AccueilHistoire du cancer, 1750-1950

Histoire du cancer, 1750-1950

Cancer. Historical Perspectives (1750-1950)

*  *  *

Publié le jeudi 16 septembre 2010 par Marie Pellen

Résumé

Alors que la question du cancer est plus que jamais d'actualité, ce colloque fait le pari d'ériger la maladie en objet d'histoire et cherche à confronter les réflexions de chercheurs et d'universitaires de divers horizons. Il se tiendra à Toulouse, ville qui s’affirme comme un des centres internationaux les plus dynamiques en matière de lutte contre le cancer. La période choisie - s'étendant du milieu du XVIIIe siècle aux années 1950 - a pour objectif de dégager les continuités et les mutations dans les représentations de la maladie, dans la prise en charge des patients, comme dans les politiques de lutte contre le cancer depuis la médecine des Lumières jusqu’aux balbutiements de la chimiothérapie. Ce colloque invite à rendre compte de la diversité des approches, à présenter des études régionales comme nationales, et à proposer des perspectives comparatistes internationales.

Annonce

 20, 21, 22 janvier 2011, Toulouse, France

Université Toulouse II le Mirail

Laboratoire FRAMESPA – UMR 5136

Centre d’Étude d’Histoire de la Médecine

Comité scientifique :

  • Patrice BOURDELAIS, CNRS, Directeur Scientifique de l’INSHS (Institut des Sciences Humaines et Sociales)
  • Jean-Marc OLIVIER, CNRS UMR 5136 Framespa, Directeur, UT2
  • Didier FOUCAULT, PHL EA 4153, CNRS UMR 5136 Framespa, Professeur UT2
  • Jean-Yves BOUSIGUE, Centre d’Études d’Histoire de la Médecine, Chirurgien, UT3, Enseignant-chercheur
  • Pierre C. LILE, Centre d’Étude d’Histoire de la Médecine, Médecin, Enseignant-chercheur
  • Roland BUGAT, Pôle de compétitivité « Cancer Bio Santé », UT3, Enseignant-chercheur
  • Benjamin GANDOUET, Association de l’Oncopôle de Toulouse, Directeur
  • Elsa NICOL, CNRS UMR 5136 Framespa, Doctorante
  • Bérengère LACASSAGNE, CNRS UMR 5136 Framespa, Doctorante
  • Nahema HANAFI, CNRS UMR 5136 Framespa, Institut Universitaire d’Histoire de la Médecine et de la Santé, Doctorante
  • Olivier MUNOZ, CNRS UMR 5136 Framespa, Doctorant
  • Christine BAUZA-RUIZ, CNRS UMR 5136 Framespa, Assistant-Ingénieur 

Présentation

Alors que la lutte contre le cancer demeure un combat de santé publique de premier plan, on constate un regain d’intérêt pour les problématiques relatives à cette maladie, notamment parmi les acteurs des sciences humaines. Certains ont fait le pari d’ériger le cancer en objet d’histoire. On observe ainsi, en France comme à l’étranger, que de plus en plus d’universitaires et de chercheurs se penchent sur l’histoire des prises en charges, des préventions et de la lutte contre cette maladie.

C’est à une confrontation de ces réflexions qu’invite le présent projet de colloque. Il se tiendra à Toulouse, ville qui s’affirme comme un des centres internationaux les plus dynamiques en matière de lutte contre le cancer. L’édification, sur le site de Langlade, d’un complexe hospitalier, scientifique et industriel, centré sur le cancer, en est l’illustration la plus visible. Les laboratoires de recherche œuvrant dans le cadre du « Cancéropôle Grand Sud-Ouest » et du pôle de compétitivité « Cancer-bio-santé », les entreprises pharmaceutiques et les équipes soignantes s’y trouvent étroitement associés pour développer, dans une synergie féconde, recherche fondamentale, applications industrielles et traitements de pointe.

En favorisant une approche historique de la question du cancer depuis le milieu du XVIIIe siècle aux années 1950, cette rencontre propose d’apporter une contribution originale à cet effort collectif.

