AccueilSe mettre en gage pour dire le monde

Se mettre en gage pour dire le monde

The Self on the Line to Speak of the World

Colloque international Annie Ernaux

International conference on the work of Annie Ernaux

*  *  *

Publié le mardi 11 mai 2010 par Marie Pellen

Résumé

Comment lire Annie Ernaux, comment étudier cette œuvre située « entre la littérature, la sociologie et l’histoire », sinon en traversant résolument les champs disciplinaires, confrontant ainsi non seulement nos méthodes d’analyse et nos horizons théoriques, mais aussi les possibilités – et les limites – épistémologiques de nos approches respectives ?

Annonce

La perspective retenue pour cette journée d’étude est celle de l’engagement de l’écrivaine et de son œuvre : sa portée idéologique, ses modalités littéraires et rhétoriques, son efficacité politique aussi. Que signifie le fait de ‘se mettre en gage’ dans et à travers la littérature? Quelles sont les formes de l’écriture engagée aujourd’hui, un demi-siècle après Sartre ? Jusqu’à quel point l’héritage bourdieusien informe-t-il l’entreprise littéraire d’Annie Ernaux au-delà de ses célèbres récits sociologiques comme La Place ou Une Femme ? Faut-il partir de l’idée d’un projet d’écriture cohérent, des romans du début jusqu’aux Années (2008), ou au contraire d’une œuvre marquée par une constante volonté de remise en question, plus peut-être au plan formel que dans ses choix idéologiques ? Ce sont à ces questions, entre autres, que cette journée d'études essayera d'apporter des réponses en proposant un jeu croisé d'éclairages provenant tantôt de la littérature, tantôt de  la sociologie.

LIEU : Université de Fribourg

Vendredi 21 mai 2010
- 08h30 – 17h30 : Espace Guggi, salle 0101, Av. de Rome 6, 1700 Fribourg
- 19h15– 21h00 : discussion publique avec Annie Ernaux : Auditoire C, site de Miséricorde, Av. de l'Europe 20, 1700 Fribourg

Samedi 22 mai 2010
- 08h30 – 12h30 : Espace Guggi, salle 0101, Av. de Rome 6, 1700 Fribourg

CONTACT : tsps@unifr.ch – tél +41 / 26 300 7780

Vendredi 21 mai

08h30-9h00 : Thomas Hunkeler, Université de Fribourg
Propos introductifs

Première session : Discutant Michel Viegnes, Université de Fribourg

09h00-10h30 : Michèle Touret, Université de Rennes
L'abolition de la  distance : lectrice ou critique ?

Pause

11h00-12h30 : Franz Schultheis, Université de Saint-Gall
Annie Ernaux - Pierre Bourdieu : les affinités électives entre deux formes d'auto-socioanalyse engagée

Repas

Deuxième session : Discutant Peter Frei, Université de Fribourg

14h00-15h30 : Francine Dugast-Portes, Université de Rennes 2
Annie Ernaux : les choix littéraires comme 'mise en gage' de soi et convocation du monde

Pause

16h00-17h30 : Delphine Naudier, Centre national de la recherche scientifique, Paris
Annie Ernaux: une oeuvre et un engagement accordés au féminisme

19h15-21h00 : Discussion publique avec Annie Ernaux, "L'intime est encore et toujours du social"

Samedi 22 mai

Troisième session : Discutante Vivianne Châtel, Université de Fribourg

08h30-10h00 : Jérôme Meizoz, Université de Lausanne
Annie Ernaux : posture de l'auteure en sociologue

Pause

10h30-12h00 : Danilo Martuccelli, Université de Lille
Les deux Annie Ernaux : le personnage social à l’épreuve 

12h00-12h30 : Marc-Henry Soulet, Université de Fribourg
Propos conclusifs

Lieux

  • Av. de l'Europe 20 (site Miséricorde)
    Fribourg, Confédération Suisse

Dates

  • vendredi 21 mai 2010
  • samedi 22 mai 2010

Fichiers attachés

Contacts

  • Doris Gehring
    courriel : doris [dot] gehring [at] unifr [dot] ch

Source de l'information

  • Gehring Doris
    courriel : doris [dot] gehring [at] unifr [dot] ch

Pour citer cette annonce

« Se mettre en gage pour dire le monde », Colloque, Calenda, Publié le mardi 11 mai 2010, http://calenda.org/201100