Colloque multidisciplinaire intitulé « Norme et exceptions » qui se tiendra les 7 et 8 octobre 2010 à l’université d’Ottawa (Ontario, Canada). Ce colloque cherche à susciter des contributions et discussions multidisciplinaires autour de la question de la norme et de l'exception. S’inscrivant dans une logique d’ouverture et de dialogue, il vise particulièrement à favoriser l’expression de voix originales, créatives et audacieuses.

Annonce

Tout processus de normalisation se cristallise par la création d’un régime de prescriptions dont la finalité est leur respect collectif. Parallèlement, l’institution d’une norme engendre une multitude d’exceptions, qui peuvent être exclues sous l’effet d’une clôture discursive (discrimination, altérité, domination, etc.) ou encore représentées comme déviances (marginalité, modes de vie et de pensée « alternatifs », etc.). Une norme constitue d’abord et avant tout la définition des voies orientant l’affirmation et l’investissement de la vie sociale. Pour plusieurs, elle est ressentie comme une obligation restreignant l’expressivité. Les règles formelles et informelles établissant les standards de diverses pratiques sociales entrent ainsi en contradiction avec certains modes culturels, politiques, esthétiques, scientifiques, etc. de participer au dire et au faire social. La norme, et son exception, peuvent également être représentées comme une manifestation de l’exercice du pouvoir ainsi que l’expression de sa légitimité. Dans cette perspective, apparait souverain celui qui décide de l’exception. Ce faisant, nous croyons qu’il est nécessaire d’interroger la relation entre la norme et l’exception. Quelles dynamiques animent leur coexistence? De quelles manières apparaît l’exception? Comment se dévoile-t-elle? Qu’advient-il lorsque la norme devient confuse ou que l’exception se généralise? La norme représente-elle une entrave à la singularité? Ou est-elle plutôt une condition d’existence des sociétés proprement dites?

Suggestions de thématiques :

  • Autochtonie
  • Environnement
  • Épistémologie
  • Espace/territorialité
  • Genre
  • Gouvernance
  • Identités
Les propositions de communications, qui peuvent être présentées en français ou en anglais, doivent contenir un résumé d’un maximum de 350 mots.

Elles devront être soumises à normeetexceptions2010@hotmail.com avant le 28 mai 2010.

Veillez noter que nous étudierons également les propositions de panels, qui devront obligatoirement être composés de quatre à six personnes.

Lieux

  • Université d'Ottawa
    Ottawa, Canada

Dates

  • vendredi 28 mai 2010

Contacts

  • Marie-Chantal Locas
    courriel : normeetexceptions2010 [at] hotmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Marie-Chantal Locas
    courriel : normeetexceptions2010 [at] hotmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Norme et exceptions », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 26 avril 2010, http://calenda.org/200963