AccueilEmploi des seniors

Emploi des seniors

Working and Seniors Citizens

L'employabilité des seniors

Senior citizens' employment prospects

*  *  *

Publié le lundi 13 septembre 2010 par Karim Hammou

Résumé

Dans presque toutes les sociétés en Europe le maintien en activité professionnelle des salariés seniors est présenté comme une préoccupation majeure, la panacée au problème de la survie des systèmes de retraites par répartition et un acte de solidarité entre générations. L'allongement de la durée de vie, allié à une démographie basse, induit un déséquilibre profond entre actifs et retraités. Les déficits des comptes sociaux, encore qu’ils soient peut être moins important et moins inéluctables que ce que l’on en dit, en attestent. Une réflexion de même nature relative à l’augmentation des dépenses de santé liées à l’augmentation de la durée de la vie mériterait aussi d’être menée de manière approfondie. Or le prolongement de l'activité professionnelle se heurte à de nombreux obstacles, dont l'attitude réticente des employeurs, privés, dont certains ne semblent pas être sortis d’une culture de non paiement du travail héritée du XIXe siècle, ou publics, à l'égard des seniors. Un bilan de la situation est à faire, des problèmes sont soulevés et des solutions sont à trouver, sans oublier un questionnement fondamental trop souvent éclipsé : la réduction de la durée de la vie de travail que permet l’augmentation de la productivité ne serait-t-elle pas la marque du progrès social ?

Annonce

Appel à Communication : Emploi des seniors et réformes des retraites

IUT GACO, Licence professionnelle assistants gestionnaires de ressources humaines

Appel  à Communication

Colloque du jeudi 2 décembre 2010  

Emploi des seniors et réformes des retraites (Une fausse solution à un vrai problème ?)  

Argumentaire

Dans presque toutes les sociétés en Europe le maintien en activité professionnelle des salariés seniors est présentée comme une préoccupation majeure, la panacée au problème de la survie des systèmes de retraites par répartition et un acte de solidarité entre générations. L'allongement de la durée de vie, allié à une démographie basse, induit un déséquilibre profond entre actifs et retraités. Les déficits des comptes sociaux, encore qu’ils soient peut être moins important et moins inéluctables que ce que l’on en dit, en attestent. Une réflexion de même nature relative à l’augmentation des dépenses de santé liées à l’augmentation de la durée de la vie mériterai aussi d’être menée de manière approfondie. Or le prolongement de l'activité professionnelle se heurte à de nombreux obstacles, dont l'attitude réticente des employeurs, privés, dont certains ne semblent pas être sortie d’une culture de non paiement du travail héritée du 19 e siècle, ou publics, à l'égard des seniors. Un bilan de la situation est à faire, des problèmes sont soulevés et des solutions sont à  trouver, sans oublier un questionnement fondamental trop souvent éclipsé : la réduction de la durée de la  vie de travail que permet l’augmentation de la productivité ne serait- telle pas la marque du progrès social ?  

Éléments non exhaustifs de problématique.

Plusieurs questions se posent :

  1. Finalités du système de retraites : Nous vivons plus longtemps, devons-nous donc travailler plus longtemps ?
  2. Augmenter la durée d’activité,  Finalités réelles des propositions relative à l’emploi des seniors
  3. Emploi des seniors : retraites et politiques de l’emploi
  4. Âge idéal de la retraite,  augmentation de la durée de vie de travail et pénibilité
  5. La charge du coût du financement des retraites
  6. Efficacité ou inefficacité des aides à l’emploi pour les seniors et les autres
  7. Quels acteurs pour quelles réformes ? 
  8. Les autres champs d’interrogations sont possibles …  

Toutes les disciplines du droit et des sciences humaines et sociales sont potentiellement interpellées par ces problématiques.

Toutes les méthodologies sont recevables : analyses de textes, de jurisprudence, enquêtes, études quantitatives, etc.

Les analyses comparées, les études de dispositifs étrangers (particulièrement européens) seront particulièrement appréciées.  

Les propositions de communication, rédigées en français et accompagnée d’un bref résumé en anglais, ne devront pas dépasser une page (maximum 5000 signes), en fonte Times New Roman 12, et seront fournies sous forme de fichier numérique de traitement de texte courant (extension « rtf », « doc », « odt »).  Joindre un CV scientifique.

Date limite de réception : 10 novembre 2010.

Renseignements  et Adresses d’envoi :

Marc Richevaux : marc.richevaux@univ-littoral.fr  ou marc_richevaux@yahoo.fr    ou  +33 671834725

Adresse postale : IUT GACO, Centre Universitaire Descartes, avenue Descartes, BP 99, 62968 Longuenesse Cedex

Secrétariat : iutgaco@univ-littoral.fr  et + 33 321388740     http://gaco-saintomer.com/

Les actes du colloque feront l’objet d’une publication : des instructions seront fournies ultérieurement à cette fin.

Modalités pratiques

Lieu : Centre Universitaire Descartes, avenue Descartes, 62219 LONGUENESSE  (arrondissement de Saint-Omer)

Date et horaire : jeudi 2 décembre 2009, 9h – 17h

Comité scientifique :

  • Natalia  AVILOVA, Professeur,  Université technique d’État de Koursk (Russie)
  • Brice-Arsène MANKOU, Université du Littoral Côte d’Opale (France) et Université de Lille 1 - Clersé
  • Jean-Bernard BOYABE, maître de conférences en droit, Université du Littoral Côte d’Opale (France)
  • Valerius CIUCA, professeur de droit, Université « Alexandru Ioan Cuza » de Lasi (Roumanie), ancien juge au TPI-CJCE
  • Philippe ENCLOS, maître de conférences en droit, Université Lille 2 Droit et Santé (France)
  • Andreî GOLOBODORENKO, Vice-recteur, Université de Rostov sur le Don (Russie)
  • Alexandru JIVAN, professeur de droit, Université de l'Ouest de Timisoara (Roumanie)
  • Mireille POIRIER, maître de conférences en droit, Université Montesquieu Bordeaux IV (France)
  • Marc RICHEVAUX, maître de conférences en droit, Université du Littoral Côte d’Opale (France)
  • Ludmila Sukhorukova, Université de Koursk (Russie)
  • Dan TOP, maître de conférences, Vice doyen de la faculté de droit, Université de Targoviste (Roumanie)
  • Elena VIKTOROVA, Professeur, Université de Saint-Pétersbourg (Russie)
  • Jeanne-Marie WAILLY, docteur en droit, professeur certifié, Université du Littoral Côte d’Opale (France).  

Comité d’organisation

  • Brice-Arsène MANKOU
  • Eric HAUEW
  • Marc RICHEVAUX, Maître de Conférences en droit privé
  • Françoise VANDENBERGHE,
  • Jeanne Marie WAILLY
Université du Littoral Côte d’Opale (France) 

Catégories

Lieux

  • St Omer (62500), IUT de St Omer, rue René Descartes Longuenesse

Dates

  • mercredi 10 novembre 2010

Mots-clés

  • seniors, emploi, travail

Contacts

  • Brice MANKOU
    courriel : bamankou [at] yahoo [dot] fr

Source de l'information

  • Brice MANKOU
    courriel : bamankou [at] yahoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Emploi des seniors », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 13 septembre 2010, http://calenda.org/201807