AccueilLittérature et politiquement correct

Littérature et politiquement correct

Literature and politically correct

Notions, pratiques & dérives

*  *  *

Publié le mercredi 25 août 2010 par Marie Pellen

Résumé

La modernité littéraire a souvent fait de l’acte d’écriture un geste d’irrévérence sociale et politique, aussi bien par le style et l’usage particulier de la langue que par le traitement thématique, explicite ou implicite, de certains sujets tenus pour peu conformes aux conventions sociales. Or, la pensée contemporaine, fortement marquée par l’idée, voire l’idéologie du «politiquement correct», notion complexe et élastique qu’il s’agit de bien saisir, est venue interroger le rapport de l’écriture littéraire au discours social, conformiste ou discordant. Cette problématique se traduit de nos jours par le dégagement d’un débat suscité par des phénomènes, souvent médiatiques, axés sur ce qu’il convient ou ne convient pas socialement d’écrire, que cela touche à la sexualité, à certaines idéologies ou conceptions de la société.

Annonce

  La modernité littéraire a souvent fait de l’acte d’écriture un geste d’irrévérence sociale et politique, aussi bien par le style et l’usage particulier de la langue que par le traitement thématique, explicite ou implicite, de certains sujets tenus pour peu conformes aux conventions sociales.

Or, la pensée contemporaine, fortement marquée par l’idée, voire l’idéologie du «politiquement correct», notion complexe et élastique qu’il s’agit de bien saisir, est venue interroger le rapport de l’écriture littéraire au discours social, conformiste ou discordant.  

Cette problématique se traduit de nos jours par le dégagement d’un débat suscité par des phénomènes, souvent médiatiques, axés sur ce qu’il convient ou ne convient pas socialement d’écrire, que cela touche à la sexualité, à certaines idéologies ou conceptions de la société.

Qui plus est, dans le contexte postmoderne, où les valeurs de l’esprit tendent à régresser devant l’hyperconsumérisme, la littérature pourra-t-elle marquer son territoire et résister à la pression des groupes de faiseurs d’opinions, éditeurs inclus. L’œuvre d’art pourra-t-elle, étant donné son caractère symbolique, conserver l’autorité qui lui advient du libre exercice de l’imagination et de la pensée ? Survivra-t-elle, en tant que réalisation artistique, à la déferlante du «consumérisme esthétique» déployé par toutes les formes connues de sous-littérature ? Ces questions, en pointant les nouveaux contours de la (l’auto)censure engagent une certaine déontologie de la littérature.

Ainsi, nous avons le plaisir d’annoncer la Journée de réflexion que nous organisons, le 7 décembre 2010 à Porto, et en vue de laquelle nous lançons cet appel à communication aux chercheurs que cette thématique intéressera.

Nous proposons les axes de travail et d’intervention suivants 

  1. Notion(s) et acception(s) du «politiquement correct»;
  2. Écriture, (auto)censure et bien-pensance ;
  3. Littérature et phénomènes de médiatisation ;
  4. Littérature : transgression et insolence.

 langues du colloque :

Les langues du colloque sont le français, le portugais, l’espagnol et l’anglais

calendrier et conditions:

15 septembre 2010 : date butoir pour présenter des propositions de communication. (150 mots). Les communications admises ne dépasseront pas les 20 minutes.

30 septembre 2010 : date limite pour la réponse de l’Organisation aux propositions de communication.

30 octobre 2010 : diffusion du programme prévisionnel.

15 novembre 2010 : diffusion du programme définitif.

(L’inscription est gratuite).

Comité organisateur :

  • Maria João Reynaud (UP – CITCEM & APEF)
  • José Domingues de Almeida (UP – ILC-ML & APEF)

Adresse :  

Les propositions de communication (résumé et brève notice cv, avec nom, institution et courriel) sont à envoyer aux deux courriels suivants : reynaud@letras.up.pt et jalmeida@letras.up.pt

Renseignements :  

Merci d’entrer sur les sites http://www.apef.org.pt/  et / ou http://www.flup.up.pt

Lieux

  • Via Panorâmica s/n
    Porto Alegre, Brésil

Dates

  • mercredi 15 septembre 2010

Mots-clés

  • littérature, politiquement correct, bien-pensance

Contacts

  • José Domingues de Almeida
    courriel : jalmeida [at] letras [dot] up [dot] pt

Source de l'information

  • José Domingues de Almeida
    courriel : jalmeida [at] letras [dot] up [dot] pt

Pour citer cette annonce

« Littérature et politiquement correct », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 25 août 2010, http://calenda.org/201634