AccueilHistoire des institutions et acteurs culturels au XXe siècle (2010-2011)

Histoire des institutions et acteurs culturels au XXe siècle (2010-2011)

The History of Institutions and Cultural Actors in the 20th Century (2010-2011)

Comprendre le XXe siècle des musées

Understanding the 20th century in museums

*  *  *

Publié le jeudi 02 septembre 2010 par Karim Hammou

Résumé

Choisir d’installer sur la table universitaire le musée du XXe siècle comme objet historique suppose d’apprécier les enjeux politiques, sociaux, culturels et économiques qu’il suscite, à l’échelle de l’État comme des collectivités territoriales, dans une société ouverte à la novation esthétique et patrimoniale en même temps qu’elle adopte l’acculturation des codes hiérarchiques et les évolutions entrepreneuriales ou technologiques. Outre le commentaire, sur le mode historiographique, de la production scientifique du domaine - plurielle car distribuée, parfois en tensions, autour de deux pôles souvent opposés : l’Histoire culturelle et l’Histoire de l’art – un panorama des matériaux disponibles à la recherche s’avère l’indispensable préalable. Puis, prenant appui sur des fondations méthodologiques dès lors posées, plusieurs thèmes sont abordés, questionnant, en longue durée, le musée et ses représentations, entre élitisme social, promotion de la culture pour tous ou "merchandising" des biens culturels.

Annonce

École pratique des hautes études, EPHE, 2010-2011

Direction d’études de Jean-Michel Leniaud 

Conférence d’Agnès Callu

Le mardi de 18h à 20h
Salle EPHE de l’INHA
2, rue Vivienne
75002 Paris 

Comprendre le XXe siècle des musées 

Choisir d’installer sur la table universitaire le musée du XXe siècle comme objet historique suppose d’apprécier les enjeux politiques, sociaux, culturels et économiques qu’il suscite, à l’échelle de l’État comme des collectivités territoriales, dans une société ouverte à la novation esthétique et patrimoniale en même temps qu’elle adopte l’acculturation des codes hiérarchiques et les évolutions entrepreneuriales ou technologiques. Outre le commentaire, sur le mode historiographique, de la production scientifique du domaine - plurielle car distribuée, parfois en tensions, autour de deux pôles souvent opposés : l’Histoire culturelle et l’Histoire de l’art – un panorama des matériaux disponibles à la recherche s’avère l’indispensable préalable. Puis, prenant appui sur des fondations méthodologiques dès lors posées, plusieurs thèmes sont abordés, questionnant, en longue durée, le musée et ses représentations, entre élitisme social, promotion de la culture pour tous ou merchandising des biens culturels. Sont alors ouvertes et/ou creusées – souvent en diachronie à l’aide du témoignage d’anciens acteurs - plusieurs pistes de réflexion amenant à discuter la figure du musée dans les imaginaires collectifs, le capital symbolique d’un geste architectural, le trilogue entre l’œuvre, l’artiste et le conservateur ou bien encore la place des hommes : érudits, bâtisseurs ou décideurs dans la structuration et le fonctionnement de celui qui, entre désir et pédagogie, se définit comme « une institution permanente […] au service de la société et de son développement, ouverte au public, qui acquiert, conserve, étudie, expose et transmet le patrimoine matériel et immatériel de l’humanité et de son environnement à des fins d'études, d'éducation et de délectation […] ». 