La période choisie a pour objectif de dégager les continuités et les mutations dans les représentations de la maladie, dans la prise en charge des patients, comme dans les politiques de lutte contre le cancer depuis la médecine des Lumières jusqu’aux balbutiements de la chimiothérapie. Ce colloque invite à rendre compte de la diversité des approches, à présenter des études régionales comme nationales, et à proposer des perspectives comparatistes internationales.

Les communications seront organisées autour de quatre axes.

Le premier sera consacré aux interrogations et aux incertitudes, entre le milieu du XVIIIe et la fin du XIXe siècle. Cette période est marquée par un intérêt croissant de la médecine pour la maladie, qui se traduit par des tâtonnements dans la thérapeutique et en cancérogenèse. 

Le deuxième axe abordera l’évolution des traitements entre 1890 et 1914. La chirurgie devient alors plus audacieuse et de nouveaux espoirs apparaissent avec la découverte des propriétés curatives des rayons X et du radium.

Le troisième portera sur l’institutionnalisation de la lutte contre le cancer, avec la mise en place de centres anticancéreux et de programmes de préventions, depuis la Première Guerre mondiale jusqu’à l’immédiate après-Seconde-Guerre.

La dernière séance de travail portera sur l’image de la maladie, selon les différentes perceptions et représentations du cancer depuis le XVIIIe siècle.

Presentation

The fight against cancer has become a national cause in several occidental countries. We can notice a revival of interest in issues connected with this disease, particularly in the field of social sciences. Some researchers took up the challenge to study cancer from a historical perspective. More and more historians, in France and other countries, take an interest in the history of treatment, management, and prevention of this disease.

The goal of this conference is to lead to a synthesis of these studies.

It will be held in Toulouse, a city which is becoming established as one of the more dynamics international centers in the fight against cancer. The construction of a hospital, scientific and industrial complex, focused on cancer, proved it. Research laboratories – which act in the “Cancéropôle Grand Sud-Ouest” and in the “Cancer Bio-Santé” competitiveness pole’s interest – pharmaceutical firms and medical teams work closely in order to develop fundamental research, industrial applications and state of the art treatments in a productive synergism. 

Thanks to a historical point of view on the question of cancer since the middle of the 18th century, this meeting aims at making a contribution to this collective action.

The period of two hundred years we have chosen reflects the continuities and the changes in the representation of cancer, from medicine during the Enlightenment to the beginning of chemotherapy. This conference highlights the variety of these approaches. Local, national and international studies have a place in this colloquium.

The lectures will cover four topics.

The first will deal with questions and doubts about medicine between the middle of the 18th century and the end of the 19th. Indeed, physicians became more and more interested in cancer, which resulted in tentative researches in therapeutics and in the genesis of cancer.

The second is about treatments from 1890 to 1914, between the revolutionary discoveries made by Pasteur and the First World War. Surgery became more innovative and a new hope was born with the discovery of X rays and the curative proprieties of radium.

The third will tackle the institutionalization of the fight against cancer, notably with the creation of cancer centers and the development of systems of prevention between 1914 and 1950.

The last workshop will consider different perceptions and representations of cancer since the 18th century.

20 janvier 2011

Lieu : Institut Claudius Regaud
Salle des conférences, Toulouse
17h00 - 19h00

Discours inaugural de Daniel FILÂTRE, Président de l’Université de Toulouse II-Le Mirail
Discours inaugural de Armelle BARRELLI, Déléguée Régionale CNRS Midi-Pyrénées
Discours de Jean-Pierre ARMAND, Directeur Général, Institut Claudius Regaud
Discours de Pierre COHEN, Député-Maire de Toulouse
Conférence introductive / Introductory lecture
Bernard HOERNI (Université de Bordeaux-II, Institut Bergonié, Bordeaux, France)
Jean Bergonié à l’origine des Centres de Lutte contre le cancer / JB who launched the centers against cancer

21 janvier 2011

Lieu : Institut Claudius Regaud
Salle des conférences, Toulouse

9h00-12h30 INTERROGATIONS ET INCERTITUDES (1750-1890) / QUESTIONINGS AND DOUBTS

Président de séance : Jean-Pierre ARMAND (Directeur Général, Institut Claudius Regaud, Toulouse, France)
Modérateur : Pierre C. LILE

Didier FOUCAULT (PLH EA4153, Framespa CNRS UMR 5136, Université de Toulouse II-Le Mirail, France)
Des Toulousains des Lumières face au cancer : Astruc et Bécane / Toulouse’s Enlightenment Physicians towards Cancer: Astruc and Bécane

Jean-Yves BOUSIGUE (Université de Toulouse 3, CEHM - Centre d’Étude d’Histoire de la Médecine de Toulouse, France) Ouverture ou extirpation : pourquoi certaines
tumeurs doivent être ouvertes et d’autres extirpées / Open or excise: why some tumours must be opened and others excised.

