AccueilVille et santé

Ville et santé

City and Health

*  *  *

Publié le vendredi 24 septembre 2010

Résumé

Le laboratoire « villes et santé », affilié à l'université Mentouri-Constantine,(Algérie), organise un Séminaire International sur le thème « Ville et santé », le 6 et 7 avril 2011.

Annonce

ARGUMENTAIRE

« 1000 villes 1000 vies » a été le slogan de la journée mondiale de la santé le 07 avril 2010, exprimant par un raccourci édifiant la thématique de la santé et de l’urbanisation adoptée la même année. Une journée d’étude et de réflexion mise en œuvre conjointement par l’association ville santé d’El Khroub et le laboratoire Villes et santé de l’Université Mentouri de Constantine pour commémorer la journée mondiale de la santé a relevé, par de nombreuses communications et interventions de différentes disciplines, un intérêt particulier porté aux relations diverses qui lient le fait urbain (la ville) au fait sanitaire (la santé dans s es différentes dimensions : niveaux de santé, systèmes de soins,…). Comme elle a relevé que ces relations engagent l’environnement lui-même conçu comme cadre général ou comme « milieu » dans lequel se meuvent les habitants, ou encore comme déterminant économique et social de la santé (urbanisme, habitat, niveau de vie, pratiques sociales, offre et accès aux soins). Rappelons que notre premier séminaire de 2007 avait déjà mis en évidence cette étroite relation entre la santé et la qualité de l’urbanisation, et surtout l’intérêt porté par de nombreuses disciplines à cette problématique, notamment l’urbanisme et la médecine.

Ce constat de l’intérêt porté à la question sanitaire en relation avec la question urbaine nous met en situation voire dans l’obligation de proposer cette réflexion à un questionnement plus large et systématique qui engage les savoirs universitaires et académiques, mais aussi les professionnels de la santé et de la ville (praticiens, élus et gestionnaires), dans une démarche qui engage les différentes disciplines où la ville et la santé, prises différemment ou conjointement, sont leurs objets de recherche habituels ou leur centre d’intérêt du moment.

Cette réflexion sur la relation entre la ville et la santé, au-delà des retombées positives sur le travail pluridisciplinaire et sur les liens souhaités entre le travail intellectuel et l’action, se propose d’aller au-delà du simple savoir universitaire et académique qui irait s’ajouter à d’autre savoirs déjà accumulés sur la question, vers une réflexion sur des formes d’intervention qui renouvellent aussi bien les modes d’action sur le plan de la santé que sur le plan de la gestion de la ville. Cette perspective de rapprochement des acteurs et des méthodes dans la réflexion et dans l’action, dans une démarche de projet urbain thématisé, inaugurera sans doute une ère d’un savoir et d’un savoir faire décloisonnés.

En définitive, la santé humaine et le bien-être s’inscrivent dans les conditions de l’environnement urbain et la façon dont ce dernier est géré ; cette vérité communément admise interpelle la suggestion d’axes d’interventions divers où les conditions de vie et de santé, l’urbanisme et les conditions d’habitat agissent dans des combinaisons particulières.

AXES PROPOSES

1. L’habitat et la santé.

L’habitat est une fonction première de la ville, cependant que la ville algérienne continue d’évoluer par le logement, c'est-à-dire de manière non intégrale ni intégrante des équipements et services d’accompagnement qui participent de la qualité de vie. Sont suggérées ici les problématiques de voisinage, de cohésion sociale, de techniques constructives qui interpellent une réorientation de l’urbanisme en fonction de la santé et du bien-être. Quel bilan, quelle évaluation, quelles actions pour cet habitat rapporté aux déterminants de la santé ?

2. L’environnement et la santé.

L’environnement est appréhendé ici en tant que milieu (urbain) dans lequel évoluent les populations, un milieu à multiples facettes du fait qu’un habitat insalubre et de mauvaise qualité a des effets directs ou indirects sur la santé. Les problèmes d’hygiène, les pollutions diverses, la qualité de l’air, les nuisances sonores et visuelles prennent de l’importance et interpellent une évaluation conséquente dans un objectif de développement durable.

