AccueilLes judaïsmes. Une socio-anthropologie de la diversité religieuse et culturelle

Les judaïsmes. Une socio-anthropologie de la diversité religieuse et culturelle

Plural Judaisms. Exploring the Socio-Anthropology of Cultural and Religious Diversity

*  *  *

Publié le mardi 05 octobre 2010 par Marie Pellen

Résumé

Souvent intégrées dans des questionnements plus généraux, les recherches sur le monde juif souffrent d'un certain émiettement. Il apparaît aujourd'hui indispensable de rassembler les résultats et les avancées méthodologiques récentes pour mettre au jour le renouveau des problématiques dans les sciences sociales, en particulier en sociologie et anthropologie. Comment élaborer l’objet à distance de ses désignations sociales ? Ce problème classique de méthode rencontre plus que jamais la multiplicité des interprétations possibles de la judéité. Les frontières de celle-ci s’estompent dans la mesure où elle enregistre, comme d'autres appartenances, les effets des migrations et métissages culturels contemporains. Si l'histoire tient un rôle majeur pour la compréhension pluriséculaire de la judéité, il appartient à la sociologie et à l'anthropologie sociale d'affirmer la spécificité de leurs démarches pour saisir les bouleversements identitaires en cours.

Annonce

26-29 octobre 2010

Université de Toulouse-Le Mirail

Maison de la Recherche

Organisé par le LISST Centre d’Anthropologie Sociale - Université de Toulouse le Mirail (CNRS- EHESS) Avec l’appui de l’Institut Européen en Sciences des Religions (IESR-EPHE)

Souvent intégrées dans des questionnements plus généraux, les recherches sur le monde juif souffrent d'un certain émiettement. Il apparaît aujourd'hui indispensable de rassembler les résultats et les avancées méthodologiques récentes pour mettre au jour le renouveau des problématiques dans les sciences sociales, en particulier en sociologie et anthropologie. Comment élaborer l’objet à distance de ses désignations sociales, qu’il s’agisse d’autodéfinitions identitaires, de prescriptions d’inspiration théologique, de revendications laïques, de projections politiques ou d’assignations exogènes ? Ce problème classique de méthode rencontre plus que jamais la multiplicité des interprétations possibles de la judéité. Les frontières de celle-ci s’estompent dans la mesure où elle enregistre, comme d'autres appartenances, les effets des migrations et métissages culturels contemporains. Si l'histoire tient un rôle majeur pour la compréhension pluriséculaire de la judéité, il appartient à la sociologie et à l'anthropologie sociale d'affirmer la spécificité de leurs démarches pour saisir les bouleversements identitaires en cours et l'ethnicisation qui affectent, non seulement les sociétés globales, mais opèrent aussi au sein même des groupes minoritaires. En effet, ceux-ci sont majeurs qui contribuent à la reformulation des univers de sens dans le domaine religieux et dans le domaine ethnique ou nationalitaire. Au-delà de leur actualité, ces questions sont inscrites au fondement-même de nos disciplines, comme les sociologues des religions l'ont rappelé, et qu'elles sont « inséparables de la question de l'objet de la science sociale ».

 Contact :

CPRS, Centre de Promotion de la Recherche Scientifique de l’Université de Toulouse-Le Mirail

Tél. (33 0)5 61 50 44 68 / Fax : (33 0)5 61 50 37 14

cprs@univ-tlse2.fr

Programme

Mardi 26 octobre 2010

Maison de la Recherche, salle D29

9h Accueil des participants

9h 15 Ouverture du colloque par le Président de l’Université Toulouse Le Mirail

Introduction : Un Objet au cœur des questionnements sociologiques et anthropologiques

Introduction: An Issue at the Heart of the Sociological and Anthropological Questioning

 par Chantal Bordes-Benayoun (CNRS, LISST-CAS, Université de Toulouse 2 le Mirail) et  Claudine Vassas (CNRS, LISST-CAS, Université de Toulouse 2 le Mirail)

9h 45- 12h30 Session I. Territoires, établissements, frontières / Territory, Settlement, Boundaries

Président Chairwoman : Emmanuella Trevisan Semi (Université de Venise, Italie)

Discutant Moderator : Olivier Pliez (CNRS, LISST-CIEU, Université de Toulouse 2 le Mirail)

  • Athena Leoussi (University of Reading, Grande-Bretagne), Judaisms: Cultural Repertoires and Historical Contingencies in the Making of Collective Identities Judaïsmes : répertoires culturels et contingences historiques dans la formation des identités collectives
  • Lucine Endelstein (Université Grenoble I), Saisir dans l’espace urbain la diversité des judaïsmes. Understanding the Diversity of Judaism in Urban Space
  • Laurence Podselver (EHESS, Paris), L’Alya de juifs de France. The Alya of Jews from France nowadays
  • Martine Berthelot-Puig (Université de Perpignan), Judaïsme espagnol (1970-2010) : d'une discrète singularité au pluralisme revendiqué. Spanish Judaism (1970-2010): From Discreet Singularity to Proclaimed Pluralism. Research Issues
  • Anny Bloch-Raymond (CNRS, LISST-CAS, Toulouse), Migrations juives transatlantiques et frontières interculturelles : l’exemple du Sud des Etats-Unis. Transatlantic Jewish Emigrations and the Issue of Intercultural Boundaries in the USA: The Southern Pattern