Nahema HANAFI (Framespa CNRS UMR 5136, Université de Toulouse II-Le Mirail, France ;
Institut Universitaire d’Histoire de la Médecine et de la Santé, Lausanne, Suisse)
Le cancer à travers les consultations épistolaires envoyées au docteur Samuel Auguste Tissot / Cancer through the epistolary Consultations delivered to Doctor Samuel Auguste Tissot

10h30 PAUSE

10h45 LES SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES ET LEUR PLACE DANS LA LUTTE CONTRE LE CANCER

TABLE RONDE animée par
  • Christophe CAZAUX, Vice-président Association Oncopôle Toulouse-France, Vice-président délégué UT3, Centre de recherche en cancérologie de Toulouse UMR 1037 INSERM/CNRS/UT3 (CRCT)
  • Jean-Pierre POULAIN, Directeur du département Centre d'Etudes du Tourisme, de l’hôtellerie et des Industries de l’Alimentation (CETIA) UT2, auteur du rapportLa place des SHS dans le pôle cancer-bio-santé préparé sous l’égide du Conseil Régional Midi-Pyrénées
  • Didier FOUCAULT, rapporteur de la commission diffusion des savoirs, UT2

14h00 - 18h00 POUR UNE MEILLEURE PRISE EN CHARGE THÉRAPEUTIQUE (1890-1914) / TOWARDS AN IMPROVEMENT OF THERAPEUTICS

Président de séance : Roland BUGAT (Université de Toulouse 3, Pôle de compétitivité « Cancer Bio Santé »)
Modérateur : Jean-Yves BOUSIGUE

Bérengère LACASSAGNE (Framespa CNRS UMR 5136, Université de Toulouse II-Le Mirail, France)
Agir contre le cancer dans les hospices civils de Toulouse : bistouri et rayons au coeur de la prise en charge des malades de 1880 à 1914 / Working against cancer in the civil hospices of Toulouse-surgery and radiation at the heart of patient management from 1880 to 1914

Isabelle RENAUDET (Telemme CNRS UMR 6570, Université de Provence, Aix-Marseille 1, France) Vaincre le cancer de l'utérus : de la "fureur opératoire" aux débuts de la radiothérapie. Le cas de l'Espagne, des années 1880 à la Première Guerre mondiale / Beating Uterine cancer: from the "furor of operations" to the beginnings of radiotherapy. The case of Spain, from 1880 to the FirstWarWorld

Jacques ROUËSSÉ (Président de la Commission "Cancer "de l'Académie Nationale de Médecine)
Le cancer du sein au XVIIIe siècle, des questions qui restent sans réponses. / Breast cancer in the XVIII th century: pending questions

15h30 PAUSE

Anne CAROL (Telemme CNRS UMR 6570, Université de Provence, Aix-Marseille 1, France)
Expérimentation et thérapeutique : le cas Doyen (1859-1916) / Therapeutic experimentation:
the Doyen case (1859-1916).

Alain DENAX (Groupe d’Étude d’Histoire de la Médecine et d’Épistémologie médicale, Albi, France)
Les médecins de la Grande Guerre : utopie et progrès dans le traitement du cancer / Physicians of the GreatWar: Utopia and Progress in the Treatment of Cancer

16h45 Visite du Musée de la Médecine

22 janvier 2011

Lieu : Université de Toulouse-Le Mirail
Bâtiment des langues, Amphi 12, Toulouse

8h30-12h30 INSTITUTIONNALISATION DE LA LUTTE CONTRE LE CANCER (1914-1950) / INSTITUTIONALIZATION OF THE FIGHT AGAINST CANCER

