AccueilLa politique africaine de Nicolas Sarkozy

La politique africaine de Nicolas Sarkozy

The African foreign policy of France under Nicolas Sarkozy

Dynamiques Internationales n°4

Dynamiques Internationales n°4

*  *  *

Publié le mercredi 30 juin 2010 par Marie Pellen

Résumé

Le quatrième numéro de Dynamiques Internationales portera sur le thème : « La politique africaine de la France sous Nicolas Sarkozy ». Il sera dirigée par Amandine Gnanguenon, docteure de l'Université de Clermont-Ferrand. La date-limite de soumission est fixée au 15 juillet 2010. Les propositions devront être transmises via l'interface du site (www.dynamiques-internationales) et ne devront pas contenir moins de 5 000 mots. Le numéro francophone paraîtra en octobre 2010 et sa version anglophone sortira le mois suivant. Dynamiques Internationales est une revue électroniques en Relations Internationales créée par des jeunes chercheurs de l'Institut d'Etudes Politiques de Bordeaux et du centre de recherche SPIRIT. Elle entend diffuser les travaux en Relations Internationales de la communauté scientifique francophone.

Annonce

Depuis la fin de la colonisation, la politique de la France en Afrique n’a cessé d’osciller entre ruptures et continuités. Alors que les Etats africains célèbrent, en 2010, le 50ème anniversaire de leurs indépendances, la France reste tiraillée entre des choix politiques difficiles à assumer et son incapacité à s’adapter aux évolutions des sociétés africaines. Vue d’Afrique, la politique française est en échec et est contestée par les jeunes générations. La promesse de rupture du candidat Nicolas Sarkozy n’a pas été tenue et l’actuel Président peine à se démarquer de certaines pratiques bilatérales héritées de la Françafrique. Exemple parmi d’autres, après une longue hésitation le président français, comme ses prédécesseurs, s'est résolu à la tenue d’un sommet Afrique-France en 2010 à Nice. La politique africaine de la France alimente ainsi cette impression de n’évoluer qu’au rythme des « beaux discours et de la diplomatie conservatoire » (« France-Afrique. Sortir du Pacte colonial », Politique africaine, n°105, 2007, p.8). Au vu des nombreuses critiques dont elle fait l’objet, décrypter la politique de la France en Afrique reste un enjeu majeur pour les relations internationales.

 Au regard des points d’ombre qui subsistent autour de la définition de la politique française en Afrique, il convient de s’interroger plus en détail sur les caractéristiques actuelles de l’engagement de la France sur le continent. Quelles sont les conséquences du retrait progressif des forces françaises pré-positionnées sur les relations franco-africaines ? Comment interpréter la volonté d’européanisation et de multilatéralisation du dispositif RECAMP (Renforcement des capacités africaines au maintien de la paix) en particulier et de la politique française en général ? Est-il toujours possible d’analyser l’Afrique sous l’angle d’une zone d’influence, de la francophonie et de la politique de puissance de la France ? En quoi la gestion de crises, comme celles du Rwanda, de la Côte d’Ivoire ou du Tchad, a-t-elle permis aux décideurs français de tirer un certain nombre d’enseignements pour résoudre les conflits à venir ? Quel est l’enjeu du partenariat avec les acteurs africains (Union africaine et organisations régionales) pour la politique française ? Comment la France répond-elle aux nombreux défis politiques, économiques, sociaux ou environnementaux rencontrés par l’Afrique ? Comment réagit-elle face à l’offensive des BRIC (Brésil, Inde, Russie, Chine) et au retour des Etats-Unis ? Autant de questions qui bien évidemment ne constituent pas une liste exhaustive pour appréhender la politique française en Afrique.

Au-delà de son actualité, cette thématique proposée par Dynamiques Internationales part d’un constat plus général et qui n’est pas propre à la période que la Revue se propose d’éclairer (2007-2010). Dans l’Hexagone, le débat public sur la politique française en Afrique, ses orientations et ses échecs, est quasi inexistant. Ce manque d’analyse crée un véritable déficit de réflexion critique sur les impasses d’une politique qui n’a pas su ou pu se réformer. Les relations internationales sont une illustration de cette lacune dans la mesure où très peu de travaux ont comme objet la politique africaine de la France. En complément d’analyses empiriques, ce numéro cherche à privilégier, à travers l’examen des coulisses de la politique africaine, une ou plusieurs grille(s) de lecture pertinente(s). En effet, au-delà de ses spécificités, la politique de la France en Afrique devrait être appréhendée en tant que politique étrangère.

En conséquence, ce numéro entend nourrir la réflexion sur une politique française en transition, largement critiquée pour son défaut de lisibilité et son manque de vision à court et moyen terme. Ce numéro 4 de la revue entend proposer une analyse critique de la politique africaine de la France depuis 2007, sans pour autant faire abstraction des liens qu’elle puise dans le passé. Son objectif n’est pas seulement de s’en tenir au bilan à charge du mandat du Président Sarkozy. Ce numéro se veut aussi tourné vers l’avenir de ce que pourraient – ou devraient – être les relations entre la France et l’Afrique dans les décennies à venir. Dans cette perspective, les auteurs privilégieront la rigueur et l’absence de jugement de valeur que requiert toute démarche de sciences sociales.

La date limite de soumission est fixée au 15 juillet 2010.

Les propositions devront être transmises via l’interface du site et ne devront pas contenir moins de 5 000 mots.
La version française du numéro paraîtra en octobre 2010. Une version anglaise de votre article devra également nous être transmise le 10 septembre 2010. Nous souhaitons en effet pallier au manque de visibilité des travaux français sur les analyses africaines en diffusant ce numéro auprès de notre réseau de partenaires anglophones. La version anglaise du numéro paraitra en novembre 2010. Merci de nous informer dès l’envoi de la première version pour tout problème lié à la traduction.

Dates

  • jeudi 15 juillet 2010

Mots-clés

  • Afrique, politique française, Sarkozy

Contacts

  • Samuel Lussas
    courriel : samuel [dot] lussac [at] redac-dynamiques [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Samuel Lussac
    courriel : samuel [dot] lussac [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« La politique africaine de Nicolas Sarkozy », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 30 juin 2010, http://calenda.org/201531