AccueilBases de données informatiques en histoire des pratiques culturelles

Bases de données informatiques en histoire des pratiques culturelles

IT Data Bases in the History of Cultural Practices

Journée d'étude organisée par le Centre d’Histoire « Espaces & Cultures »

Study day organised by the "Spaces & Cultures" History Centre

*  *  *

Publié le mardi 01 juin 2010 par Marie Pellen

Résumé

L’intégration des nouveaux procédés électroniques dans la recherche en sciences humaines n’est plus réellement à prouver ; histoire et informatique sont même devenus très largement indissociables. Les bases de données se sont imposées comme des moyens efficaces de gérer des informations en grande quantité et font désormais partie de la palette des outils de l’historien. Celles-ci ne sauraient d’ailleurs se limiter à la seule recension d’informations ; elles doivent s’accompagner, à toutes les étapes de leur construction puis de leur exploitation, d’un questionnement problématique parfaitement adapté. Aussi l’obligation d’engager une recherche suivant des normes logiques influence la manière d’appréhender les phénomènes historiques et encourage le chercheur à sans cesse réinterroger son sujet pour mieux le saisir et le comprendre.

Annonce

Cette journée scientifique, interuniversitaire et interdisciplinaire, propose ainsi de faire se rencontrer, à la maison des sciences de l’homme de Clermont-Ferrand, historiens, historiens de l’art, musicologues et littéraires, français et américains, ayant choisi d’engager et de promouvoir une histoire des pratiques théâtrales et musicales françaises aux XVIIIème et XIXème siècles à partir de bases de données informatiques. Animateurs de projets collectifs d’envergure et de longue durée, tous ont fait le choix de l’outil informatique et d’un traitement sériel de l’information, à partir de la constitution de centaines de fiches. Au-delà même des questions méthodologiques – indispensables préambules à la compréhension des bases créées – que cette rencontre posera très naturellement, les différents projets présentés lèveront un premier voile sur les résultats d’une recherche menée en réseau et se feront écho. Qu’ils s’intéressent aux grandes institutions dramatiques et lyriques (Comédie Française, Académie Royale de Musique) ou bien aux espaces théâtraux provinciaux (grandes scènes rouennaises ou petites salles des départements), qu’ils affectionnent les lieux musicaux sacrés (églises) ou profanes (salles de concert), les chercheurs invités prêtent une attention toute particulière aux répertoires et, en rencontrant les artistes d’hier, font œuvre de prosopographie. Recensement des espaces culturels, reconstitution systématique des programmes des institutions dramatiques et musicales, conditions matérielles de production des spectacles, esthétique et réception des programmations, influences et circulation des œuvres (textes et airs) identification des artistes et observation de leurs comportements (itinérance et promotion, amateurisme et professionnalisation), tableaux sociologiques et comportements des publics occupent les réflexions des chercheurs associés à ces différents projets. Cette rencontre sera l’occasion de les apprécier au plus juste à travers l’utilisation de bases de données.

Responsable de l'organisation :

  • Philippe BOURDIN, professeur Histoire moderne Université Blaise-Pascal Clermont II,
  • Cyril TRIOLAIRE, docteur en Histoire moderne

Comité scientifique :

  • Patrick TAIEB, membre de l’IUF
  • Françoise RUBELLIN, professeur à Nantes
  • Jeffrey RAVEL, Massachusetts Institute of Technology (M.I.T.) de Boston

PROGRAMME

Introduction

9h30-9h45. Cyril Triolaire
Les bases de données informatiques au service de l’Histoire des pratiques culturelles

9h45-10h15. Philippe Bourdin, Sébastien Pivoteau et Cyril Triolaire (Univ. Blaise Pascal)
COMEDIENS. Personnels dramatiques, répertoires et salles de spectacles en France (1791-1813)

10h15-10h45. Joann Élart et Yannick Simon (Univ. Rouen)
La chronologie des spectacles à Rouen entre 1762 et 1840

11h00-11h30. Jeffrey Ravel et Kurt Fendt (MIT, Boston)
Hyper Studio. Comedie Francaise Register Project

Discussion (11h30-12h00)

14h00-14h30. Solveig Serre (IRPMF-ENC).
CHRONOPERA. Le répertoire de l’Opéra de Paris de 1749 à 1989

14h30-15h00. Françoise Rubellin et Loïc Chahine (Univ. Nantes). POIESIS
Parodies d’opéra : intertextualité, établissement des sources interdisciplinaires et des spectacles

15h00-15h30. Patrick Taïeb (Univ. Rouen) et Jean-Christophe Michel (Symétrie)
Le répertoire des programmes de concert à Paris entre 1773 et 1830

15h45-16h15. Isabelle Langlois (Univ. Blaise Pascal) et Sylvie Granger (Univ. Le Mans)
MUSEFREM. Prosopographie des musiciens d’Église en France – la génération de 1790

16h15-16h45. Benoît Michel et Jérémie Crublet (CMBV)
Le portail de ressources numériques PHILIDOR du CMBV. Bilan historique et enjeux de la nouvelle version

Discussion (16h45-17h30)

Lieux

  • MSH, 4 Rue Ledru
    Clermont-Ferrand, France

Dates

  • mercredi 09 juin 2010

Fichiers attachés

Contacts

  • TRIOLAIRE Cyril
    courriel : cyril [dot] trio [at] wanadoo [dot] fr

Source de l'information

  • Guillaume Tatti
    courriel : chec [at] univ-bpclermont [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Bases de données informatiques en histoire des pratiques culturelles », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 01 juin 2010, http://calenda.org/201343