AccueilFlandre / Flandres. Approches interdisciplinaires d’une région-frontière

Flandre / Flandres. Approches interdisciplinaires d’une région-frontière

Flander / Flanders. Interdisciplinary Approaches of a Border-Region

Journée d’études franco-belge

Franco-Belgian Study-day

*  *  *

Publié le mercredi 26 mai 2010 par Marie Pellen

Résumé

Toute étude d’une frontière pose le problème classique de la discordance entre les délimitations politiques et les échanges qui s’effectuent de part et d’autre, montrant souvent l’artificialité et le caractère conventionnel de ces découpages. Le cas de la Flandre pousse à l’extrême cette tension. Dans cet espace traversé de contradictions, le jeu sur le singulier et le pluriel est fondamental. En réunissant des chercheurs français et belges à Lille, capitale historique de la Flandre française où l’on ne parlait pas flamand, cette rencontre tentera de relever plusieurs défis, l’interdisciplinarité, la longue durée et le comparatisme, en laissant une large place à la discussion collective.

Annonce

École doctorale SHS Lille-Nord de France / Maison Européenne des SHS

Lille, mercredi 9 juin 2010

Maison Européenne des SHS

2, rue des Canonniers

59000 Lille

03 20 12 58 30

Salle 2

Contact : renaudmorieux@gmail.com 

Toute étude d’une frontière pose le problème classique de la discordance entre les délimitations politiques et les échanges qui s’effectuent de part et d’autre, montrant souvent l’artificialité et le caractère conventionnel de ces découpages. Le cas de la Flandre pousse à l’extrême cette tension. Dans cet espace traversé de contradictions, le jeu sur le singulier et le pluriel est fondamental.

La terminologie et les rattachements administratifs montrent à quel point cette région fut historiquement déchirée par les conflits : comté et province, la Flandre fut bourguignonne, espagnole, zélandaise, française ou belge. En articulant l’étude des pratiques frontalières et des représentations, il s’agira de réfléchir aux processus et aux modalités de construction d’une région-frontière qui peut servir de véritable laboratoire.

Quoi de commun entre la « Flandre maritime » et la « plaine flamande » ? Entre la Flandre depuis longtemps urbanisée et industrialisée, la Flandre agricole, la Flandre ouverte sur le grand large, maritime et colonial ? De quelle manière les jeux et rejeux des délimitations politiques viennent-ils perturber les circulations, à l’échelle d’une région-frontière qui occupe une fonction de passage ancienne, qui en fait l’un des principaux carrefours migratoires européens depuis le Moyen-Âge ? Peut-on identifier des continuités et des contradictions dans les discours d’appartenance, qui insistent sur l’homogénéité linguistique, religieuse ou économique de ces territoires ? A l’horizon de cette rencontre, est ainsi posée la question de l’actuelle remise en cause de l’État belge.

En réunissant des chercheurs français et belges à Lille, capitale historique de la Flandre française où l’on ne parlait pas flamand, cette rencontre tentera de relever plusieurs défis, l’interdisciplinarité, la longue durée et le comparatisme, en laissant une large place à la discussion collective.

Programme

9h30 Accueil des participants.

9h45-10h. Introduction. Renaud Morieux (histoire, Lille 3) Introduction : Prendre la route des Flandres.

10h-12h30. Réflexions terminologiques et définitions

Président : Oscar Jané Checa (histoire, Université Autonome de Barcelone).

Patrick Picouet (géographie, Lille 1), La Flandre / les Flandres comme région géographique : une relecture de la thèse de Raoul Blanchard (1906). 10h-10h25.

Sébastien Dubois (histoire, FUNDP, Namur), Le concept de «Flandre(s)» à l’époque moderne. 10h25-10h50.

Bambi Ceuppens (anthropologie, Koninklijk Museum voor Midden-Afrika/Musée Royal de l’Afrique Centrale, Tervuren), On Flemish Nationalism. 10h50-11h15.

Discutant : Patrice Canivez (philosophie, Lille 3)

Discussion. 11h15-12h15.

Déjeuner. 12h30-14h15

14h30-18h. La frontière de Flandres : de l’imaginaire aux pratiques

Président : Marc Pichard (droit, Lille 2, responsable-adjoint MESHS).

Frédéric Duquenne (histoire, Lille 3). La Flandre et les Flamands vus par les Lillois et les Douaisiens du XVIe siècle. Marqueurs linguistiques et sentiments d’appartenance. 14h30-14h55.

Alexandra Petrowski (histoire, Lille 3). La religion catholique, marqueur d’une spécificité flamande ? (1789-1802). 14h55-15h20.

Pause. 15h20-15h40

Odile Parsis-Barubé (histoire, Lille 3), Les partages de la mémoire flamande de part et d’autre de la frontière (première moitié du XIXe siècle). 15h40-16h05.

Franck Caesterker (histoire, Gand), Les frontaliers belges et français sont-ils des étrangers ? Les migrations de travail frontalières Flandre / Nord de France aux XXe et XXIe siècles. 16h05-16h30.

Discutante : Catherine Denys (histoire, Lille 3)

Discussion. 16h30-17h30.

Conclusions : Alain Cabantous (histoire, Paris I). 17h30-17h45.

Lieux

  • Maison Européenne des SHS 2, rue des Canonniers
    Lille, France

Dates

  • mercredi 09 juin 2010

Mots-clés

  • frontières, Flandres, Europe, histoire, géographie, nationalisme

Contacts

  • Morieux #
    courriel : renaud [dot] morieux [at] univ-lille3 [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Renaud Morieux
    courriel : renaudmorieux [at] free [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Flandre / Flandres. Approches interdisciplinaires d’une région-frontière », Journée d'étude, Calenda, Publié le mercredi 26 mai 2010, http://calenda.org/201282