AccueilL'archéologie en mouvement

L'archéologie en mouvement

Hommes, objets, espaces et temporalités

*  *  *

Publié le vendredi 07 mai 2010 par Marie Pellen

Résumé

Ce colloque convie à une réflexion sur l’état de la discipline, ses enjeux théoriques et méthodologiques, ses perspectives d’avenir.

Annonce

Le métier d’archéologue s’est profondément transformé dans les trois dernières décennies. De nouvelles techniques d’acquisition des données sur le terrain ont été élaborées : les méthodes de prospection permettent d’appréhender des sites et des terroirs toujours plus étendus et de manière toujours plus précise ; l’intégration de procédures normalisées et de nouvelles techniques aide à gérer une quantité d’informations dont la croissance est exponentielle ; les lieux les plus reculés sont peu à peu atteints par une archéologie de l’extrême, qui se pratique aussi bien dans les profondeurs marines que dans les déserts les plus hostiles.

De nouveaux outils des sciences de l’ingénierie, de la terre, de la matière et de la vie sont mobilisés pour faire parler les trouvailles, les sites, les paysages et en tirer des informations qu’aucun archéologue du milieu du siècle dernier n’aurait rêvé obtenir. La coopération entre archéologues et chercheurs d’autres horizons disciplinaires ouvre en outre des chantiers intellectuels inédits. Elle favorise l’émergence de concepts et de systèmes de référence nouveaux, par exemple dans les domaines de la chronologie, de l’anthropologie des techniques, de l’évolution humaine, de la compréhension de l’environnement ancien et des processus de transformation des sociétés, des cultures et des civilisations.

L’apparition de nouveaux domaines de recherche impose un retour sur les spécialités, les relations entre les disciplines, les aires culturelles et, évidemment, les thématiques mêmes de la recherche. La diffusion des innovations suit des parcours inattendus, mettant au jour des proximités inédites entre champs disciplinaires autrefois étanches : la dendrochronologie ébranle les fondements des datations de l’archéologie classique ; l’anthropologie de terrain transforme l’approche des pratiques funéraires antiques et médiévales ; les méthodes des géosciences renouvellent l’interprétation de la stratigraphie…

Ces profondes transformations touchent la conception même que les archéologues ont du temps, de l’espace, des relations des sociétés avec leur environnement, naturel et culturel. L’archéologie occupe une place originale au sein des sciences humaines : d’une part, parce que plus que d’autres, elle est au carrefour entre disciplines historiques et anthropologiques, d’un côté, et naturalistes et physico-chimiques, de l’autre ; d’autre part, parce que les archéologues sont devenus des acteurs économiques importants qui interviennent dans la définition des politiques d’aménagement des territoires et dans la valorisation et la conservation des patrimoines de l’humanité.

Ce colloque convie à une réflexion sur l’état de la discipline, ses enjeux théoriques et méthodologiques, ses perspectives d’avenir.

Pour vous inscrire au colloque : https://enquetes.cnrs-dir.fr/index.php?sid=37921〈=fr
L’inscription se fera dans la limite des places disponibles.

Le colloque sera filmé par l'équipe WebCast de l'IN2P3 et retransmis en direct à l'adresse suivante : http://webcast.in2p3.fr/2010/archeomouv.
Le visionnage du colloque nécessite d'utiliser RealPlayer.
Pour toute question technique, vous pouvez contacter l'équipe support.

Programme

Mercredi 23 juin 2010

Mercredi matin

·       9h00 Accueil

·       9h30 Mot d’introduction par Sophie Archambault de Beaune, DAS INSHS

·       9h45 Allocution de Alain Fuchs, président du CNRS

·       10h00 Allocution de Patrice Bourdelais, directeur de l’INSHS

L’ARCHEOLOGIE EN MOUVEMENT : une science de l’homme au carrefour des disciplines

·       10h15 La démarche archéologique : des terrains aux interprétations (Stéphane Verger)

·       11h00 Pause

·       11h20 Table ronde sur la pratique de l’interdisciplinarité animée par Franck Braemer, avec Roland Viader, Pierre Guibert, Michael Dietler, Emmanuelle Vila, Georges Willcox, Jean-Paul Bravard, Lena Sanders et Blandine Bril

·       13h00 Repas (au restaurant administratif du Siège pour les participants)

Mercredi après-midi

AUTOUR DU VIVANT – Biologie et culture

Modérateur : Anne-Marie Tillier

·       14h30 L’avenir de la bio-anthropologie archéologique (Antoine Balzeau)

