AccueilAux origines d’une diplomatie méditerranéenne

Aux origines d’une diplomatie méditerranéenne

The Origins of Mediterranean Diplomacy

Les ambassadeurs, moyens humains de la diplomatie (Antiquité romaine et haut Moyen Âge)

Ambassadors - human resources of diplomacy (Roman antiquity to the High Middle Ages)

*  *  *

Publié le mercredi 08 septembre 2010 par Karim Hammou

Résumé

L’objectif de ce colloque est d’étudier l’évolution des modalités des contacts diplomatiques dans le monde méditerranéen ancien et médiéval, principalement romain puis byzantin, non pas à partir d’une approche technique mais en envisageant comme centrale la place de l’ambassadeur dans la diplomatie. En effet, quelles que soient les époques, c’est bien lui qui s’est toujours trouvé concrètement confronté à la réalité de l’exercice diplomatique. Étudier les modalités diplomatiques sous l’angle de l’anthropologie historique, c’est avant tout essayer de mettre en lumière les raisons des évolutions pratiques de la diplomatie. Cette approche anthropologique autour de la figure de l’ambassadeur induit certaines thématiques: la question du choix de l’ambassadeur, de sa prise en charge concrète, de son inviolabilité, de son rôle dans le déroulement des négociations.

Annonce

Jeudi 14 octobre 2010 Après-midi

Présidence de séance : Alain Chauvot

13h00 :

Accueil des participants: Agnès Bérenger, (directrice du département Histoire de l’Université Paul Verlaine-Metz)

13h15:

  • Audrey Becker-Piriou et Nicolas Drocourt: Introduction
  • Claudine Auliard (Université de Poitiers): Légats sénatoriaux et magistrats-diplomates: appliquer les ordres et/ou prendre des initiatives.
  • Ghislaine Stouder (Ecole française de Rome): Des traités antiques de diplomatie?
  • Anthony-Marc Sanz (Casa Velasquez, Madrid): Rome et les communautés hispaniques: des ambassadeurs face à l’émergence d’un pouvoir hégémonique fin IIIe-IIe s. av. J.C.

15h15 : Discussion et pause

  • Stéphane Benoist (Université Charles de Gaulle–Lille III): Les membres de la domus Augusti et la diplomatie impériale. Regards croisés sur l’empire et les «autres».
  • Agnès Bérenger (Université Paul Verlaine-Metz): Les risques du métier d’ambassadeur.
  • Frédéric Hurlet (Université de Nantes): Les ambassadeurs dans l’Empire romain: les legati des cités et l’idéal civique de l’ambassade.
  • Dominique Lenfant (Université de Strasbourg): Les échanges d’ambassades entre Grecs et Perses: des échanges pas comme les autres?

Discussion

Vendredi 15 octobre 2010 Matin

Présidence de séance : Agnès Bérenger

8h45:

  • Filippo Battistoni (Scuola normale superiore di Pisa, Italie): Ambasciatori et retori dall’ellenismo al tardo impero.
  • GiustoTraina (Université de Rouen): La dernière phase du royaume de Grande Arménie (298-428ap.J.C.): aspects diplomatiques.
  • Alain Chauvot (Université de Strasbourg): Legationes, legati et autres envoyés dans l’oeuvre d’Ammien Marcellin.

10h15 : Discussion et pause

  • Christine Delaplace (Université de ToulouseII): La diplomatie de l’Empire romain dans l’Antiquité tardive: un limes invisible mais efficace face aux pressions des peuples barbares et de l’Empire perse au IVe et Ve siècles.
  • Ekaterina Nechaeva (Musée de l’Hermitage, Saint Pétersbourg): Clandestine tasks of the envoys in Late Antiquity.
  • Hervé Huntzinger (Université de Strasbourg): L’affaire d’Anasamus (443): une négociation entre Attila, Anatolius et les habitants d’une place forte danubienne.

12h15 : Discussion et repas

Vendredi 15 octobre 2010, Après-midi

Présidence de séance : Stéphane Benoist

14h15:

  • Ralph Mathisen (University of Illinois-Urbana-Champaign): Patricii, Episcopi, et Sapientes: le choix des ambassadeurs pendant l’Antiquité tardive dans l’Empire romain et les royaumes barbares.
  • Bruno Dumezil (Université ParisX): L’ambassadeur barbare au VIe s. d’après les échanges épistolaires.

15h15 : Discussion et pause

  • Andrew Gillett (Macquarie University, Sydney): The Late Antique «Diplomatic Bloc»: Roman Frameworks for Post-Imperial Communication.
  • Telemachos Lounghis (National Hellenic Research Foundation, Athènes): Les systèmes d’alliances diplomatiques byzantins successifs de 476 à 1204.

17h00:Discussion

Visite de la cathédrale de Metz

Samedi 16 octobre 2010, Matin

Présidence de séance : Telemachos Lounghis

9h00:

  • Mohamed Lebbar (Université de Fès): Rome / Byzance et la diplomatie de Carthage au temps de Genséric.
  • Hartmut Ziche (Wolfson College, Cambridge): Keeping the Cold Warcool: négocier entre Constantinople et Ctésiphon au VIe siècle.
  • Jonathan Shepard (University of Cambridge): Imperial trouble-shooters–cultural representatives and masters of improvisation.

10h30 : Discussion et pause

  • Benjamin Moulet (CNRS-UMR 8167 «OrientetMéditerranée»): Le personnel ecclésiastique au service de la diplomatie byzantine.
  • Alexander Beihammer (Université de Chypre, Nicosie): Strategies of diplomacy and ambassadors in the eleventh century Byzantine-Muslim relations.

12h00 : Discussion

  • Audrey Becker-Piriou et Nicolas Drocourt: Conclusions

Lieux

  • Salle du Conseil, bât. UFR Sciences Humaines et des Arts, Île du Saulcy
    Metz, France

Dates

  • samedi 16 octobre 2010
  • jeudi 14 octobre 2010
  • vendredi 15 octobre 2010

Fichiers attachés

Mots-clés

  • diplomatie, antiquité, haut Moyen Âge, Europe, Méditerranée, ambassadeur, anthropologie historique

Contacts

  • Becker-Piriou Audrey
    courriel : piriou [at] univ-metz [dot] fr
  • Drocourt Nicolas
    courriel : nicolas [dot] drocourt [at] univ-nantes [dot] fr

Source de l'information

  • Audrey Becker-Piriou
    courriel : piriou [at] univ-metz [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Aux origines d’une diplomatie méditerranéenne », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 08 septembre 2010, http://calenda.org/201744