AccueilMobilités et marginalités socio-spatiales

Mobilités et marginalités socio-spatiales

Socio-spatial Mobilities and Marginalities

Mobilités, marginalités et constructions territoriales dans les hautes terres

Mobilities, marginalities and territorial constructions in the highlands

*  *  *

Publié le lundi 20 septembre 2010 par Karim Hammou

Résumé

Les Publications IRESMA lancent un appel à contribution pour la nouvelle revue des sciences humaines, sociales et environnementales basée au département de géographie et aménagement du territoire de l’université de Dschang au Cameroun, sous la dénomination de « Revue des Hautes Terres ».

Annonce

Les Publications IRESMA lancent un appel à contribution pour la nouvelle revue des sciences humaines, sociales et environnementales basée au département de Géographie et Aménagement du Territoire de l’Université de Dschang au Cameroun, sous la dénomination de « Revue des Hautes Terres ».

Initiée par les Géographes de ce département, cette nouvelle revue se veut particulièrement ouverte sur tous travaux prenant pour centre d’étude les hautes terres.  Elle appréciera de constituer une plateforme de dialogue scientifique interdisciplinaire de haut niveau sur les différentes thématiques agitant le monde actuel des hautes terres tant dans le domaine environnemental (agronomie, géologie, écologie et autres) que dans le domaine social et sociétal (sociologie, anthropologie, économie, politique et autres). Elle se devra aussi de servir de véritable fenêtre pour la visibilité des foisonnants et riches travaux méconnus produits dans les mondes scientifiques du Sud.

D’une périodicité semestrielle, elle s’enrichira occasionnellement de numéros spéciaux au gré d’évènements particuliers. Principalement ancrée dans les travaux impliquant les hautes terres autant du Cameroun que d’ailleurs, elle n’exclura nullement pas les travaux et réflexions impliquant d’autres zones géographiques dans une perspective de lectures globales de la planète en tenant pour vrai qu’aucune zone ne saurait exister en autarcie.

Placé sous la responsabilité de spécialistes, chaque numéro se structurera autour d’une thématique précise constituant la première partie du volume, de loin la plus importante. La seconde non moins importante sera ouverte aux textes libres dont la portée épistémologique en sciences sociales sera privilégiée, pendant que la troisième et dernière partie sera si possible dédiée aux recensions diverses.

Dans cette optique, le premier numéro sera placé sous la responsabilité du Pr Martin Kuété. Il s’articulera autour de la thématique Mobilités, marginalités et constructions territoriales dans les hautes terres dont il conviendra de prospecter et circonscrire les représentations, croyances, pratiques et productions territoriales dans les hautes terres durant la première décennie du 21ème siècle, à travers les discours, pratiques et logiques des acteurs.

En cela, les propositions d’articles d’environ 8.000 mots (environ 45.000 caractères), en format Word et police Times New Roman, accompagnés de résumés en français et en anglais avec mention d’environ 5 mots clés, ainsi que des références du (ou des) auteur (s) sont à envoyer à l’adresse revuedeshautesterres@yahoo.fr

au plus tard le 20  Décembre  2010

Comité scientifique  

  • Pr Martin Kuété, Université de Dschang
  • Pr Charles Dimi, Université de Dschang
  • Pr Maurice Tsalefac, Université de Yaoundé I
  • Pr René Joly Assako Assako, Université de Yaoundé I
  • Pr Patrick Gonin, Université de Poitiers
  • Dr Abdoul Hammeth Ba, Université d’Evry Val-d’Essonnes
  • Pr Laurien Uwizeyimana, Université de Toulouse 2 Le Mirail
  • Dr Pierre Kamdem, Université de Dschang
  • Dr Moïse Moupou, Université de Yaoundé I
  • Dr Emil Hatcheu, Université de Dschang
  • Dr Alexandre Nono, Université de Dschang
  • Dr J.  Asongkeng, Université de Dschang
  • Pr Alphonse Yapi Dihaou, Université de Paris VIII
  • Pr Paul Tchawa, Université de Yaoundé I
  • Dr Jean-Paul Tchou-Bayo, Université de Dschang
  • Pr Valentin Nga Ndongo, Université de Yaoundé I
  • Pr Etienne Tazo, Université de Dschang
  • Pr Kengne Fodouop, Université de Yaoundé I
  • Pr Cornelius Lambi, Université de Buéa
  • Pr Albert Dikoume, Université de Douala
  • Dr Mesmin Tchindjang, Université de Yaoundé I
  • Dr Aristide Yemmafouo , Université de Dschang
  • Dr Manasse Aboya, Université de Douala
  • Dr Isidore Miendjem, Université de Dschang 

Comité de Rédaction 

  • Dr Pierre Kamdem, Université de Dschang
  • Dr Aristide Yemmafouo , Université de Dschang
  • Dr Emil Hatcheu, Université de Dschang
  • Mme Béatrice Lengue, Université de Dschang
  • Mr Chrétien Ngouanet,  Université de Dschang
  • Mlle Nadine Yemelong, Université de Dschang
  • Mlle Charlotte Pamboundam, Université de Dschang
  • Mr Ndoki Désiré, Université de Dschang
  • Mlle Josephine  Lemougoue, Université de Dschang
  • Mr Joseph N. Tépoulé, Université de Dschang
  • Mlle Louisette Nsangou,  Université de Dschang
  • Mr Gideon Samba, Université de Dschang

Dates

  • lundi 20 décembre 2010

Mots-clés

  • Mobilités, marginalités,territoires, hautes terres

Contacts

  • Pr. Martin Kuété
    courriel : cerehtuds [at] yahoo [dot] fr
  • Dr. Pierre Kamdem
    courriel : pierre [dot] kamdem [at] yahoo [dot] fr

Source de l'information

  • Pierre Kamdem
    courriel : pierre [dot] kamdem [at] yahoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Mobilités et marginalités socio-spatiales », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 20 septembre 2010, http://calenda.org/201863