·       15h00 Archéologie funéraire (Henri Duday)

·       15h30 Darwin et l’archéologie (Marie Soressi)

·       16h00 Pause

·       16h30 Archéologie et anthropologie des relations homme-animal (Laure Fontana)

·       17h00 Archéobotanique, taxonomie biologique et catégories culturelles (Laurent Bouby)

·       17h30 Entre collecte et culture : les matières premières tinctoriales (Dominique Cardon)

Jeudi 24 juin 2010

Jeudi matin

AUTOUR DE L’OBJET – Entre cognition et matériaux

Modératrice : Anne-Marie Guimier-Sorbets

·       9h30 Technologie et cognition (Valentine Roux et Sophie A. de Beaune)

·       10h00 Industries extractives : des techniques aux paléopollutions (Christophe Petit et al.)

·       10h30 Du minerai à l’objet : une lecture multidisciplinaire de la matière (Philippe Fluzin et Philippe Dillman)

·       11h00 Pause

·       11h30 L’économie, entre objets et textes (Françoise Rougemont)

·       12h00 Objets et images (Catherine Breniquet)

·       12h30 Imaginaire, symbolique et matérialité (Agnès Rouveret)

·       13h00 Repas (au restaurant administratif du Siège pour les participants)

Jeudi après-midi

ESPACES ET ENVIRONNEMENTS – Questions d’échelles

Modérateur : François Favory

·       14h30 Environnement et sociétés : les marqueurs, du local au global (Michel Magny)

·       15h00 Désorganisation naturelle des espaces anthropiques (Arnauld Lenoble et Pascal Bertran)

·       15h30 Formation des sols et usages sociaux (Mélanie Fondrillon)

·       16h00 Pause

·       16h30 Peuplements et territoires dans la longue durée (Laure Nuninger)

·       17h00 L’espace temporairement apprivoisé (Corinne Debaine-Francfort et Frédérique Brunet)

·       17h30 Espaces marins / espaces nomades (Dominique Legoupil)

·       18h00 Cocktail (Salon d’honneur)

Vendredi 25 juin 2010

Vendredi matin

DE L’INDIVIDU À LA SOCIÉTÉ

Modérateur : Philippe Boissinot

·       9h45 De la complexité des sociétés paléolithiques (François Bon et Boris Valentin)

·       10h15 Organisation sociale et archéologie (Pascal Butterlin)

·       10h45 Organisation politique et archéologie (Dominique Michelet et Patrice Brun)

·       11h15 Pause

·       11h45 Archéologie et rituels (Patrice Méniel, Philippe Barral et Martine Joly)

·       12h15 Agentivité, structure et modélisation (Tim Kohler)

·       13h00 Repas (au restaurant administratif du Siège pour les participants)

Vendredi après-midi

UNE SCIENCE DU TEMPS – Chronométrie, historicité, temporalités

Modérateur : Jean Guilaine

·        14h15 Appréhender les temps anciens dans la très longue durée (Christophe Falguères)

·       14h45 Le temps court en archéologie (André Billamboz)

·       15h15 Modéliser la chronologie (Philippe Lanos)

·       15h45 Modélisation de l’information spatio-temporelle (Xavier Rodier, Bastien Lefebvre, Laure Saligny)

·       16h15 Pause

·       16h35 Archéologie et mémoire (Laurent Olivier)

Clôture

·       17h05 L’intégration interdisciplinaire en archéologie (Jean-Paul Demoule)

·       17h35 Le statut épistémologique de l’archéologie (Henri-Paul Francfort, président du Comité de l’Archéologie)

·       18h00 Clôture du colloque par Sophie Archambault de Beaune, DAS INSHS

Lieux

  • CNRS - Campus Gérard-Mégie (Auditorium Marie-Curie) - 3 rue Michel-Ange
    Paris, France

Dates

  • mercredi 23 juin 2010
  • jeudi 24 juin 2010
  • vendredi 25 juin 2010

Mots-clés

  • archéologie, épistémologie, anthropologie des techniques, espaces et temporalités, patrimoines

Contacts

  • Sandrine Clérisse
    courriel : clerisse [at] gip-recherche-justice [dot] fr
  • Alfred Aroquiame
    courriel : aaroquiame [at] cefc [dot] com [dot] hk

Source de l'information

  • Sandrine Clérisse
    courriel : clerisse [at] gip-recherche-justice [dot] fr

Pour citer cette annonce

« L'archéologie en mouvement », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 07 mai 2010, http://calenda.org/201089