14h 30-18h

Session II.  Circulation, Métissages, Exclusions / Movements of People, Cultural Mix, Exclusion

Président Chairman: Jonathan Boyarin (University of North Carolina, Chapel Hill, USA)

Discutante Moderator : Sophie Nizard (Université de Strasbourg, CEIFR)

  • Emmanuelle Trevisan-Semi (Université de Venise, Italie), Porosité des frontières et le contexte oublié : quelques réflexions à partir d’une recherche sur « l’absence » des juifs au Maroc. The Porosity of Borders and its Forgotten Background: Reflections taken from my Fieldwork concerning the «Absence» of Jews in Morocco
  • André Lévy (Université Ben Gourion, Beer Sheva, Israël), Anthropology, Moroccan Jews, and the Study of Diasporas: A Few Reflections. Anthropologie, Juifs marocains et étude des diasporas. Quelques réflexions
  • Lisa Anteby-Yemini (CNRS, IDEMEC, Université de Provence), Nouvelles configurations identitaires chez les Israéliens d’origine éthiopienne : entre un modèle local, transnational et global. New Identity Constructs among Israelis of Ethiopian Origin: between a Local, Transnational and a Global Model
  • Karine Larrivière (doctorante LISST-CAS, Toulouse), Constructions identitaires et partage culturel chez les Bene Israël en Inde, un regard anthropologique sur la cérémonie de la malida. Identity Constructions and Shared Cultural Practices among the Bene Israël in India: Looking at the Malida Ceremony through an Anthropological Perspective  
  • Michèle Baussant (CNRS, LESC Nanterre), Formes de patrimonialisation de la mémoire chez les juifs d’Egypte en France. To Safeguard the Jewish Heritage and Memories from Egypt in France
  • Pauline Peretz (Université de Nantes), Whiteness ou réethnicisation? Les Juifs dans l'Amérique multiculturelle depuis les années 1960. Whiteness or Re-ethnicization? Jews in Multicultural America since the 1960s

Mercredi 27 octobre 2010

Maison de la Recherche, Salle D29

9 h -12 h 30

Session III. Religions, Acteurs, Espace public / Religions, Agents, Public Sphere

Président Chairman : Patrick Cabanel (Université de Toulouse 2 le Mirail,  FRAMESPA)

Discutant Moderator : Pierre Birnbaum (Université de Paris I)

  • Sébastien Tank-Storper (CNRS, LISST-CAS, Toulouse), Orthodoxie et hétérodoxie : les enjeux du pluralisme religieux dans le judaïsme. Orthodoxy and Heterodoxy. The Issue of Religious Diversity in Judaism
  • Martine Cohen (CNRS, GSRL, EPHE, Paris), Le franco-judaïsme au risque du multiculturalisme ? Maintaining a Franco-Judaism in a Multi-cultural France ?
  • Michèle Bitton (sociologue indépendante, Marseille), Les Femmes du Livre : une tribu récente. Quelques-unes de ces grandes figures du XXe siècle en France, entre revendications et rupture. Women of the Book, a Recent Tribe. Some of these Twentieth Century Great Figures in France, between Claim and Breaking
  • Ida Barouh-Simon (CNRS, Rennes) Histoire et ethnographie d'une « communauté » : les Juifs à Rennes, en Bretagne, miroir des Juifs en France ? History and Ethnography of a "Community": Are the Jews in Rennes (Brittany) representative of the Jews in France?
  • Colette Zytnicki (Université de Toulouse 2 le Mirail, FRAMESPA) Les historiens du fait juif lisent-ils les sociologues ? Do Historians of the Jewish World Read Sociologists?

14h30-18h

Session IV. Parenté, Genre et transmission. Trajectoires familiales et individuelles / Kinship, Gender and Transmission. Individuals and Family Paths

Président Chairman : Eliezer Ben Raphaël (Université de Tel Aviv, Israël)

Discutante Moderator : Claudine Vassas (CNRS, LISST-CAS, Toulouse)

