AccueilLa construction contemporaine des territoires du Champagne

La construction contemporaine des territoires du Champagne

The Contemporary Construction of Champagne Territories

L'invention de la Champagne viticole (1811 - 1911 - 2011)

The invention of wine growing in Champagne (1811 - 1911 - 2011)

*  *  *

Publié le mercredi 02 juin 2010 par Marie Pellen

Résumé

Le Comité d’organisation du colloque « La construction contemporaine des territoires du Champagne. L’invention de la Champagne viticole (1811-1911-2011) » vous invite nous faire parvenir une ou plusieurs propositions de communication qui tiendront compte des pistes thématiques proposées ci-dessous par le Comité Scientifique du colloque (cf. page 3 du document : calendrier et présentation recommandée pour les propositions).

Annonce

Présentation du colloque

La constitution de la Champagne viticole contemporaine est pour une large part une construction historique effectuée il y a maintenant près d’un siècle. Elle s’ancre dans une évolution de longue durée qui voit s’implanter, dès l’Antiquité ou plus sûrement dès la période médiévale, la vigne dans la région. Apparaîtront ensuite, pendant l’époque moderne, le vin de Champagne et l’ensemble des structures de fabrication et de commercialisation qui font sa renommée aujourd’hui.

À l’occasion du centenaire des révoltes champenoises de 1910-1911, il est important de revenir sur les différents moments de genèse, de mutations et de construction des territoires vitivinicoles de la Champagne, du début du XIXe siècle à aujourd’hui, en passant par les phases techniques, économiques et culturelles d’invention du Champagne, ou encore par les temps de conflictualités et de convergences politiques et sociales d’élaboration de ses normes de production et de commercialisation.

 Il s’agit, au cours de ce colloque, de revisiter les différents temps de cette construction du vignoble et du vin de Champagne en insérant les axes problématiques de son étude dans des jeux d’échelles locaux, nationaux et internationaux permettant de comprendre la configuration des territoires du Champagne et, dans le même temps, d’appréhender la place et l’influence de ce produit dans d’autres espaces (régions française et européennes d’appellations, vins du nouveau monde).

Ce colloque se penchera donc sur les différents temps de l’histoire du vin de Champagne et de la Champagne, comme construction sociale fondées sur des mutations techniques (industrialisation connexe), économiques, sociales (création des groupes d’intérêt) mais aussi politiques et juridiques. Il  reviendra en outre sur l’histoire « moins visible » des savoir-faire, des gestes et des différentes traditions savantes et populaires qui constituent sa culture technique spécifique. Enfin, il conviendra de s’arrêter sur l’image et les représentations du Champagne en France et à l’étranger.

Faire l’histoire de ces territoires de Champagne comme de ce vin ne peut donc esquiver les événements de 1911 mais en resituant les événements de cette année dans une plus longue durée, celle de la construction de la Champagne viticole. À cette occasion le travail historique ne peut ignorer les enjeux mémoriels contemporains. Il convient, sans les éviter, de les appréhender également d’un point de vue historique. La réflexion ne saurait se borner à l’analyse des conflits entre Marnais et Aubois, entre négociants et viticulteurs, ni même à l’histoire politique locale. L’objectif est de centrer la réflexion sur les territoires de Champagne, de construire un savoir historique et scientifique qui n’ignore pas l’histoire évènementielle et locale et s’inscrit dans une approche contemporaine de l’évolution de la Champagne viticole jusqu’aux défis du présent.  

Thématiques retenues

1)      Le temps de l’essor du Champagne effervescent et les mutations du vignoble (de 1830 au phylloxéra) 

Au cours de cette session, les thèmes suivants seront abordés : avancées techniques et industrielles ; les travailleurs du Champagne au XIXe siècle : diversité et rapports sociaux ; les modifications de l’espace viticole de la Champagne et la rétraction du territoire. Les communications s’orienteront également sur l’étude du développement des maisons de négoce, sur l’essor international du Champagne, sur les premières protections du Champagne, sur la littérature normative du Champagne, etc. Dernier thème envisagé : derrière l’essor, les tensions sociales.

2)      Le temps des crises (de la fin du XIXe siècle à la Seconde Guerre mondiale)

Il s’agira d’évoquer « Le temps des crises » à travers, entre autres : le phylloxéra et ses conséquences en Champagne, la crise économique, les fraudes, les révoltes, les aspects sociaux dans les vignes (misère, pauvreté, mévente, etc.), les conflits mondiaux en Champagne, les délimitations du vignoble, les jeux de pouvoirs et organisations professionnelles, etc.

3)      Le temps d’un nouveau développement (de 1945 à aujourd’hui)

Lors de cette dernière session, les communications aborderont, durant la période proposée, la réalité de l’essor technique réalisé après 1945, le développement de la profession (interprofession, coopératives, producteurs indépendants), la situation des marchés anciens et nouveaux, ou encore la lutte contre les fraudes internationales du Champagne, etc. L’analyse se tournera en outre sur la question de la réinvention de l’image du Champagne (ou réutilisation des représentations du XIXe siècle et sur les relations très contemporaines entre Champagne et idée de terroir et les enjeux territoriaux liés à la délimitation en regard des normes internationales.

Calendrier

  • Date limite de présentation des résumés : 15/09/2010
  • Réponse aux auteurs avant le 1er/11/2010 après expertise du Conseil scientifique du colloque

Présentation des propositions de communication :

  • Titre de la communication
  • 1 résumé anglais français de 1500 signes (espaces compris) maximum
  • 1 résumé en anglais de 1500 signes (espaces compris) maximum
  • La présentation et les coordonnées de l’auteur
  • Un résumé reçu après la date limite du 15/09/2010 ne sera pas accepté

Critères d’évaluation des résumés

  • Clarté du sujet proposé
  • Rapport avec les thématiques du colloque
  • Intérêt scientifique

Contact pour l’envoi des propositions de communication : Olivier Jacquet (olivier.jacquet@u-bourgogne.fr - 03 80 39 63 89), Chaire UNESCO « Culture et Traditions du Vin ».

Institutions participant au Comité d’Organisation

  • Chaire UNESCO "Culture et Traditions du Vin" de l'Université de Bourgogne
  • Université de Reims Champagne-Ardenne
  • Maison des Sciences de l’Homme de Dijon
  • Archives Départementales de l'Aube
  • Archives Départementales de la Marne
  • Centre Pithou
  • Institut International des Vins de Champagne - Villa Bissinger
  • Interbibly
  • Médiathèque de l'Agglomération Troyenne

Dates

  • mercredi 15 septembre 2010

Mots-clés

  • Champagne, vin, territoires, construction historique, sociétés, commerce, viticulture, vignoble

Contacts

  • Olivier Jacquet
    courriel : chaire [dot] vin-culture [at] u-bourgogne [dot] fr

Source de l'information

  • Olivier Jacquet
    courriel : chaire [dot] vin-culture [at] u-bourgogne [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La construction contemporaine des territoires du Champagne », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 02 juin 2010, http://calenda.org/201348