AccueilPenser la guerre, Raymond Aron

Penser la guerre, Raymond Aron

Thinking the War, Raymond Aron

*  *  *

Publié le vendredi 21 mai 2010 par Karim Hammou

Résumé

Tout au long de cette journée d’études, il s’agira de voir comment l’œuvre de Raymond Aron nous éclaire pour comprendre la guerre et les relations internationales aujourd’hui. Cette journée d’études conclut le séminaire « Penser la guerre » conçu dans le cadre du CESPRA. Elle est organisée avec le soutien et le concours de la Société des amis de Raymond Aron.

Annonce

Penser la guerre, Raymond Aron 

Journée d’études, 4 juin 2010. 

École des hautes études en sciences sociales (EHESS)

Centre d’études sociologiques et politiques Raymond-Aron (CESPRA) 

Amphithéâtre (105, bd. Raspail Paris 6e, Métro Sèvres Babylone

Entrée libre dans la limite des places disponibles 

Programme

9h00 : Mot d’accueil par Pierre Manent, directeur d’études à l’EHESS, membre du CESPRA, responsable de la mention et de la formation doctorale Études politiques  

9h15 : Introduction par Elisabeth Dutartre, ingénieur d’études à l'EHESS-CESPRA et Jean-Vincent Holeindre, doctorant à l’EHESS-CESPRA et responsable du séminaire « Penser la guerre ».  

9h30-11h : Un théoricien réaliste des relations internationales ?

  • Dario Battistella (Sciences Po Bordeaux), Un réaliste néo-classique.
  • Gwendal Châton (U. d’Angers), Un réaliste hétérodoxe.

Président de séance : Pierre Hassner (CERI-Sciences Po) 

Pause café en salle 2. 

11h30-13h : La pensée de Raymond Aron et les conflits actuels

  • Marion Wlodarczyk (EHESS-CESPRA), L’État national. La souveraineté et la sociologie aronienne de la guerre.
  • Jean-Vincent Holeindre (EHESS-CESPRA), « Survivre c’est vaincre ? » La pensée stratégique de Raymond Aron et les guerres de notre temps.

Présidente de séance : Perrine Simon-Nahum (CNRS-EHESS) 

15h-17h : La philosophie politique et la guerre

  • Benjamin Brice (EHESS-CESPRA), L’avenir de la guerre dans le monde du commerce. Pacification des relations internationales ou history as usual ?
  • Giulio De Ligio (U. de Bologne), La vertu politique. Aron penseur de l’ami et de l’ennemi.
  • Daniel J. Mahoney (Assumption College), Raymond Aron and Thucydides

Président de séance : Pierre Manent (EHESS-CESPRA) 

Conclusions par Jean-Claude Casanova, Président et de la Fondation nationale des sciences politiques et de la Société des amis de Raymond-Aron, Directeur de la revue Commentaire.  

Pot de l’amitié, salle 7. 

Lieux

  • EHESS 105, bd. Raspail
    Paris, France

Dates

  • vendredi 04 juin 2010

Mots-clés

  • guerre, raymond aron, conflits, relations internationales, philosophie politique, stratégie

Contacts

  • Jean-Vincent Holeindre
    courriel : jvholeindre [at] noos [dot] fr

Source de l'information

  • Jean-Vincent Holeindre
    courriel : jvholeindre [at] noos [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Penser la guerre, Raymond Aron », Journée d'étude, Calenda, Publié le vendredi 21 mai 2010, http://calenda.org/201211