AccueilAnimation et santé

Animation et santé

Charity Work and Health

Territoires, genre

Gender and territories

*  *  *

Publié le vendredi 01 octobre 2010 par Marie Pellen

Résumé

En périphérie du système de santé français (dans ses composantes privées et publiques soutenues par les financements obligatoires et l’aide de l’État), le monde associatif et le secteur professionnel de l’animation représentent un secteur important, à la fois ancien et innovant, relativement peu exploré par les sciences sociales : bénévoles engagés dans des ligues contre le cancer, la défense des droits des minorités sexuelles, l’accompagnement des personnes en fin de vie ; professionnels associatifs ou territoriaux mettant en place des actions de prévention contre l’alcoolisme et les drogues, d’éducation à la sexualité, d’intégration des handicapés, de santé communautaire.

Annonce

Mardi 7 et Mercredi 8 décembre 2010

Journée 1 : Territoires  - Journée 2 : Genre

En périphérie du système de santé français (dans ses composantes privées et publiques soutenues par les financements obligatoires et l’aide de l’Etat), le monde associatif et le secteur professionnel de l’animation représentent un secteur important, à la fois ancien et innovant, relativement peu exploré par les sciences sociales : bénévoles engagés dans des ligues contre le cancer, la défense des droits des minorités sexuelles, l’accompagnement des personnes en fin de vie ; professionnels associatifs ou territoriaux mettant en place des actions de prévention contre l’alcoolisme et les drogues, d’éducation à la sexualité, d’intégration des handicapés, de santé communautaire. Ces parcours de bénévoles et de professionnels se mêlent dans un monde aux valeurs fortes, dont l’efficacité sociale est reconnue dès qu’on atteint les limites de l’intervention du système public de santé.

Territoires : la première journée (en continuité des journées organisées par le laboratoire ADES-CNRS les 16 et 17 mars 2010 à l’ISPED-Université de Bordeaux 2[1]) consiste à interroger la santé à partir de sa dimension territoriale : comment s’articulent les initiatives des collectivités et des associations avec la proposition publique de santé sur les territoires issus des lois de décentralisation ? Quelle place prennent-elles dans les nouveaux projets globaux de développement durable, la politique de la ville, les contrats de cohésion sociale, les projets d’aménagement et d’urbanisme ? Qui sont les acteurs bénévoles et professionnels de ces transformations, que disent-ils de l’exclusion ou de la discrimination de certaines catégories de la population ?

Genre : la seconde journée (en continuité de la journée organisée par les laboratoires ADES-CNRS et CERTOP, le 8 avril 2010 à l’Université Toulouse Le Mirail[2]), explore la possibilité heuristique de la variable genre, considérée non comme une variable secondaire mais centrale des questions de santé : que peut-on dire des corrélations entre genre et santé dans le monde associatif et l’animation ? Que nous disent-elles de la féminisation des métiers du soin, de la hiérarchisation et de la division du travail sexué dans le champ de la santé ? Y a t-il une spécificité « genrée » de certains publics et de leur prise en charge (familles, personnes âgées dépendantes), dans l’exclusion d’autres ? (handicapées,  lgbt, hommes et femmes étranger.e.s, prostitué .e.s ?).

On pourra ainsi s’interroger sur les processus d’engagement et de professionnalisation du monde associatif et l’animation dans le champ de la santé et sur les rapports partenariaux ou conflictuels qui se jouent dans l’interface avec les institutions publiques de la santé, en particulier face au changement important que représente la territorialisation des politiques de santé depuis le milieu des années 1980.

Comité scientifique :

  • Bacou Magalie (Dte, sociologue, Certop Sagesse, Toulouse),
  • Besson Rachel (anthropologue, ADES),
  • Cherubini Bernard (Mcf HDR, anthropologue, ADES),
  • Jacques Béatrice (Mcf, sociologue, Bordeaux 2),
  • Kotobi Laurence (Mcf, anthropologue, ADES),
  • Ferrand-Bechmann Dan (PU, sociologue, Paris 8),
  • Gallibour Eric (sociologue, CEMEA Aquitaine, Laboratoire ROMA Grenoble),
  • Lapeyre Nathalie (Mcf, sociologue, Certop Sagesse, Toulouse),
  • Raibaud Yves (Mcf HDR, géographe, ADES),
  • Vedelago François (Mcf HC, sociologue, ADES).

Coordination :

  • Eric Gallibour,
  • Yves Raibaud

Dates : mardi 7 décembre et mercredi 8 décembre

Lieu : Bordeaux (à déterminer)

Appel à communication : Retour des propositions avant le 15 octobre à gallibs@yahoo.fr et y.raibaud@ades.cnrs.fr.- Textes :  30 000 signes avant le 1° décembre.

Organisateurs : ADES, CEMEA Aquitaine, Partenaires : AFS (RT35), Pôle SAGESSE du CERTOP-CNRS, Réseau MPG de Gironde.

Projet de publication : Revue Sociologie et santé.


[1] « Nouveaux métiers ou évolution de la pratique : Quelles perspectives pour la prévention, l'éducation pour la santé et la promotion de la santé ? », Colloque projet IReSP-INPES, Appel d’offres PREVENTION 2007, Bordeaux 16-17 mars 2010.

[2] « Des pratiques professionnelles sexuées en animation : Mixité/non-mixité dans les activités sportives et culturelles - Sexuation des rôles et féminisation du groupe professionnel », Séminaire interdisciplinaire Genre et Animation N° 1, Organisé par Pôle SAGESSE du CERTOP-CNRS, Université de Toulouse – Le Mirail, ADES-CNRS, Université de Bordeaux Michel de Montaigne,  Jeudi 8 avril 2010 – Université Toulouse Le Mirail

Lieux

  • Bordeaux, France

Dates

  • mardi 07 décembre 2010
  • mercredi 08 décembre 2010

Mots-clés

  • sociologie de la santé, genre, territoires, associations

Contacts

  • Yves RAIBAUD
    courriel : y [dot] raibaud [at] ades [dot] cnrs [dot] fr

Source de l'information

  • Yves RAIBAUD
    courriel : y [dot] raibaud [at] ades [dot] cnrs [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Animation et santé », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 01 octobre 2010, http://calenda.org/201985