3. Les territoires de santé.

La santé, les conditions de santé sont socialement et géographiquement déterminées dans des distributions particulières, de la même manière que l’offre de soins à travers les différentes structures sanitaires. Sont interpellées ici les problématiques des équipements de santé en tant que tels et répondant à une demande précise, et en tant que participant à la c ouverture sanitaire dans une vision de santé de proximité. C’est le domaine de la territorialisation à investir par les architectes, les urbanistes, les géographes, les sociologues, les médecins…

4. La santé dans les dynamiques et les enjeux urbains.

Cet axe s’attache aux processus de production de la ville dans une démarche de projet urbain thématisé par la santé. Comment le cadre législatif et décisionnel prend-il en charge et évalue-t-il les processus d’urbanisation, quels acteurs sont impliqués dans ce processus et avec quelles attributions, quelle place est réservée à la santé et au bien-être dans la dynamique actuelle qui revendique le développement durable et la gouvernance ?

5. Ville, santé et sécurité.

La ville doit répondre à l’impératif de sécurité, cette dernière est assortie d’une double problématique relevant de la marginalisation et de la ségrégation, du fait d’un urbanisme et de conditions d’habitat peu favorables à la santé. Une première problématique est relative aux échecs scolaires, aux toxicomanies, à la délinquance et aux violences. Une sec onde problématique est celle de l’accessibilité à la ville de toutes les catégories de la population ; c’est la problématique du handicap dans la ville. Dans quelle mesure l’urbanisation en cours favorise-t-elle ces autres déterminants de la santé ?

CALENDRIER

  • Date limite de réception des résumés 10 novembre 2010

  • Date de confirmation d’acceptation des résumés 08 décembre 2010
  • Date limite de réception des communications 02 février 2011
  • Date de confirmation d’acceptation des communications 02 mars 2011

Résumé en 300 mots avec 05 mots clés, times new roman 12

Contact :

Tel/fax : (0) 31 81 80 57

Email : villesante.seminaire11@yahoo.fr

Conseil scientifique :

  • Président : Pr ABERKANE Abdelhamid (U Constantine)
  • Pr BEKOUCHE Amara (U Oran)
  • Pr BENHAMADA Ahmed (U Constantine)
  • Pr BOUKHMIS Kaddour (U Annaba)
  • Pr BOUSSOUF Rabah (U Constantine)
  • Pr DAMECHE Nasr eddine (DSP Constantine)
  • Pr EL GHOZI Laurent (U Paris 10 Nanterre)
  • Pr LABII Belkacem (U Constantine)
  • Pr MAZOUZ Saïd (U Biskra)
  • Pr RAHAM Djamel (U Constantine)
  • Pr RAYNAL Marie (Revue Diversités CNRS)
  • Pr SAFAR ZITOUN Madani (U Alger)
  • Pr SALEM Gérard (U Paris 10 Nanterre)
  • Pr SEMMOUD Bouziane (U Paris 8)
  • Pr ZEGHLACHE Hamza (U Setif)
  • Pr ZEROUALA Mohamed Salah (ENSA Alger)
  • Pr ZOUGHAILECH Djamel (U Cons tantine)
  • Dr ADDAD Cherif (U Oum el Bouaghi)
  • Dr BERGEL Pierre ( U Caen)
  • Dr BOUCHAREB Abdelouahab (U Constantine)
  • Dr DEBBACHE Samira (U Constantine)
  • Dr MAKHLOUF Mokhtar (U Constantine)
  • Mr BOULEDROUA Abdelkrim (U Constantine)

Comité d’organisation :

  • Président : Pr LABII Belkac em
  • Dr BESTANDJI Siham
  • Dr BOUFENARA Khedidja
  • Mr BOUGRIOU Badreddine
  • Mr CHOUITER Riad
  • Mr DEHABA Rachid
  • Mme KARA MOSTEFA Thouria
  • Mme MAZRI Salima
  • Mr SAIGHI Youcef
  • Mme ZERTAL Samira
  • Secrétariat : Dr BESTANDJI Siham

Lieux

  • Université Mentouri
    Constantine, Algérie

Dates

  • mercredi 10 novembre 2010

Mots-clés

  • ville, santé, environnement, sécurité

Contacts

  • Dr BESTANDJI Siham
    courriel : villesante [dot] seminaire11 [at] yahoo [dot] fr

Source de l'information

  • Bouchareb #
    courriel : bouchareb [dot] abdel [at] yahoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Ville et santé », Séminaire, Calenda, Publié le vendredi 24 septembre 2010, http://calenda.org/201919