AccueilPour un « Lexicon Topographicum Antiochenum »

Pour un « Lexicon Topographicum Antiochenum »

Towards a "Lexicon Topographicum Antiochenum"

Les sources écrites de l'histoire du paysage urbain d'Antioche sur l'Oronte

The textual sources relating to the urban landscape of Antioch-on-the-Orontes

*  *  *

Publié le mercredi 26 mai 2010

Résumé

Antioche sur l’Oronte fut durant l’Antiquité l’une des villes les plus importantes du monde méditerranéen. Les sources littéraires concernant la topographie et le paysage urbain de cette ville sont nombreuses et diversifiées. Gl. Downey en a proposé en 1961 une synthèse dont une révision systématique se révèle aujourd'hui nécessaire. La continuité de l’occupation du site jusqu’à nos jours implique d’étendre l’enquête aux époques médiévale, moderne et contemporaine. Cette relecture des sources doit aboutir à l’élaboration d’un ouvrage de référence pour les chercheurs. Le colloque s'inscrit dans le cadre des travaux préparatoires à la réalisation de ce projet.

Annonce

Pour un Lexicon Topographicum Antiochenum
Les sources écrites de l’histoire du paysage urbain d’Antioche sur l’Oronte
20 et 21 septembre 2010, Université de Paris-8

Antioche sur l’Oronte, fondée par Séleucos I Nikator en 300 av. J.-C., devint la capitale de l’empire séleucide. À l’époque romaine, la ville demeura la capitale de la province de Syrie et la plus importante des cités du Levant. À la fin du IIIeet dans le courant du IVe s., elle fut à plusieurs reprises résidence impériale. Même en l’absence de l’empereur, elle demeurait le siège du Comte d’Orient. La ville était en outre un siège patriarcal. La cité perdit de son importance sous la domination arabe, à partir de 638, mais regagna en prestige lors de la reconquête byzantine (969-1078), puis à l’époque des Croisades, de 1098 à 1268. Elle n’a jamais cessé d’être occupée. Les sources littéraires concernant l’histoire, mais aussi la topographie et le paysage urbain de cette cité sont nombreuses et diversifiées. Les fouilles effectuées de 1932 à 1939 sous l’égide de l’Université de Princeton ont mis au jour des vestiges qui constituent de précieux points d’ancrage pour l’étude de la topographie de la ville et de son évolution urbanistique. Dans un ouvrage publié en 1961, Gl. Downey a proposé une synthèse qui reste de nos jours la référence obligée pour toute recherche sur l’histoire de l’espace urbain de l’Antioche antique. Or plusieurs études récentes ont montré la nécessité d’une révision systématique de ce travail. La reprise récente de travaux sur le territoire de la cité et sur le site même de la ville rend d’autant plus nécessaire un réexamen systématique des sources textuelles. L’importance de la ville aux périodes byzantine et croisée et la continuité de l’occupation du site jusqu’à nos jours impliquent d’étendre l’enquête aux époques médiévale et moderne, et jusqu’à l’époque contemporaine dans une perspective historiographique. Cette relecture des sources doit aboutir à l’élaboration d’un ouvrage de référence pour les chercheurs, sous la forme d’un dictionnaire. La réalisation d’un tel projet implique une réflexion critique sur les textes, elle-même indissociable d’une réflexion anthropologique et historique sur les relations entre les spatialités urbaines et les divers types de discours et sur les modes de constitution de l’identité urbaine, les formes de la mémoire collective et le rôle qu’y joue l’imaginaire. La rencontre des 20 et 21 septembre s’inscrit dans le cadre des travaux préparatoires à la réalisation de ce projet d’ensemble. Chacune des contributions présentées sera consacrée à la présentation d’une catégorie de source, à un bilan des premiers dépouillements effectués, et à l’établissement, à titre d’exemple, d’une fiche correspondant à une « entrée » du futur dictionnaire. Une table ronde sera consacrée au croisement des données, à partir du cas des portes et des remparts.

Programme

20 septembre 2010,

Université de Paris-VIII (salle B 106)
 


Les sources antiques 


9h 30 Introduction et présentation générale du projet. 


9h 45 J.-M. Carrié, EHESS : Conception et mode de présentation des notices : pour une prise en compte de la dimension historiographique.


10h 30 C. Saliou, Université Paris-VIII : Les sources antiques, présentation générale.

11h 15 Pause.
 


11h 30 T. Shepardson, Université du Tennessee (sous réserves) : Julien l’Apostat. 


12h 15 M. Casella, Université de Messine, A. Pellizari, Université de Turin, C. Saliou, Université Paris-VIII : Libanios.
 


13h Repas
 

14h 30 W. Mayer, Australian Catholic University : The topography of Antioch described in the writings of John Chrysostom.


15h 15 A. Martin, ém., Université de Rennes : Historiens ecclésiastiques.
 


16h Pause
 


16h 15 B. Cabouret, Université Lyon-III, S. Agusta-Boularot, Université de Provence, J. Beaucamp, CNRS : Malalas.


17h 30 Fr. Alpi, CNRS/IFPO : Sources antiques en langue syriaque.

18h 15 A. M. Goilav, Accademia di Romania, Rome : The Architecture of the Central Sanctuary: proposal for the reconstruction of the Golden Octagon.


21 septembre 2010,

Université de Paris-VIII (salle B 106)
 


Les sources médiévales et modernes


9h30 K.-P. Todt, Université de Mayence : Sources médiévales grecques.


10h 15 K. Cigaar, ém., Université de Leyde : Sources croisées.


11h Pause
 


11h 15 B.-A. Vest, Université de Mayence : Sources médiévales orientales (arabe, syriaque, arménien).


12h C. Yapicioglou, Athènes  : Sources ottomanes.
 


12h 45 Repas

Le terrain


14h15 H. Pamir, université d’Antakya : Recent archaeological investigations and future research programme on Antioch and its vicinity.

15h00 G. Poccardi, Université de Lille (sous réserves) : Publications archéologiques et photographies aériennes anciennes.


15h45 G. Meyer, Paris (sous réserves) : Les voyageurs.


16h 30 Table ronde : Le croisement des données.


17h 30 Fin du colloque. 
 
 
 


Comité scientifique et d’organisation :

  • Bernadette Cabouret (Lyon-III),
  • Jean-Michel Carrié (EHESS),
  • Denis Feissel (CNRS/EPHE),
  • Catherine Saliou (Paris-VIII).




Colloque organisé avec le concours du Centre de Recherches Historiques/EA 1571 (Paris-8), de l’Université de Paris-8, et du CEROR/EA 664 (Lyon-3)

Lieux

  • Université Paris-8, salle B 106 - 2 rue de la Liberté
    Saint-Denis, France (93)

Dates

  • lundi 20 septembre 2010
  • mardi 21 septembre 2010

Mots-clés

  • histoire, antiquité, mémoire, ville

Contacts

  • Catherine Saliou
    courriel : catherine [dot] saliou [at] laposte [dot] net

Source de l'information

  • Catherine Saliou
    courriel : catherine [dot] saliou [at] laposte [dot] net

Pour citer cette annonce

« Pour un « Lexicon Topographicum Antiochenum » », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 26 mai 2010, http://calenda.org/201266