AccueilÉcrire l’histoire de l’administration et de son droit aujourd’hui

Écrire l’histoire de l’administration et de son droit aujourd’hui

Writing the History of Administation and its Law Today

Autour des ouvrages de Katia Weidenfeld et de Grégoire Bigot

The works of Katia Weidenfeld and Grégoire Bigot

*  *  *

Publié le vendredi 18 juin 2010 par Karim Hammou

Résumé

La parution simultanée, quoique fortuite, de deux ouvrages de synthèse consacrés à l'histoire de l'administration et de son droit traduit la consécration de ce champ de la recherche encore nouveau pour les juristes et les historiens (Katia Weidenfeld, Histoire du droit administratif du XIVe siècle à nos jours, Economica, Corpus histoire du droit, 2010 ; Grégoire Bigot, L'administration française : politique, droit et société 1789-1870, Litec, Manuel, 2010). Dans une optique fermement interdisciplinaire, la rencontre réunit historiens du droit, magistrats, publicistes et historiens, et vise à ouvrir au maximum les temps de discussion pour permettre l'explicitation de l'architecture qui émerge dans ce nouveau champ de la connaissance.

Annonce

Ecrire l’histoire de l’administration et de son droit aujourd’hui

Journée d'étude organisée par Nader Hakim (Centre Aquitain d'histoire du droit, Université Montesquieu Bordeaux IV) et Pierre Bonin (Centre de Recherche sur l'Action locale, Université Paris 13)

22 juin 2010, 13 h -18 h 30

Université Montesquieu-Bordeaux IV, Faculté de droit, Salle de conférence, Bâtiment recherche

Autour de Katia Weidenfeld (Agrégée des Facultés de droit, Premier conseiller au Tribunal administratif de Paris), auteur de :Histoire du droit administratif du XIVe siècle à nos jours, Economica, Corpus histoire du droit, 2010.

Et de Grégoire Bigot (Professeur d’histoire du droit, Université de Nantes), auteur de : L'administration française : politique, droit et société 1789-1870, Litec, Manuel, 2010. 

Contact :

La parution simultanée, quoique fortuite, de deux ouvrages de synthèse consacrés à l'histoire de l'administration et de son droit traduit la consécration de ce champ de la recherche encore nouveau pour les juristes et les historiens (Katia Weidenfeld, Histoire du droit administratif du XIVe siècle à nos jours, Economica, Corpus histoire du droit, 2010 ; Grégoire Bigot, L'administration française : politique, droit et société 1789-1870, Litec, Manuel, 2010).

En effet, jusqu'à un passé récent, l'histoire de l'administration et celle du droit administratif, telles qu'elles ont été produites par les acteurs eux-mêmes, étaient l'objet d'une forte instrumentalisation à des fins de légitimation. Mais des débats nouveaux se font jour, sur la périodisation interne et externe, la capacité des institutions à façonner le social, ou la légitimité dont se parent les structures dans les périodes de changements idéologiques et politiques. L'Etat se trouve ainsi placé entre le pouvoir et la liberté, dans le rôle contradictoire de relai pour l'un et protection pour l'autre.

Dans une optique fermement interdisciplinaire, la rencontre réunit historiens du droit, magistrats, publicistes et historiens, et vise à ouvrir au maximum les temps de discussion pour permettre l'explicitation de l'architecture qui émerge dans ce nouveau champ de la connaissance. 

13h00 Accueil des participants 

13h30 Allocation de bienvenue, Jean-Pierre Laborde (Président de l’Université Montesquieu-Bordeaux IV) 

Pratiques historiennes

Président de séance : Gérard Aubin (Professeur d’histoire du droit, Université Montesquieu-Bordeaux IV) 

  • 13h45-14h00 L’administration peut-elle avoir une histoire ?, Nader Hakim (Maître de conférences en histoire du droit, Université Montesquieu-Bordeaux IV) et Pierre Bonin (Professeur d’histoire du droit, Université Paris 13)
  • 14h00-14h15 L’histoire du droit administratif, du silence à la discussion, Jean-Louis Mestre (Professeur d’histoire du droit, Université Paul Cézanne-Aix-Marseille III)
  • 14h15-14h30 Chronologies et historicité du droit et de l'administration : quelques remarques historiennes, Quentin Deluermoz (Maître de conférences en histoire contemporaine, Université Paris 13)
  • 14h30-14h45 L’administration française et ses agents, Tiphaine Le Yoncourt (Maître de conférences en histoire du droit, Université Rennes I) 

14h45-15h45 Débats 

15h45-16h00 Pause 

Perspectives actuelles

Président de séance : Bernard Gallinato (Professeur d’histoire du droit, Directeur du Centre Aquitain d’Histoire du Droit, Université Montesquieu-Bordeaux IV) 

  • 16h00-16h15 Le juge administrateur : permanence ou intermittence ?, Gilles Dumont (Professeur de droit public, Doyen de la Faculté de droit, Université de Nantes)
  • 16h15-16h30 Histoire du droit administratif, histoire de l'administration et enseignement du droit administratif général, Pascale Gonod (Professeur de droit public, Université Paris I Panthéon-Sorbonne)
  • 16h30-16h45 Quelle place accorder à la doctrine dans l'histoire du droit administratif ?, Fabrice Melleray (Professeur de droit public, Université Montesquieu-Bordeaux IV)
  • 16h45-17h00 Le conseil d'Etat et l'Histoire : regard d'un haut magistrat, Christian Vigouroux (Président adjoint de la section du contentieux du Conseil d’Etat) 

17h00-18h00 Débats 

18h00-18h15 Pause 

18h15-18h30 Conclusions provisoires…, Frédéric Audren (Chargé de recherche au CNRS-CURAPP, Maison française d’Oxford)

Lieux

  • Université Montesquieu-Bordeaux IV, Faculté de droit, Bâtiment recherche, Salle de conférence
    Bordeaux, France

Dates

  • mardi 22 juin 2010

Mots-clés

  • administration, droit administratif, Weidenfeld, Bigot, historiographie, institutions administratives

Contacts

  • Mme Marlène Théron
    courriel : cahd [at] u-bordeaux4 [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Pierre Bonin
    courriel : Pierre [dot] Bonin [at] univ-paris1 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Écrire l’histoire de l’administration et de son droit aujourd’hui », Journée d'étude, Calenda, Publié le vendredi 18 juin 2010, http://calenda.org/201467