AccueilPhilippe de la Hire, entre architecture et sciences

Philippe de la Hire, entre architecture et sciences

Philippe de la Hire: between architecture and sciences

*  *  *

Publié le mercredi 05 mai 2010 par Karim Hammou

Résumé

Philippe de la Hire (1640-1718) fut membre de l'Académie royale des sciences et s'intéressa aux sciences les plus variées (géomètrie, hydraulique, gnomonique, mécanique, astronomie...). Il fut aussi un peintre reconnu, inscrit à l'Académie de Saint-Luc et devint professeur à l'Académie royale d'architecture. Un colloque pluridisciplinaire réunissant historiens des sciences, historiens de l'art et historiens de l'architecture permettra de mieux mesurer l'importance de cet homme aux savoirs multiples tant en étudiant les aspects de sa carrière qu'en le confrontant à ses contemporains.

Annonce

Ph. de La Hire, Autoportrait, Observatoire de Paris 

Philippe de la Hire entre architecture et sciences 

24 au 26 juin 2010 Paris  

Organisateurs :

  • Antonio Becchi, Max-Planck-Institut für Wissenschaftsgeschichte, Berlin
  • Hélène Rousteau-Chambon, Université de Nantes
  • Joël Sakarovitch, ENSA Paris-Malaquais & Université Paris Descartes

Philippe de La Hire (1640-1718) fut destiné à la peinture par son père Laurent de La Hyre (1606-1656). A partir de 1664, Philippe de La Hire se tourna vers le domaine scientifique et montra des intérêts très diversifiés : cartographe du royaume avec Picard (1678-82), il s’intéressa à la géométrie, à l’hydraulique, à la gnomonique, à la mécanique ainsi qu’à l’astronomie. Entré à l’Académie royale des sciences en 1678, il fut nommé professeur à l’Académie royale d’architecture en 1687, sans jamais avoir fait œuvre d’architecture. Il se montra très actif dans les deux institutions, multipliant les mémoires.

Ce savant universel figure dans toutes les biographies d’hommes de sciences tandis que son activité de peintre a été remise à jour récemment par Madeleine Pinault-Sorensen mais son rôle de professeur à l’Académie d’architecture a été encore fort peu présenté.

Un colloque pluridisciplinaire réunissant historiens des sciences, historiens de l’architecture et historiens de l’art permettra de mieux mesurer la place de cet homme dans les champs variés dans lesquels il se distingua, et de le confronter à ses contemporains prestigieux (Picard, Cassini, Mariotte). Il mettra aussi en exergue les liens profonds entre l’architecture et les sciences à la fin du XVIIe siècle et dans les premières années du XVIIIe siècle (membres communs dans les deux académies, mêmes sujets de discussion…) Il permettra également de mieux saisir combien Philippe de La Hire constitua la véritable cheville ouvrière de ce dialogue entre les deux institutions royales.

Lors de ce colloque seront aussi présentés les premiers résultats de l’édition du Traité de la coupe des pierres et du Traité d’architecture de Philippe de La Hire. 

Ce colloque se tiendra à Paris du 24 au 26 juin 2010. Il est organisé avec le soutien du Laboratoire Géométrie-Structure-Architecture de l’Ecole nationale supérieure d’architecture Paris-Malaquais, l’Institut national d’histoire de l’art, l’Académie d’architecture, le Département d’histoire de l’art et archéologie de l’Université de Nantes, le Max Planck Institute for the History of Science, l’Association Edoardo Benvenuto et le laboratoire de recherche de Mathématiques appliquées, MAP5 CNRS-Université Paris Descartes. 

Programme

Jeudi 24 juin après-midi (à l’INHA)

14h Accueil des participants

  • 14h30 Joël Sakarovitch, ENSA Paris-Malaquais & Université Paris Descartes, Introduction
  • 15h Madeleine Pinault-Sorensen, Musée du Louvre, Jalons biographiques de Philippe de La Hire 

Le milieu de Philippe de la Hire, modérateur : J.-P. Garric

  • 15h30 Guy Picolet, Centre A. Koyré, CNRS, Philippe de La Hire et Jean Picard

16h15 Pause-café

  • 16h45 Thierry Verdier, ENSA Montpellier, Université de Montpellier, Philippe de La Hire et Pierre Bullet
  • 17h30 Alexandre Gady, Université de Nantes, Philippe de La Hire et Jules Hardouin-Mansart 

Vendredi 25 juin (à ENSA Paris-Malaquais) 

Les sciences appliquées à l’architecture, modérateur : à confirmer

  • 9h30 Antonio Becchi, Max-Planck-Institut für Wissenschaftsgeschichte, Berlin. Idées manuscrites, théories imprimées: la mécanique architecturale de Philippe de La Hire
  • 10h15 Patricia Radelet-de Grave, Université Catholique de Louvain. La mécanique de Philippe de La Hire

11h Pause-café

  • 11h30 Jean-Pierre Le GoffIUFM & IREM de Basse-Normandie. La théorie des coniques et l’architecture.

Entre arts et sciences, modérateur : Werner Oechslin

  • 14h Annie Chassagne, Bibliothèque de l’Institut. Philippe de La Hire à l’Académie des sciences
  • 14h45 Jean Souchay, Observatoire de Paris (SYRTE). Philippe de La Hire à l’Observatoire

15h30 Pause-café

  • 16h Dominique Massounie, Université Paris X- Nanterre. Philippe de La Hire et l’hydraulique
  • 16h45 Madeleine Pinault-Sorensen, Musée du Louvre. Philippe de La Hire artiste entre théorie et pratique 

Samedi 26 juin matin (à l’Académie d’Architecture) 

De La Hire à l’Académie royale d’architecture, modérateur : J.-M. Pérouse de Montclos

  • 9h30 Hélène Rousteau-Chambon, Université de Nantes. Ph. de La Hire, un lien entre l’Académie d’architecture et l’Académie des sciences
  • 10h15 Luc Tamborero, ENSA Paris Malaquais. Le Traité la coupe des pierres de Philippe de La Hire

11h Pause-café

  • 11h30 Claude Mignot, Université Paris IV. Le Traité d’architecture de Philippe de La Hire

12h15 Pascal Dubourg Glatigny, Centre Marc Bloch Berlin, CNRS. Conclusion

Lieux

  • INHA, rue vivienne, Ecole Paris-Malaquais rue Bonaparte, académie d'architecture, place des Vosges
    Paris, France

Dates

  • jeudi 24 juin 2010
  • vendredi 25 juin 2010
  • samedi 26 juin 2010

Fichiers attachés

Mots-clés

  • histoire des sciences, architecture XVII-XVIII, dessin XVII-XVIII

Contacts

  • rousteau-chambon H.
    courriel : rousteau [dot] chambon [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Hélène Rousteau-Chambon
    courriel : rousteau [dot] chambon [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Philippe de la Hire, entre architecture et sciences », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 05 mai 2010, http://calenda.org/201059