Accueil« Il y a dans ce moment de grands mouvements littéraires » : littérature et culture à Paris au lendemain de la Révolution

« Il y a dans ce moment de grands mouvements littéraires » : littérature et culture à Paris au lendemain de la Révolution

"Great Literary Movements are Among Us": Literature and Culture in Paris after the Revolution.

*  *  *

Publié le vendredi 25 juin 2010 par Karim Hammou

Résumé

Le colloque, qui doit avoir lieu à l'IHA en avril 2011, contribuera à replacer la vie et l'œuvre de Constance de Salm dans le contexte de l'activité littéraire et culturelle à Paris sous l'Empire et la Restauration. Son objet central est l'étude de l'écriture, ses conditions et hypothèses, ses lieux et ses pratiques (pour les femmes comme pour les hommes) aussi bien dans le domaine de la littérature que dans ceux des sciences et du journalisme. Au delà du personnage de Constance de Salm le but du colloque est d'aborder l'activité littéraire, culturelle et scientifique parisienne en général: revues et magazines, théâtre, académies et sociétés savantes, réseaux et correspondances…

Annonce

  «Il y a dans ce moment de grands mouvements littéraires»: Littérature et culture à Paris au lendemain de la Révolution

 Constance de Salm (1767-1845), femme de lettres française, «salonnière» et auteur d'une abondante correspondance, partage le destin de nombre de ses collègues écrivains: à son époque, son nom était connu, ses textes étaient imprimés, lus et discutés; écrivains et artistes, scientifiques et hommes politiques se retrouvaient à ses soirées. Après sa mort, on cessa de lire ses textes et la princesse tomba dans l'oubli. Ce n'est qu'en 2007 que son roman épistolaire «Vingt-quatre heures d'une femme sensible» fut réédité pour la première fois depuis sa parution en 1824. Outre des essais, des pièces de théâtre et des poèmes, Constance de Salm, qui avait épousé en secondes noces le prince rhénan Joseph Salm-Reifferscheidt-Dyck, écrivit des lettres. En effet, pendant les mois d'été, qu'elle passait au château de Dyck en Rhénanie, la princesse poursuivait, à travers une correspondance extrêmement variée, les conversations menées dans son salon parisien.

 L'activité littéraire, artistique et culturelle à Paris sous l'Empire et la Restauration a suscité dans les dernières années un grand intérêt chez la recherche historique. Un groupe de recherche et plusieurs autres projets relatifs à des thèmes portant sur l'histoire de France de la première moitié du XIXe siècle constituent un pôle de recherche à l'Institut historique allemand de Paris, qui vise à faire connaître en Allemagne les approches de la recherche française et vice-versa. Dans cette perspective, le colloque, qui doit avoir lieu à l'IHA en avril 2011, contribuera à replacer la vie et l'œuvre de Constance de Salm dans le contexte de l'activité littéraire et culturelle à Paris sous l'Empire et la Restauration. Son objet central est l'étude de l'écriture, ses conditions et hypothèses, ses lieux et ses pratiques (pour les femmes comme pour les hommes) aussi bien dans le domaine de la littérature que dans ceux des sciences et du journalisme. Au delà du personnage de Constance de Salm le but du colloque est d'aborder l'activité littéraire, culturelle et scientifique parisienne en général: revues et magazines, théâtre, académies et sociétés savantes, réseaux et correspondances…

Les contributions pourront relever de l'histoire, de l'histoire de l'art, de la littérature, de la musique, du théâtre et de l'histoire des sciences. Elles pourront porter aussi bien sur des questions générales que sur des personnes en particulier ou d'autres thèmes. Les contributions de jeunes chercheurs sont vivement encouragées.

On peut envisager des communications sur les sujets suivants:

Activité littéraire et scientifique parisienne:

  • Académies et sociétés savantes
  • Presse parisienne
  • Edition et publications parisiennes

Vie culturelle à Paris:

  • Théâtre et opéra
  • Beaux-arts
  • Littérature 

Lectrices et femmes de lettres:

  • Femmes écrivains, journalistes et essayistes
  • Correspondances féminines
  • Revues et magazines faits par des femmes et/ou destinés aux femmes

Constitution de réseaux et systèmes d'influence:

  • Réseaux d'artistes (hommes et femmes) et d'écrivains (hommes et femmes)
  • Salons et cercles ou réunions informels
  • Relations entre Paris et la Rhénanie

Le colloque aura lieu à Paris du 27 au 29 avril 2011. Les frais de transport et d'hébergement pourront être pris en charge. Les langues utilisées seront l'allemand, le français et l'anglais.

Les personnes intéressées sont priées d'envoyer avant le 10 septembre 2010

sous forme électronique (document en pdf), un bref exposé (5.000 signes maximum espaces compris), un curriculum vitae et, le cas échéant, la liste de leurs publications à:

Christiane Coester
Institut historique allemand de Paris
ccoester@dhi-paris.fr

Lieux

  • 8 rue du Parc-Royal
    Paris, France

Dates

  • vendredi 10 septembre 2010

Contacts

  • Dunja Houelleu
    courriel : dhouelleu [at] dhi-paris [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Dunja Houelleu
    courriel : dhouelleu [at] dhi-paris [dot] fr

Pour citer cette annonce

« « Il y a dans ce moment de grands mouvements littéraires » : littérature et culture à Paris au lendemain de la Révolution », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 25 juin 2010, http://calenda.org/201510