AccueilLes réseaux de collaborations scientifiques - bibliométrie

Les réseaux de collaborations scientifiques - bibliométrie

Troisième session réseaux sociaux du LDH-EHESS

*  *  *

Publié le mercredi 19 mai 2010 par Marie Pellen

Résumé

Les interventions réunies au cours de cette journée d’étude nous permettront d’aborder les réseaux de collaboration scientifique selon plusieurs approches et méthodologies, avec notamment un exemple approfondi concernant les grandes bases de publications-citations et la bibliométrie.

Annonce

Enseignants :

S. Baciocchi et P. Cristofoli (EHESS), F. Maillochon (CNRS), Z. Moutoukias (Université Paris-VII), C. Prieur (Université Paris-VII), et M.-C. Smyrnelis. (Programme à l’adresse suivante : http://www.ehess.fr/ldh/SiteldhOutils/phpcode/Sem_ApprochesReseauxSociaux.php)

Edition 2009 des Rencontres de l’atelier

« Analyse des données relationnelles et des réseaux sociaux » EHESS-INED

« Les réseaux de collaborations scientifiques »

Jeudi 3 juin 2010,

à l’INED, en salle SAUVY, 133 bd Davout 75980 Paris Cedex 20

(Accès :  http://www.ined.fr/fr/institut/infos_pratiques/venir/,  métro Porte de Montreuil ou Porte de Bagnolet)

Pour participer à la journée, il est recommandé de s'inscrire au préalable (cristofo@ehess.fr – tél :  01-49-54-25-56).

Héritières d’une longue tradition de recherche, les études sur le monde académique sont aujourd’hui en pleine expansion en raison de la systématisation de l’enregistrement des activités de la recherche au sein de grandes bases de données et autres plateformes web. Quels que soient leur nature et leur niveau d’institutionnalisation, un grand nombre de « traces » numériques témoignent des différentes dimensions du travail scientifique : l’organisation de la recherche (affiliations, participations aux projets, etc.), le travail en action (citations et références, utilisations de plateformes et d’outils collaboratifs, communications, forum de discussion, etc.) et les résultats de ce travail (publications, programmes de colloques, etc.). L’analyse des réseaux constitue l’une des multiples voies pour l’exploitation de tels ensembles de « données » (aux cotés de la statistique, de l’analyse textuelle, de la fouille de données, etc.). Les « réseaux » issus de ces sources numériques peuvent êtres très divers, tant sur le plan des objets sur lesquels on focalise l’attention (individus-chercheurs, concepts, revues,…) que sur celui des liens qui sont effectivement mis en jeu.

Les interventions réunies au cours de cette journée d’étude nous permettront d’aborder les réseaux de collaboration scientifique selon plusieurs approches et méthodologies, avec notamment un exemple approfondi concernant les grandes bases de publications-citations et la bibliométrie. Il s’agira aussi de soumettre à la discussion quelques unes des questions associées à l’exploitation de ces grands ensembles de données : l’écart entre les modalités du travail collectif de recherche et les traces qui subsistent ; les limites des « lieux scientifiques » soumis à un enregistrement systématique et les stratégies des acteurs face à ces nouvelles règles du jeu ; et, plus généralement, les questions de la comparaison et de l’utilisation des données et des résultats (dans un contexte où les pratiques professionnelles, disciplinaires ou nationales sont très différentes).

Matinée (09h30-12h45), en salle Sauvy

A. Bringé, P. Cristofoli, C. Prieur, Introduction à la journée d’étude.

L. Leydesdorff (Univ. Amsterdam), Knowledge-based systems, networks of texts and authors, and codification.

H. Rostaing (LSIS, Univ. Paul Cezanne Aix-Marseille III), Les techniques bibliométriques au service de la veille technologique.

M. Bastian, F. Ghitalla, S. Heymann (INIST, CNRS), Expérimentation(s) autour des données de la recherche française : carte des sciences, indicateurs de contenus et indices de connexion sociale

Après midi (14h15-17h30), en salle Sauvy

C. Roth (CAMS, CNRS-EHESS), Coévolution sociale et sémantique dans les réseaux scientifiques.

R. Kanawati, C. Rouveirol (LIPN, Univ. Paris 13), Prévision de liens dans les réseaux de collaboration scientifique : approches & applications.

J. Debaz, P. Trabal (GSPR, EHESS), De la nature des réseaux : analyser les modalités d'associations sociales au travers de corpus hétérogènes.

04/06/2010 :

3ème journée de l’Atelier « Analyse des données relationnelles »

Enseignants : P. Cristofoli (EHESS), A. Bringé et Bénédicte Garnier (INED). (Prog. : http://www.ehess.fr/ldh/SiteldhOutils/phpcode/Sem_ADR.php)

Atelier Bibliométrie – Pajek – Web of Science

Avec la participation de L. Leydesdorff (Univ. Amsterdam)

Les journées ADR  ont lieu en salle Informatique de l'EHESS (9h30-13h00 et 14h-17h30), 96, bd Raspail, 75006 Paris.

Attention, en raison d'un nombre de places limitées, il est nécessaire de s'inscrire.

Lieux

  • INED, en salle SAUVY, 133 bd Davout
    Paris, France

Dates

  • jeudi 03 juin 2010
  • vendredi 04 juin 2010

Fichiers attachés

Mots-clés

  • réseaux, network

Contacts

  • Pascal Cristofoli
    courriel : cristofo [at] ehess [dot] fr

Source de l'information

  • Pascal Cristofoli
    courriel : cristofo [at] ehess [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les réseaux de collaborations scientifiques - bibliométrie », Journée d'étude, Calenda, Publié le mercredi 19 mai 2010, http://calenda.org/201216