AccueilOutils pour la formation, l’éducation et la prévention

Outils pour la formation, l’éducation et la prévention

Contributions de la psychologie et des sciences de l'éducation

*  *  *

Publié le mardi 21 septembre 2010 par Marie Pellen

Résumé

Plusieurs laboratoires de psychologie et de sciences de l'éducation des Pays de la Loire sont réunis pour l'organisation d'un colloque international mis en place dans le cadre du programme OUFOREP (Outils pour la formation, l’éducation et la prévention).

Annonce

Le colloque "Outils pour la Formation, l’Education et la Prévention : contributions de la psychologie et des sciences de l'éducation" se tiendra à Nantes, les 6 et 7 juin 2011.

Laboratoires organisateurs

  • Centre de Recherche Education-Cultures, CREC, EE 0501, Université de Nantes
  • Centre de Recherche en Education de Nantes, CREN, EA2661, Université de Nantes
  • Equipe de Recherche Technologie en Education, ERT 50, Université de Nantes
  • Laboratoire Éducation, Cognition, Développement, LABÉCD, EA3259, Université de Nantes
  • Laboratoire de Recherche en Education et Formation, LAREF, Université Catholique de l’Ouest
  • Laboratoire de Psychologie « Processus de Pensée et interventions», PPI, EA2646, Université d’Angers
  • en partenariat avec l’Association pour la Recherche et le Développement des Compétences (ARDECO)

Objectifs du colloque

Du fait des changements économiques et sociaux ainsi que de la diversification des publics et des demandes sociales, la rénovation des pratiques professionnelles dans le champ de l’éducation, de la formation et du travail social est devenue aujourd’hui une nécessité. Il est important que les formateurs disposent de compétences à analyser les enjeux et la complexité des situations de formation afin qu’ils puissent être en mesure de proposer des réponses susceptibles d’aider au développement professionnel et personnel des personnes qu’ils accompagnent. De même, dans le champ de l’éducation scolaire, les professionnels ressentent la nécessité de comprendre les difficultés de certains élèves pour développer des actions de prévention adaptées et efficaces. Toutefois, améliorer ces pratiques professionnelles reste aujourd’hui une entreprise difficile, sans doute parce qu’elles sont mal connues et qu’elles renvoient à des situations particulièrement complexes à analyser. Il en résulte qu’il est vain aujourd’hui, en dépit de fortes attentes sociales, de définir de manière opérationnelle ce que pourraient être les principes de bonnes conduites de ces pratiques professionnelles.

Les recherches en psychologie et en sciences de l’éducation de ces dernières années ont contribué au renouvellement des perspectives. En effet, les cadres théoriques et les indicateurs issus de ces travaux ont été utilisés pour créer des outils et des dispositifs d’observation, d’analyse et d’intervention permettant le recueil ou la production de données supposées refléter les processus en jeu.

Les outils peuvent avoir un statut d’objet lorsqu’ils sont utilisés pour l’analyse, le diagnostic, l’évaluation, la régulation, le contrôle, etc. Ils peuvent aussi être pris comme ressources au service des acteurs (professionnels ou apprenants) : comprendre, apprendre, se former, aider, diagnostiquer, se développer, etc. Rabardel, à la suite de Vygotski, dissocie instruments techniques et instruments subjectifs avec, d’un côté, sa composante technique/matérielle, et de l’autre côté, sa composante organisatrice de la pratique et de l’activité. Dans ce sens, l’outil a un statut d’instrument.

La question des outils d’analyse des pratiques professionnelles et de diagnostic des compétences acquises se révèle être une problématique au carrefour des sciences de l’éducation et de la psychologie pour penser la double nature de l’instrument, comme ressource et/ou objet au service d’une pratique ou d’une activité. Elle est également à l’interface de la recherche et des pratiques professionnelles. Cependant, de nombreuses recherches montrent combien il est difficile de féconder les pratiques professionnelles par les apports de la recherche et réciproquement. L’universitarisation en cours de la formation des enseignants, des éducateurs et des cadres infirmiers réactive de manière accrue le problème des rapports entre le terrain de la recherche et celui des pratiques professionnelles. Cette nouvelle orientation dans la formation interroge donc la difficile articulation entre les savoirs issus de la recherche et les savoirs issus de l’expérience puisque, par exemple, rien n’assure d’avance que les outils, bien que proposés aux formateurs et aux apprenants deviennent des instruments au service de l’activité. Cette question sera abordée dans ce colloque à travers les conceptions, les fonctions, les utilisations et les modes de diffusion des outils produits par la recherche.

