AccueilLes établissements scolaires « différérents »

Les établissements scolaires « différérents »

Histoire et fonctionnement actuel. Problèmes épistémologiques et méthodologiques

*  *  *

Publié le vendredi 17 septembre 2010 par Marie Pellen

Résumé

En France, les établissements scolaires « différents », à l’école comme au collège et au lycée, ont fait l’objet de peu de recherches, qu’il s’agisse des expériences actuelles ou de celles ayant existé au cours du XIXe ou du XXe siècle mais aujourd’hui terminées. De plus, ces recherches sont dispersées et mal repérées. Les chercheurs ne sont pas ou peu en contact les uns avec les autres, probablement parce qu’ils travaillent dans des disciplines différentes (histoire, sociologie, sciences de l’éducation…) et que les lieux de production de connaissances sur ces sujets se situent dans et hors la sphère académique. Ce séminaire vise à resserrer les liens entre les chercheurs travaillant dans ce domaine, quelle que soit leur appartenance disciplinaire et leur statut, afin de confronter les problématiques, les méthodologies et les approches respectives.

Annonce

séminaire doctoral

  • Universite d’Artois - université paris-Ouest-Nanterre la défense
  • Equipe Recifes (Universite d’Artois – EA 4520)-
  • Equipe Crise-Ecole-Terrains sensibles (cref-EA 1589-upon)

L’équipe Recifes (Université d’Artois – EA 4520) et l’équipe « Crise-Ecole-Terrains sensibles » (CREF -EA 1589) organisent un séminaire portant sur les recherches en éducation consacrées aux établissements scolaires « différents ». Ce séminaire vise à resserrer les liens entre les chercheurs travaillant dans ce domaine, quelle que soit leur appartenance disciplinaire et leur statut afin de confronter les problématiques, les méthodologies et les approches respectives. Il permettra de dresser un état des lieux de la recherche  dans ce domaine dans l’aire francophone, d’initier un réseau de chercheurs, de favoriser la confrontation des problématiques, des méthodes, des approches, de soutenir la diffusion des travaux.

La première journée, qui se tiendra le mercredi 9 mars 2011, fait l’objet d’un appel à communication portant sur les problèmes déontologiques et méthodologiques que posent ces travaux.

En premier lieu, du fait de leur histoire, de la fragilité de leur statut et des relations parfois conflictuelles avec les autorités de tutelle, les équipes de ces établissements entretiennent une relation ambiguë sinon ambivalente avec leur environnement extérieur. S’agissant des chercheurs statutaires, il faut ajouter que la question de leur  légitimité est posée par les acteurs locaux compte tenu de la revendication d’une  recherche menée par  les praticiens eux-mêmes. Comment dans ces conditions accéder aux pratiques réelles des terrains ? Comment nouer des relations de confiance avec les acteurs sachant les suspicions, souvent justifiées, qui pèsent sur les observateurs extérieurs ? Quelles seraient les démarches les plus adéquates ?

Deuxièmement, on se propose également de traiter des problèmes déontologiques que posent la restitution et la diffusion des résultats. Analyser le fonctionnement de ces structures suppose d’évoquer certaines de leurs difficultés au risque de leur porter préjudice, une grande partie d’entre elles étant dans une situation précaire et menacées de fermeture. Il est pourtant difficile de réaliser un travail scientifique en taisant une partie des réalités. Comment le chercheur peut-il alors se positionner ? Qu’en est-il de sa responsabilité sociale et de sa responsabilité  scientifique ?

Les débats au cours de cette journée permettront la confrontation des différentes réponses apportées par les chercheurs ayant travaillé ces questions.

En 2011-2012, la deuxième journée sera consacrée à la question de l’évaluation et de la mesure des résultats. Que peut-on mesurer  ? Et si oui comment ?

Les propositions de communication sont attendues pour le 5 novembre 2010 et doivent être adressées à mlaureviaud@hotmail.com et à marie-anne.hugon@u-paris10.fr

La rencontre se déroulera à la Maison de La Recherche de l’université d’Artois  à Arras.

Lieux

  • Université d'Artois
    Arras, France

Dates

  • vendredi 05 novembre 2010

Mots-clés

  • éducation, innovation, méthodologie de la recherche

Contacts

  • Marie-Laure Viaud
    courriel : mlaure [dot] viaud [at] espe-lnf [dot] fr
  • Marie-Anne Hugon
    courriel : marie-anne [dot] hugon [at] u-paris10 [dot] fr

Source de l'information

  • Marie-Laure Viaud
    courriel : mlaure [dot] viaud [at] espe-lnf [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les établissements scolaires « différérents » », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 17 septembre 2010, http://calenda.org/201859