AccueilDiscours et cognition sociale. Une approche sociologique

Discours et cognition sociale. Une approche sociologique

Discourse and Social Cognition: a sociological approach

Journée d'étude en hommage à Jean Widmer

Study day and tribute to Jean Widmer

*  *  *

Publié le mercredi 05 mai 2010 par Marie Pellen

Résumé

À l’occasion de la publication de l’ouvrage posthume de Jean Widmer, « Discours et cognition sociale. Une approche sociologique » (Éditions des Archives contemporaines, 2010), le Centre d’étude des mouvements sociaux (Institut Marcel Mauss, EHESS) et le Cercle d'amis Jean Widmer (Fribourg) ont le plaisir de vous inviter à une journée d’étude en hommage à Jean Widmer.

Annonce

Samedi 29 mai 2010, 9h00-18h00

Salle Maurice&Denys Lombard – 96 bd Raspail 75006 Paris

À l’occasion de la publication de l’ouvrage posthume de Jean Widmer, Discours et cognition sociale. Une approche sociologique (Éditions des Archives contemporaines, 2010), le Centre d’Étude des Mouvements Sociaux (Institut Marcel Mauss, EHESS) et le Cercle d'amis Jean Widmer (Fribourg) ont le plaisir de vous inviter à une journée d’étude en hommage à Jean Widmer.

Jean Widmer (1946-2007) a enseigné, pendant plus de vingt ans, la sociologie de la communication sociale et des médias à l’université de Fribourg (Suisse). Il a été le premier à faire connaître les recherches ethnométhodologiques dans le monde francophone. Il en a tiré la conviction que la sociologie peut devenir une science rigoureuse. Et il s’est appliqué à la pratiquer en tant que telle, menant des analyses de conversation, des analyses de catégorisation, des analyses de discours, mais aussi des recherches quantitatives.

Jean Widmer a été un des rares sociologues à situer le langage au cœur même de la vie sociale. Il y voyait en particulier la source de l’organisation du savoir de sens commun. Combinant les outils de l’ethnométhodologie et ceux de l’analyse énonciative, il a proposé une approche originale, qui envisage l’analyse de discours comme un aspect d’une « sociologie praxéologique ». Une telle approche respécifie des notions sociologiques classiques, telles que celle de « structure sociale » ou celle de « pouvoir symbolique ». Appliquée aux médias, elle rend compte des formes d’espace public à l’institution desquelles ils contribuent.

Dans son élucidation de l’articulation du langage et de l’action sociale, Jean Widmer a été conduit à accorder une grande attention au caractère historique des faits sociaux, et donc à la problématique anthropologique de la production, ou de l’institution imaginaire de la société. C’est en référence à ces questions qu’il a analysé le rôle de la langue dans l’expérience publique, et qu’il a montré comment les discours sociaux participent à la constitution des collectifs politiques.

L’objectif de cette journée est d’inviter des chercheurs d’horizons disciplinaires et théoriques différenciés à croiser leurs regards sur le travail de Jean Widmer, à mettre en évidence les apports principaux de sa pensée, et à ouvrir des pistes visant à la prolonger. Ce sera ainsi l’occasion de souligner la vivacité et l’actualité d’un travail dont les enjeux pourront durablement animer des programmes d’enseignement et de recherche, au croisement de la sociologie, des sciences du langage et de la philosophie politique.

Programme

9h00-9h15

·      Accueil

9h15-9h30

·      Introduction : Alain Bovet (CEMS-EHESS, Paris), Louis Quéré (CEMS-EHESS, Paris) et Cédric Terzi (Université Lille 3)

Analyse de discours, sciences du langage et critique des médias

9h30-10h15

·      Michel de Fornel (EHESS, Paris)

10h15-11h00

·      Françoise Gadet (Université Paris X)

11h30-12h15

·      Lorenza Mondada (Université de Lyon 2)

12h15-13h00

·      Jacques Walter (Université de Metz)

Ethnométhodologie, sociologie pragmatique et théorie critique

14h30-15h15

·      Christian Licoppe (Telecom-Paristech, Paris)

15h15-16h00

·      Olivier Voirol (Université de Lausanne & Institut für Sozialforschung, Frankfurt)

16h30-17h15

·      Joan Stavo-Debauge (Université de Lausanne)

17h15-18h00

·      Baudoin Dupret (ISP-ENS Cachan)

Un déjeuner collectif est prévu au restaurant La Marlotte (55, rue du Cherche-Midi), les frais du déjeuner seront à la charge des participants.

Les personnes désireuses d'y participer sont priées de bien vouloir s'inscrire, avant le jeudi 20 mai, en écrivant à l'adresse suivante : guillaume.braunstein@ehess.fr

Catégories

Lieux

  • Salle Maurice et Denys Lombard, EHESS, 96 bd Raspail
    Paris, France

Dates

  • samedi 29 mai 2010

Mots-clés

  • cognition, discours, sociologie, ethnométhodologie, langage, action sociale, médias, expérience publique, collectifs politiques, espace public, sociologie praxéologique

Contacts

  • Guillaume Braunstein
    courriel : guillaume [dot] braunstein [at] ehess [dot] fr

Source de l'information

  • Guillaume Braunstein
    courriel : guillaume [dot] braunstein [at] ehess [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Discours et cognition sociale. Une approche sociologique », Journée d'étude, Calenda, Publié le mercredi 05 mai 2010, http://calenda.org/201050