Un programme de recherche financé par les Pays de la Loire et porté par les laboratoires de psychologie et de sciences de l’éducation de la région (Ouforep, 2006-2010) a investi cette problématique. Les travaux se sont articulés autour de deux grandes orientations.

La première vise à cerner les conditions pouvant permettre à des professionnels de la formation de développer une meilleure maîtrise de leurs modes d’intervention auprès de professionnels (enseignants, formateurs, assistantes maternelles, pompiers, orthophonistes, éducateurs spécialisés, ingénieurs, travailleurs sociaux, etc.). Cette orientation suppose un questionnement portant sur les conditions d’une optimisation de leur pratique professionnelle par et pour eux-mêmes : problématisation de leur pratique professionnelle, analyse des représentations et des processus interactionnels, repérage des enjeux, construction identitaire sont les dimensions privilégiées.

La deuxième orientation s’est centrée sur l’élaboration et la construction d’outils favorisant la régulation des pratiques professionnelles et/ou favorisant le repérage des difficultés relatives aux apprentissages fondamentaux ainsi que sur l’identification des divers facteurs (cognitifs et conatifs) concourant à la maîtrise des savoirs.

Le premier objectif de ce colloque sera de présenter les travaux développés dans ce programme et de les confronter à d’autres travaux poursuivant des objectifs voisins, avec des interrogations sur l’acceptabilité et l’appropriation des outils élaborés par la recherche par les professionnels de terrain ainsi que sur les modalités d’interactions entre chercheurs et professionnels de terrain.

Le deuxième objectif de ce colloque sera d’interroger les fonctions, les modes d’élaboration et d’usage des outils ainsi que les finalités poursuivies du point de vue de la psychologie et des sciences de l’éducation, dans la perspective de favoriser les échanges entre ces deux champs scientifiques. À ce titre, un hommage sera rendu aux travaux sur ces thématiques de Marguerite Altet dans le champ des sciences de l’éducation et à ceux d’Annick Weil-Barais dans le champ de la psychologie.

Le colloque est ouvert aux chercheurs et aux professionnels qui sont invités à présenter leurs travaux dans un des quatre thèmes suivants :

Thème 1 Fonctions et enjeux des outils et dispositifs pour la formation, l’éducation et la prévention.

Thème 2 Modes d’élaboration et de validation des outils et dispositifs pour la formation, l’éducation et la prévention.

Thème 3 Contribution des professionnels dans la conception et la validation des outils et dispositifs de formation, d’éducation et de prévention.

Thème 4 Interactions chercheurs professionnels.

Ce colloque comprendra des conférences invitées, des communications orales, des tables rondes et des ateliers. Dans le cadre des ateliers, il comprendra aussi des communications affichées (posters, projection de vidéos, de diapos…) avec présentation orale et animation par un invité.

Modalités de soumission

Les propositions de communication se font à partir d’un formulaire de soumission (ci-joint et téléchargeable sur le site d’OUFOREP et sur le site du CREN).

Ce formulaire doit être transmis par mail à l’adresse suivante :colloqueouforep2011@univ-nantes.fr

au plus tard le 31 octobre 2010

Lieux

  • Nantes, France

Dates

  • dimanche 31 octobre 2010

Mots-clés

  • éducation, formation, prévention

Source de l'information

  • Sylvie Guionnet
    courriel : sylvie [dot] guionnet [at] univ-nantes [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Outils pour la formation, l’éducation et la prévention », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 21 septembre 2010, http://calenda.org/201886