AccueilRéférences en mouvement

Références en mouvement

Arts / Textes / Architectures

*  *  *

Publié le mercredi 22 septembre 2010 par Marie Pellen

Résumé

Ce colloque veut ouvrir des réflexions et des débats sur quelques logiques en mouvement autour de la référence – sa définition et son déplacement – et partager quelques moments avec des sauteurs de frontières...Tout mouvement suppose une articulation avec la notion de référence, puisque, pour naître, le mouvement s’appuie sur « quelque chose » ou, autrement dit, le mouvement est mouvement par rapport à « quelque chose ». Ces notions, envisagées dans leurs dimensions historique et contemporaine, peuvent révéler des rapports d’opposition, de résonance, de continuité. Elles sont un territoire du dépassement des théories ou du bouleversement des pratiques. À l’image des figures de l’« image pensive » ou du « voyage immobile », elles peuvent offrir des outils théoriques révélateurs de la quintessence des procédés hybrides, polyvoques et multidisciplinaires.

Annonce

Colloque international organisé par
Interférent & l’ENSA Paris-Malaquais

SAMEDI 2 OCTOBRE 2010 / 9h00 - 18h30

entrée libre
ENSA Paris-Malaquais, Espace Callot, 1er étage, 1 rue Jacques Callot, 75006 Paris

Ce colloque veut ouvrir des réflexions et des débats sur quelques logiques en mouvement autour de la référence – sa définition et son déplacement – et partager quelques moments avec des sauteurs de frontières...
Tout mouvement suppose une articulation avec la notion de référence, puisque, pour naître, le mouvement s’appuie sur « quelque chose » ou, autrement dit, le mouvement est mouvement par rapport à « quelque chose ».
Corps, objets et concepts, pris par la vitesse généralisée, les flux, les échanges, les connexions, les dérapages et autres déplacements, sont au centre des préoccupations artistiques. La question des différents « mouvements » artistiques l’atteste, eux qui se succèdent, s’opposent ou se prolongent au sein de l’histoire de l’art, de la littérature ou de l’architecture.
Interroger les pratiques et stratégies artistiques, littéraires, architecturales en mouvement : c’est vouloir comprendre d’où viennent, où vont et comment se transforment certaines forces créatrices. Ce colloque traitera ainsi du déplacement des idées par-dessus certaines frontières : mouvements, références, voire errances volontaires ou non...
Ces notions, envisagées dans leurs dimensions historique et contemporaine, peuvent révéler des rapports d’opposition, de résonance, de continuité. Elles sont un territoire du dépassement des théories ou du bouleversement des pratiques. À l’image des figures de l’« image pensive » ou du « voyage immobile », elles peuvent offrir des outils théoriques révélateurs de la quintessence des procédés hybrides, polyvoques et multidisciplinaires.

Programme

matin

09h00 accueil

modératrice : Hortense Soichet, doctorante Université Paris 8.

09h15 Introduction
Nasrine Seraji, professeur, architecte AA dipl RIBA, directrice de l’ENSAPM.

09h45 Références en mouvement
Catherine Rebois, plasticienne / Julia Nyikos, spécialiste en esthétique, IESA /
Emmanuel Faure-Carricaburu, doctorant, chargé de cours Université Paris 8.

10h30 La fluidité et l’instabilité dans l’oeuvre de Henri Michaux et Claude Parent
Eva Mahdalickova, doctorante Université Paris 7.

11h00 L’architecture du texte
Mathieu Bertholet, écrivain, metteur en scène, Genève.

11h30 Musique et mobilité : les limites de « l’oeuvre ouverte »
Sarah Troche, doctorante en philosophie Université Paris I.

12h00 Le même, ailleurs...
Luca Merlini, architecte, professeur ENSAPM.

12h30 Borromini musicien
Etienne Barilier, écrivain, professeur UNIL, Lausanne.

13h00 pause déjeuner

après-midi

modérateur : Loïc Bertrand-Chichester, photographe.

14h00 Le double code de la jeune architecture contemporaine
Jean-Didier Bergilez, architecte, enseignant chercheur à la faculté d’architecture (La Cambre Horta) Université libre de Bruxelles.

14h30 Troublantes cinématique et organicité de la morphogenèse architecturale
Jean-Pierre Vallier, architecte, enseignant ENSAPM.

15h00 Image pensive et espace-mouvement sur la scène du Théâtre du Radeau. Une esthétique de la disparition
Elise Van Haesebroeck, docteur en études théâtrales Université Toulouse 2.

15h30 pause

16h00 Entre-deux
Anne-Catherine Fleith, architecte, groupe Feld72, Vienne.

16h30 Une manière différente de voir : document, traduction et transformation dans la vidéo
Silvia Bordini, historienne de l’art, professeur Université La Sapienza, Rome.

17h00 Table ronde
modérateur : Philippe Nys, philosophe, MCF, Université Paris 8 avec :
  • Etienne Barilier, écrivain, professeur UNIL, Lausanne.
  • Anne Cauquelin, philosophe, professeur émérite Université de Picardie.
  • Anne-Catherine Fleith, architecte, groupe Feld72, Vienne.
  • Julien Verhaeghe, doctorant Université Paris 8.
18h30 cocktail

Lieux

  • 1 rue Jacques Callot (ENSA Paris-Malaquais, Espace Callot, 1er étage)
    Paris, France

Dates

  • samedi 02 octobre 2010

Fichiers attachés

Mots-clés

  • arts, textes, architectures, mouvements et références

Contacts

  • Association Interférent
    courriel : contact [dot] interferent [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Julia Nyikos
    courriel : julianyikos [at] yahoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Références en mouvement », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 22 septembre 2010, http://calenda.org/201881

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal

À lire sur le même thème