  • Harvey E. Goldberg (Université Hébraïque de Jérusalem), Travel and the Formation of Identities: How American Jewish Teenagers Give Shape to New Rites of Passage. Voyage et formation des identités. Comment les adolescents juifs américains ont donné forme à de nouveaux rites de passage
  • Sophie Nizard (Université de Strasbourg, CEIFR, Paris), Ce que transmettre veut dire. Cuisine et filiation. What does passing down Mean? Cuisine and Kinship.
  • Séverine Mathieu (GSRL, EPHE, Paris), Souvenirs de famille: couples mixtes et transmission du judaïsme. Family Memories, Mixed couples and the Transmission of Judaism
  • Joelle Allouche-Benayoun (Université Paris Est Créteil, GSRL, Paris), Que reste-t-il de nos amours ? Les couples mixtes et leurs descendants. What Does It Remain of our Loves? Inter-religious marriages, Cultural Transmission, Conflicting Identities
  • Martine Gross (CNRS, CEIFR, Paris), Juifs et homosexuels : invisibilité, autodéfinition ou assignation ?  « Des juifs homosexuels ? Il n’y en a pas chez nous ». Homosexual Jews? There are not on Our Premises
  • Béatrice de Gasquet (doctorante, ENS, Paris), Hériter et réparer. Construction de l’histoire familiale et de l’identité juive dans des synagogues non orthodoxes. Legacy and Therapy. Constructing Judaism and Family stories in non Orthodox Synagogues

Jeudi 28 octobre 2010

Maison de la Recherche , Salle D29

9h00-12h30

Session V. Mémoires et lectures identitaires / Memory and interpretation of identity

Président Chairman  Jean-Pierre Albert (EHESS, LISST-CAS, Toulouse)

Discutant Moderator Paul Zawadzki (Université de Paris I)

  • Nicole Lapierre (CNRS, IIAC, EHESS, Paris), La mémoire juive au miroir de la question noire. Jewish Memory Mirrored through the African-American Issue
  • Clara Lévy (Université de Nancy), La diversité des productions littéraires des écrivains juifs contemporains de langue française. Diversity and Heterogeneity of Contemporary Jewish Writers Using French Language 
  • Alexander Lvov (Université de Saint–Petersbourg, Russie), Natives of the Bible: Russian Judaizers in the Age of Ethnization. Les peuples nés de la Bible : Russes judaïsants à l’âge de l’ethnicisation
  • Freddy Raphaël (Université de Strasbourg), Il n'est de judaïsme que de « bricolage ». De la pertinence des modèles interprétatifs de Roger Bastide et de Claude Lévi-Strauss". The Only Judaism that Exists has been Patched Together: The Relevance of the Interpretive Models of Roger Bastide and Claude Levi-Strauss

14h30-16 h

Session VI.  Exils et ruptures / Exile and break-up

Président Chairman: Jacques Fijalkow (Université de Toulouse 2 le Mirail)

Discutant Moderator: Ilan Greilsammer (Université Bar Ilan, Israël)

  • Paul Zawadzki (Université de Paris I), Le judaïsme polonais après 1945, la double rupture Shoah/communisme. Jews in Poland after 1945: Two Breaks, Holocaust and Communism.
  • Annie Benveniste (Université Paris VIII), Récits d’exil ou comment la mémoire rend compte des ruptures de l’histoire. Narrations of Exile. How to Tell the Memory of Historical Breaking off

16h30 -18h30 Table ronde, Panel Discussion

Les Judaïsmes : objet, questions de méthode et perspectives pour la sociologie et l’anthropologie

Anthropological and Sociological Subject, Methodological Issues and Prospect Research

  • Eliezer Ben Raphaël,
  • Jonathan Boyarin,
  • Danièle Hervieu-Léger,
  • Freddy Raphaël,
  • Dominique Schnapper

Vendredi 29 octobre 2010

Maison de la Recherche, Salle 154, 1er étage

9h30-12h 30

Session VI. Après la Shoah / After the Holocaust

Président Chairman: Hubert Strouk, Mémorial de la Shoah

Discutante : Nicole Lapierre (CNRS, IIAC, EHESS, Paris)

  • Karine Michel (Postdoctorante, IDEMEC, Université de Provence), Quelle mémoire pour les juifs en ex-Allemagne de l‘Est aujourd’hui ? Which Memory for Jews in Former East Germany Today?
  • Igal Fijalkow (Université Champollion Albi, CERTOP) et Christophe Jalaudin (Université Champollion Albi, LISST-Cers), Les effets de l’enseignement de la Shoah au lycée. Bénéfices inégalement partagés. Teaching Shoah in Colleges. Unequally Shared Benefits
  • Régine Azria (CNRS, CEIFR, Paris), La Lecture des Noms : identités et reconnaissance. Un rituel structurant pour le présent. Reading Names: Identity and Recognition. A Structuring Ritual for Our Days

12h30 Clôture du colloque- Closing

Lieux

  • 5 allées Antonio Machado (Université de Toulouse- Le Mirail, Maison de la Recherche)
    Toulouse, France

Dates

  • mardi 26 octobre 2010
  • mercredi 27 octobre 2010
  • jeudi 28 octobre 2010
  • vendredi 29 octobre 2010

Fichiers attachés

Mots-clés

  • sociologie, anthropologie, judaïsme, diversité

Contacts

  • Centre de Promotion de la Recherche Scientifique - CPRS ~
    courriel : cprs [at] univ-tlse2 [dot] fr

Source de l'information

  • Sophie Nizard
    courriel : snizard [at] ehess [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les judaïsmes. Une socio-anthropologie de la diversité religieuse et culturelle », Colloque, Calenda, Publié le mardi 05 octobre 2010, http://calenda.org/202025