AccueilFilmer le jazz

Filmer le jazz

To Film the jazz

Colloques Jazz de Monsegur : vol 3

Colloques Jazz de Monségur

*  *  *

Publié le lundi 21 juin 2010 par Marie Pellen

Résumé

Livre à paraître aux Presses Universitaires de Bordeaux fin 2010 - début 2011. Troisième volume des « Colloques de Monségur » : partenariat « Les 24H du Swing » - université Michel de Montaigne Bordeaux 3 - Collège jazz Eléonore de Provence.

Annonce

L'appel à contributions de l'ouvrage Filmer le jazz, à paraître aux Presses Universitaires de Bordeaux, est renouvelé avec de nouveaux délais. En raison de contraintes matérielles, ce livre ne pourra paraître que dans l’hiver 2010-2011.

Le contenu de l'appel à contribution demeure inchangé.

Dans le cadre du partenariat festival les « 24 heures du Swing » - Université Michel de Montaigne Bordeaux III - Collège jazz Éléonore de Provence, une journée d'étude sur le thème de « Filmer le jazz » s'est tenue en avril 2009. Suite à cette journée, a été décidé de promouvoir un livre intitulé « Filmer le jazz » à paraître aux Presses Universitaires de Bordeaux.

On pourra consulter toutes les informations sur les colloques de Monségur, la publication des actes, la table ronde « filmer le jazz » tenue en 2009, sur le lien suivant : site du festival : http://college.monsegur.free.fr/spip.php?rubrique15

Entre jazz et cinéma, le lien semble consubstantiel. Le premier film parlant de l’histoire contient dans son titre le mot « jazz », (« Le Chanteur de jazz »). Le cinéma accompagne depuis ses origines la musique jazz, et réciproquement. Ce passé commun a généré une quantité très importante de films liés d’une manière ou d’une autre au jazz et à la danse de jazz. On peut proposer quelques grandes lignes d’approche :

  • L'axe historique, qui semble étroitement dépendant de l’histoire des techniques d’enregistrement des images et du son, ainsi que des enjeux économiques et sociaux de leur diffusion.

  • Celui des genres, des questions propres aux genres : film long ou court, documentaire, comédie musicale. Quelles sont les places respectives du jazz, de la danse et du film ? Musique de film ou film musical ?

  • Les approches sous l’angle de l’écriture cinématographique et de la réception de cette écriture, qui consistent à interroger la place de la musique dans la durée de la fiction, son rôle dans le déroulement narratif, son influence sur l’horizon d’attente des spectateurs ou des auditeurs. Quelle est la place du jazz dans les musiques de films ?

  • Celui des techniques et des méthodes. Comment filmer le jazz, l’improvisation ou la danse-jazz ? En y intégrant les questions du métier, anecdotes, jargon, questions du milieu professionnel, confrontation entre musiciens et professionnels du cinéma, acteurs, danseurs...

  • Celui de la musique jazz : en quoi est-elle influencée par l’image ? À l’écran, le jazz reste-t-il le jazz ?

Ce rapide tour d’horizon de grands axes de questionnement montre combien le thème de réflexion autorise quantité d’approches et permet de croiser de multiples disciplines et modalités de réflexion. Les contributions peuvent être très ouvertes, se focaliser sur une époque, un auteur, un thème de film, un film particulier, voire un plan de film, ou encore sur une forme particulière de jazz ou de danse, sur un musicien ou un danseur, la présence d’un standard dans plusieurs films, ou d’un instrument. Elles pourront aussi proposer d’embrasser des corpus plus vastes, sous l’angle historique, musical, chorégraphique ou générique… Des interviews de cinéastes ou de musiciens sont bienvenues. Enfin, toutes les approches permettant d’approfondir et d’éclairer la question centrale du lien entre le jazz et le film, ainsi que le jazz, la danse, et le film seront bienvenues.

Les responsables de l’édition accusent réception de tout article ou de tout projet d’article.

Après lecture du texte ou du projet, dans un délai maximum d’un mois après réception, nous précisons si le texte ou le projet sont acceptés.

La limite haute est de 50 000 signes par article, aucune limite basse.

Textes en anglais acceptés.

L’envoi s’effectue sous forme électronique, format PDF, Word, ou open office. Par courrier postal, utiliser l'adresse suivante : OMCL, « Colloque jazz », 46 rue St Jean, 33580 Monségur, France.

Un jeu d’épreuves est retourné pour ultimes modifications avant publication.

Publication : hiver 2010-11.

Calendrier (nouveau) :

- Janvier 2011 : épreuves.

- Février 2011 : parution.

Envoyer les textes à :

thierry.maligne@free.fr

pbordes.haegelin@yahoo.fr>

Responsable de l'édition : Thierry Maligne.

Responsable adjointe : Paule Bordes-Haegelin.

Lieux

  • Bordeaux, France

Dates

  • vendredi 31 décembre 2010

Mots-clés

  • jazz, cinema, filmer, camera, musique de film, bande son, jam, imporviser, danse, comédie musicale

Contacts

  • Thierry Maligne
    courriel : thierry [dot] maligne [at] free [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Thierry Maligne
    courriel : thierry [dot] maligne [at] free [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Filmer le jazz », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 21 juin 2010, http://calenda.org/201482