Président de séance : Jean-Marc OLIVIER (Framespa CNRS UMR 5136, Université de Toulouse II-Le Mirail, France)
Modérateur : Patrice PINELL

OlivierMUNOZ (Framespa CNRS UMR 5136, Université de Toulouse II-Le Mirail, France)
Théodore Marie et Joseph Ducuing : deux approches de la lutte contre le cancer à Toulouse
dans l’entre-deux-guerres. / Fighting cancer: two different approaches between the two world wars

Charles HAYTER (Credit Valley Hospital, Mississauga, Ontario)
From Private Practice to Public Problem: the Organization of Cancer Control in Canada (1900-1950) / D’une médecine privée à un problème de santé publique : l’organisation de la lutte contre le cancer au Canada (1900-1950)

Barbara CLOW (Dalhousie University, Atlantic Centre of Excellence for Women’s Health, Halifax, Canada)
Popular, political and professional perspectives on alternative cancer Care in Canada (1914-1950) / Les points de vue populaires, politiques et professionnels sur les prises en charge alternatives du cancer au Canada (1914-1950)

10h30 PAUSE

David CANTOR (National Institutes of Health, Bethesda, USA)
The National Cancer Institute and the Problems of Federal Support for Cancer in the Early Twentieth Century United States / L’Institut National du Cancer aux États-Unis et le soutien fédéral au début du XXe siècle

John PICKSTONE (Université de Manchester, Royaume-Uni)
The Historicity of Cancer Services: National Differences and the Cumulation of the Major Treatment Modalities / L’histoire des services du cancer : différences nationales et concordances dans la mise en oeuvre des traitements

14h00 - 18h00 PERCEPTIONS ET REPRÉSENTATIONS / PERCEPTIONS AND REPRESENTATIONS

Président de séance : Benjamin GANDOUET (Association Oncopôle de Toulouse)
Modérateur : Didier FOUCAULT

Elsa NICOL (Université de Toulouse II-Le Mirail, France)
Les cancers féminins, entre culpabilité et nouveaux espoirs (1789-1880) / Female Cancers, between Guilt and New Hopes (1789-1880)

Gilbert GUIRAUD (CEHM - Centre d’Étude d’histoire de la Médecine de Toulouse, France)
Le sarcome d’Arthur Rimbaud / Arthur Rimbaud’s sarcoma

Nathalie HUCHETTE (CNRS UMS 6424, Institut Curie, Paris, France)
« Le crabe, l’épée et le bouclier », les affiches des organisations de lutte contre le cancer en France et la fabrique d’un imaginaire du mal et de la gestion du mal (1920-1950) / "Crab, Sword and Shield", Posters of Organizations fighting against Cancer in France and the construction of a imagination and management of scourge

15h30 PAUSE

Xavier BONNET (Groupe d’Étude d’Histoire de la Médecine et d’Épistémologie médicale, Albi, France)
Le rayon qui guérissait le cancer : l’affaire Priore / The Ray Cured Cancer: the Priore Scandal

Pierre C. LILE (CEHM Centre d’Étude d’histoire de la Médecine de Toulouse, France)
Le Pavillon des Cancéreux d’Alexandre Soljenitsyne / Alexandre Soljenitsyne’s Cancer Ward

CONCLUSION
Patrice PINELL (INSERM, centre de sociologie européenne, Paris, France)
La lutte contre le cancer en 1950 / The Fight against Cancer in 1950

Lieux

  • Muséum d'histoire naturelle, université Toulouse II Le Mirail, Site du Cancéropôle
    Toulouse, France

Dates

  • jeudi 20 janvier 2011
  • vendredi 21 janvier 2011
  • samedi 22 janvier 2011

Mots-clés

  • histoire, cancer, médecine, science

Contacts

  • Christine Bauza-Ruiz
    courriel : framespa [at] univ-tlse2 [dot] fr
  • Elsa Nicol
    courriel : els [dot] nicol [at] laposte [dot] net

Source de l'information

  • Elsa Nicol
    courriel : els [dot] nicol [at] laposte [dot] net

Pour citer cette annonce

« Histoire du cancer, 1750-1950 », Colloque, Calenda, Publié le jeudi 16 septembre 2010, http://calenda.org/201848