Séance 1). 23 novembre 2010. Objet(s), méthode(s) et historio-bibliographie(s)

  • Enjeux et perspectives (Agnès Callu)
  • L’IMEC et les fonds d’artistes (Yves Chèvrefils-Desbiolles) 

Séance 2). 7 décembre 2010. Lire, interpréter et confronter les sources

  • Les fonds d’archives des Musées nationaux et de l’INHA (Catherine Granger et Martine Poulain)

Séance 3). 14 décembre 2010. Lire, interpréter et confronter les sources (suite)

  • Les archives du Musée national d’art moderne (Didier Schulmann)

Séance 4). 18 janvier 2011. Imaginer un musée

  • Gaëtan Picon : plaidoyer pour un nouveau musée d’art moderne (Agnès Callu)
  • Grand témoin : entretien de Robert Bordaz, ancien président du Centre Pompidou [audition et décryptage] 

Séance 5). 1er février 2011. Bâtir un musée

  • Le Centre Pompidou-Metz : enjeux et chef-d’œuvres (Laurent Le Bon, CPM)
  • Grand témoin : entretien d’Émile-Jean Biasini, ancien secrétaire d’État aux Grands travaux [audition et décryptage]

Séance 6). 15 février 2011. Incarner un musée

  • Jacques Jaujard ou le mythe résistentialiste du Louvre occupé (Côme Fabre, ENS-Ulm)
  • Discutant : Écrire l’histoire du Louvre (Guillaume Fonkenell, Musée du Louvre)

Séance 7). 15 mars 2011. Travailler au Musée

  • François Mathey : les Arts décoratifs aux mains d’un conservateur révolutionnaire ? (Brigitte Gilardet, IEP de Paris)
  • Grand témoin : entretien de Germain Viatte, conservateur général honoraire du Patrimoine [interview enregistré et filmé]

Séance 8). 5 avril 2011. Développer un musée

  • La Réunion des musées nationaux : un établissement public en faveur d’une identité muséale française (Agnès Callu)
  • Discutante : Existe-t-il une appellation contrôlée « Musées nationaux ? » (Chantal Georgel, INHA) [sous réserve]

Séance 9). 17 mai 2011. L’artiste dans le musée

  • Au musée et dans les galeries : l’artiste et ses œuvres, 1930-1940 (Claire Maingon)
  • Discutante : Exposer les artistes vivants (Emmanuelle de l’Écotais, Musée national d’art moderne de la ville de Paris)

Séance 10). 31 mai 2011. Projets et conclusions

  • Présentation du projet éditorial « Dictionnaire historique et culturel du Louvre » (Yannick Lintz, Musée du Louvre)
  • Bilan de la conférence (Agnès Callu)

Ancienne élève de l’École nationale des Chartes (thèse publiée sur la Réunion des musées nationaux sous la IIIe République, Prix Lenoir) et de l’Institut national du Patrimoine (promotion Hubert Robert), Docteur en histoire contemporaine de l’Institut d’études politiques de Paris (thèse sous presse sur le philosophe esthéticien et critique d’art Gaëtan Picon, 1915-1976), Agnès Callu est historienne, conservateur du Patrimoine, chercheur associé au CNRS (Institut d’histoire du temps présent, IHTP), chargé de cours à l’Université Paris – Sorbonne (Paris IV) et à Sciences Po ainsi que chargé de conférences à l’École pratique des hautes études (EPHE)

Lieux

  • Institut national d'histoire de l'art - 2, rue Vivienne, Salle EPHE de l'INHA, de 18h à 20h
    Paris, France

Dates

  • mardi 07 décembre 2010
  • mardi 14 décembre 2010
  • mardi 18 janvier 2011
  • mardi 01 février 2011
  • mardi 15 février 2011
  • mardi 15 mars 2011
  • mardi 05 avril 2011
  • mardi 17 mai 2011
  • mardi 31 mai 2011
  • mardi 23 novembre 2010

Mots-clés

  • histoire culturelle, musée, XXe siècle

Contacts

  • Agnès Callu
    courriel : acallu [at] gmail [dot] com
  • Agnès Callu
    courriel : acallu [at] gmail [dot] com
  • Agnès Callu
    courriel : acallu [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Agnès Callu
    courriel : acallu [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Histoire des institutions et acteurs culturels au XXe siècle (2010-2011) », Séminaire, Calenda, Publié le jeudi 02 septembre 2010, http://calenda.org/201720