AccueilVoix-off et narration cinématographique

*  *  *

Publié le vendredi 09 juillet 2010 par Marie Pellen

Résumé

« Voix-off et narration cinématographique ». Trois journées d’études en février, avril et octobre 2011 au CIRCPLES, Université de Nice-Sophia Antipolis.

Annonce

La façon dont la dimension sonore d’un message audiovisuel contribue à la création de sens, d’intuitions, de sensations ou d’émotions, a été explorée au sein de nombreux travaux, ceux de Michel Chion restant à ce jour la clé de voûte de cet édifice théorique. Parmi les nombreux éléments distinctifs de la bande sonore d’un film, ces journées d’études s’attacheront à explorer le cas particulier de la voix-off, caractérisée comme tous les sons off par sa dimension extra-diégétique, mais aussi par sa dimension verbale.

Déjà, à l’époque muette, le recours à des bonimenteurs pour commenter l’action se déroulant sur l’écran annonçait ce besoin d’orienter la lecture du spectacle cinématographique par le biais du discours. Avec l’apparition, à la fin des années vingt, de techniques de synchronisation de l’image et du son, ce discours afférent devint propriété du metteur en scène, qui put dorénavant moduler à loisir sa forme et son contenu. Les actualités, le documentaire, les films scientifiques et éducatifs, et bien entendu la fiction s’emparèrent de ce procédé afin de le mettre au service de leurs objectifs propres.

C’est avant tout à travers le prisme de la narratologie que seront interrogées la fonction et les modalités de la voix-off cinématographique au sein de ces journées d’études :

  • Comment la voix-off participe-t-elle, dans le cadre de la fiction comme de la non-fiction, à l’élaboration de nouvelles formes narratives ? Comment le récit dicte-t-il ou subit-il la présence d’une voix-off ? Comment mesurer le pouvoir de la voix-off sur le déroulement du récit ?
  • Quels signes dans le récit permettent d’identifier le locuteur et à qui s’adresse-t-il ? Comment analyser la voix-off en terme de focalisation ? Comment la notion de narrateur a-t-elle investi le langage cinématographique, et donc comment la notion de « voix narrative », telle que la définit Gérard Genette, rencontre-t-elle la question de la voix-off ? Comment analyser les aléas historiques de la voix-off au service de l’adaptation littéraire ?
  •  Comment s’articulent voix-off et dialogues ? Quand intervient la voix-off dans le récit ? Comment fonctionne-t-elle en termes de temporalité ?

Bibliographie sélective :

  • Michel Chion, La voix au cinéma, Paris, Editions de l’étoile, 1982.
  • Michel Chion, La toile trouée, la parole au cinéma, Nathan, 1988.
  • Sarah Kozloff, Invisible storytellers - Voice-over narration in American fiction film, Bekerley-Los Angeles, University of California Press, 1988.
  • Michel Chion, L’audio-vision, Paris, Nathan, 1990.Claude Bailblé, La perception l’attention modifiées par le dispositif et cinéma, thèse de doctorat, Université de Paris VIII, 1999.
  • Francis Vanoye (dir), Cinéma et littérature, Paris, Université Paris X, 1999.
  • Yannick Lemarié, « La voix-off dans l’œuvre de Scorsese », in Etudes cinématographiques, n°68, 2003.
  • Numéro spécial Voix-off, revue Vertigo, n°26, octobre 2004.
  • Christian Canonville, « Dimensions sonores au cinéma : variations imaginatives », in Médiamorphoses, n°18, 2006.
  • Alain Boillat, Du bonimenteur à la voix-over : voix-attraction et voix-narration au cinéma, Lausanne, Antipodes, 2007.
  • Jean-Louis Alibert, Le son de l’image, Grenoble, Presse Universitaire de Grenoble, 2008.

Les propositions de communication comporteront :

  • Le titre de la communication
  • Un résumé (500 mots environ)
  • Une mini bio-bibliographie de l’auteur.

Date limite de réception des propositions : 1er octobre 2010

Réponses du comité scientifique : fin octobre 2010

Les propositions sont à adresser à l’adresse suivante : taillibe@unice.fr

Lieux

  • Université Nice-Sophia-Antipolis Faculté des Lettres, Arts et Sciences Humaines, 98 boulevard Edouard Herriot
    Nice, France

Dates

  • vendredi 01 octobre 2010

Mots-clés

  • cinéma, narration, sonore, off, focalisation, fiction, non-fiction, adpatation littéraire

Contacts

  • Christel Taillibert
    courriel : taillibe [at] unice [dot] fr

Source de l'information

  • Cozic Solen
    courriel : solen [dot] cozic [at] unice [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Voix-off et narration cinématographique », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 09 juillet 2010, http://calenda.org/201576