AccueilLa guerre et ses frontières

La guerre et ses frontières

Journée d'études présidée par Étienne Balibar

*  *  *

Publié le mardi 25 mai 2010 par Marie Pellen

Résumé

La réalité des frontières est ambigüe, ou complexe : limites des États, ou des entités politiques, elles peuvent être à la fois les enceintes, les fortifications à l’intérieur desquelles les citoyens ou les sujets sont mis à l’abri des violences extérieures ; mais également les points de contact ou de friction, où les hommes, devenus soldats, se rencontrent en s’affrontant. Tandis qu’un « monde sans frontières » pourrait n’être, pour reprendre les propos d’Étienne Balibar, que « l’arène d’une domination sauvage des puissances privées » , et que la frontière apparaît à ce titre comme un moyen de régulation de la violence, le tracé des frontières, jamais définitif, toujours en devenir, est une source permanente de conflits interétatiques. Nous souhaiterions donc interroger le concept de frontière, en ce qu’il nous paraît éclairer sous un jour nouveau, les rapports entre la politique et la guerre. Pour ce faire, nous ferons appel aussi bien aux « philosophies de la guerre », qu’aux textes théoriques, politiques, ou historiques qui rencontrent la question du rapport entre frontière, guerre et politique.

Annonce

En présence d’Etienne Balibar

 

Samedi 29 mai 2010 – Salle D 634

17, rue de la Sorbonne

75005 Paris

Journée organisée par Aurélie Knüfer et Esther Rogan, allocataires-monitrices à Paris I, et présidée par Etienne Balibar



9h15 : Ouverture et présentation de la journée

9h30-10h30 : Sophie Laveran (Doctorante en philosophie à l’Université de Paris I) : Guerre et frontières : une esquisse inspirée de Spinoza

10h30-11h30 : Edouard Jourdain (Doctorant en Etudes Politiques à l’EHESS): Réflexions sur la guerre et les frontières à partir de l’œuvre de Proudhon

Déjeuner

14h-15h : Marion Bernard (Doctorante en philosophie à l'Université de Paris I): Patočka et l’expérience du front

15h- 16h : Aurélie Knüfer (Doctorante en philosophie à l'Université de Paris I): Pourquoi respecter les frontières? - Protection ou transgression du territoire selon Michael Walzer

16h - 17h : Baptiste Gille (Doctorant au Laboratoire d’Anthropologie Sociale - Collège de France / EHESS): Guerre ou prédation : tracer les frontières du Soi

Catégories

Lieux

  • 17, rue de la Sorbonne
    Paris, France

Dates

  • samedi 29 mai 2010

Mots-clés

  • guerre, frontière, philosophie

Contacts

  • Aurélie Knüfer
    courriel : aurelie [dot] knufer [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Aurélie Knüfer
    courriel : aurelie [dot] knufer [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« La guerre et ses frontières », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 25 mai 2010, http://calenda.org/201273